samedi 13 août 2022

3820 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : au moins 97 morts dans l’attaque d’un village dogon dans le centre du pays

Village Dogon

Au moins 97 personnes ont été tuées, 38 autres blessées et 19 disparues dans l'attaque d'un village dogon dans le centre du Mali selon un bilan provisoire annoncé ce lundi matin par le ministère malien de la Défense. Selon les premières informations, c’est le village dogon de Sobane-Kou, dans la commune de Sangha (Sobane, cercle de Bandiagara dans la région de Mopti), qui a été attaqué dans l’après-midi du dimanche 9 juin 2019 aux environs de 18h.

Les assaillants qui seraient une cinquantaine et lourdement armés sont venus, selon des témoins rapportés par la presse locale, à bord des motos et de pick-up. Ils ont d’abord encerclé le hameau avant de lancer leur assaut au cours duquel aucun habitant n’a été épargné notamment les femmes, les enfants et les vieillards. Certaines des victimes ont été égorgées et d’autres abattus par balles. Les premières images publiées sur les médias sociaux montrent un village complètement rasé avec des greniers et des maisons complètement incendiés.

Ce massacre intervient après celui en mars dernier, du village peul d’Ogossagou qui a fait plus de 160 morts.

Ikali (Actuniger.com)



Commentaires  

-8 #1 Hama is coming 10-06-2019 21:03
Le compte à rebours a commencé
J - 25
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Jürgen Lw 10-06-2019 21:17
Le monde est entrain de partir en sucette, c'est désolant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Idrissa Ahmed Moussa 10-06-2019 21:18
Inalilahi WA Inailayhi rajighouna
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Boubacar Dioffo 10-06-2019 21:20
Un autre échec du G5 Sahel
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Boukari Ali Fodi 10-06-2019 21:43
L’État malien doit prendre toute ses responsabilités pour mettre fin à la barbarie qui dure depuis des années. Condoléances aux familles endeuillées. Paix aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux blessés. Les responsables doivent être poursuivis devant les juridictions compétentes
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Seynos 10-06-2019 22:01
Tout cela est un problème de leadership aux origines anthropologiques certaines. Si Hama+, Blaise et Soumeyla Cissé avaient été au pouvoir à la place de Issoufou, Christian et Keita il ny aurait pas ce problème de terrorisme. C'est évident.
La Solution est à l'OUEST!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 le coscient 11-06-2019 06:48
La situation est tres grave(b f, mali, niger).ala ya tchi yayé.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 oser 11-06-2019 07:50
hum!!! l'Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Oumar Salami 11-06-2019 08:50
Paix au Mali paix en Afrique paix aux âmes des disparus
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Verdatre 11-06-2019 09:21
Paix aux âmes des disparus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Niger Oye 11-06-2019 12:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Hama is coming :
Le compte à rebours a commencé
J - 25

Quel rapport entre ce compte à rebours avec ce triste Evènement au Mali?
Je présente mes condoléances les plus attristés et que Dieu les accueils dans son paradis Eternel. Amine.
Cela montre à quel point les conflits inter communautaires sont toujours présents.
Ensemble les peuples Africains doivent juguler ce fléau et le banir à Jamais
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 Niger Oye 11-06-2019 12:45
Citation en provenance du commentaire précédent de Seynos :
Tout cela est un problème de leadership aux origines anthropologiques certaines. Si Hama+, Blaise et Soumeyla Cissé avaient été au pouvoir à la place de Issoufou, Christian et Keita il ny aurait pas ce problème de terrorisme. C'est évident.
La Solution est à l'OUEST!

Analyse complètement fausse et absurde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 nouhou halidou 11-06-2019 18:17
c'est triste. Mais si l'Etat malien n'es pas en mesure d'assurer sa sécurité avec l'appui de la France, du G5 et de la MINUSMA, il doit être mis sous administration exclusive de l'ONU. Toutes les institutions doivent ainsi disparaître et laisse place à l'ONU. Sans cela, les maliens constitueront à s’entre-tuer sus le regard impuissant de l'Etat Central et des puissances en place qui ont d'ailleurs montré leurs milites.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 dan niger 12-06-2019 07:14
Le Président IBK doit tirer les leçons et démissionner, car depuis qu'il est élu, il n'a fait qu'enfoncer le Mali dans la désolation, tant sur le plan sécuritaire que sur les plans de la gouvernance économique, financière et politique.
L'histoire montre qu'il est incapable voire minable pour prendre en charge le destin d'un grand et honorable pays comme le Mali.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 # 10 Niger 13-06-2019 10:45
Paix aux âme des disparus
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 # 10 Niger 13-06-2019 10:45
Paix aux âme des disparus
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com