dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Claude Kory Kondiano

L'Assemblée nationale guinéenne a adopté jeudi un nouveau code civil, qui modifie les dispositions légales sur la monogamie. Désormais, tout homme qui souhaite être polygame doit avoir l'accord de sa première épouse.

Zeyna transfert argent bis

Selon la nouvelle loi, le mariage est soumis au régime de la monogamie pour tous les citoyens guinéens. Cependant, le futur mari peut, au moment de la célébration du mariage, avec l'accord explicite de sa future épouse, déclarer qu'il opte pour la polygamie limitée à deux, trois ou quatre femmes au maximum.

Seuls quatre des 111 députés qui siègent actuellement à l'Assemblée nationale ont voté contre. Deux se sont abstenus.

La nouvelle loi est diversement appréciée en Guinée, à Conakry, la capitale, notamment.

C'est chez les femmes qu'on trouve surtout les avis favorables à cette modification du code civil.

"Nous avançons bien (...). Grâce à cette loi, les femmes cesseront d'être marginalisées. Jusque-là, leur avis n'était pas important", réagit une Guinéenne.

"Si la femme n'est pas d'avis que son mari prenne une deuxième épouse, que le mari s'abstienne de le faire donc", commente une autre.

Une autre encore estime que "c'est une grande avancée" pour les Guinéennes.

Rares sont les hommes qui ont opté pour la monogamie en Guinée. Ceux-là se réjouissent de l'adoption de la nouvelle loi.

La plupart des hommes interrogés par BBC Afrique à Conakry rejettent les modifications apportées au code civil.

"Cette loi rend les femmes plus fortes encore dans le foyer", réagit un Guinéen.

"Et si la femme ne donne pas son accord, cela n'engendre-t-il pas des problèmes ?" se demande un autre.

Selon l'imam Cissé, de la mosquée Kébé, située dans la banlieue de Conakry, le nouveau code civil est contraire aux prescriptions de l'islam relatives au mariage.

"L'islam autorise les hommes à prendre jusqu'à quatre femmes. Il ne dit pas que si la première femme ne donne pas son accord, on ne peut pas aller chercher une deuxième. On peut informer la première femme de la décision d'aller chercher une deuxième", explique le chef religieux.

"L'islam ne dit pas qu'il ne faut pas chercher une deuxième femme parce que la première n'est pas d'accord. Cette loi n'est pas conforme à la religion musulmane", soutient l'imam Cissé.

Le nouveau code civil doit être promulgué par le président de la Guinée pour entrer en vigueur.

Mais la nouvelle loi ne s'applique toutefois pas aux couples constitués avant son adoption.

En décembre dernier, le président guinéen s'était opposé à l'idée d'une modification du code civil en faveur de la polygamie.

BBC

 

Commentaires  

0 #1 Abdullah Kouffa Ibn Baz 11-05-2019 11:08
Eh bien, je vous informe que tous ces députés qui ont voté cette loi sont polygames. Pas même petits polygames, mais ceux avec 3 ou 4 femmes...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Aggar Bazo 11-05-2019 11:10
Anti islamique
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Nayoussa Boubacar 11-05-2019 11:13
Elle aura une coépouse dehors en cas de refus
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Mahamadou Mounir Hassane Himadou 11-05-2019 11:16
La porte est fermée. Autrement dit "c'est pour dire aux hommes que la monogamie est désormais la règle"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Hawa 11-05-2019 11:26
Hum... c'est un jeu de mot du genre à n'est pas appelé le chat par son nom, le régime monogamie car ça va être rare qu'une femme puisse donner son accord.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Mamadou Macka Sy 11-05-2019 12:07
En tant que musulman j'opte pour le mariage religieux au détriment du civil. Si tout les guinéens boudaient le mariage civil sa aller les enseigné quelques choses. D'ailleurs c'est des depiités périmés qui sont la bas et ils sont tous polygames d'ailleurs ceux qui essayent de se rapprochés de la règle les autres se font filmé par des prostituées dans des chambres d'hôtel. Leurs loi là est un non événement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Ab Nasser 11-05-2019 14:05
Il eût été utile, je le pense, de renfermer l'agrément de la femme dans des conditions propres à éviter un refus discrétionnaire. Aussi, le moment prescrit pour recueillir l'agrément de son épouse est, à mon sens, quelque peu inopportun: lors de la célébration, de tels sujets sont pour le moins tabous. Enfin, arrêtons de condamner la polygamie, de grâce... À l'adultère des français et au record de divorce des américains, je préfère la polygamie...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 IBK 11-05-2019 16:53
Cette nouvelle loi guinéenne sur le mariage est contraire au aux principes religieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Mdrrrrrrrr 11-05-2019 17:23
Aucune femme sur cette planète ne va donner son accord pour que son mari prend une autre femme, il faut quand même savoir que la polygamie sauve plusieurs femmes célibataires; ce genre de loi ne doit pas être adopté dans un pays musulman .

Je suis femme mais contre cette loi!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Dandize 11-05-2019 17:44
Certaines femmes vont naitre et mourir sans se marier dans peu de temps il y aura beaucoup de. bâtards dans ce pays et voir un président bâtard tout est possible car le coran a été bafoué
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Issaka Abdoulaye 11-05-2019 18:59
Vivement la prostitution en guinée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Daouda Aboubacar Soubhanallah. 11-05-2019 19:02
C'est une porte ouverte à la fitnah. Que Dieu nous vienne en aide.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Idani Abou 12-05-2019 11:37
Cette loi est rétrograde à mon avis,il faillait laisser les deux options : mono et polygamie qui est un signe de liberté pour tous!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 FAROUCHE MAN 12-05-2019 12:00
C,EST ETRE CONTRE L,ISLAM,ET CONTRE LA LOI ISLAMIQUE.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 bagague 13-05-2019 07:32
En tout cas ces députés Guinéens ayant voté cette loi sont des irresponsables,des hommes qui sont commandés par leurs femmes,des marionnettes tout Simplement.
Une femme n'acceptera jamais que son mari prenne une autre.Cela veut dire que ces députés donnent le Quitus au surplus de femmes Guinéens Célibataires et aux hommes insatiables au sexe d'emprunter la prostitution et l'adultère.Que Dieu les rapatrie sur le bon chémin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 floue 13-05-2019 08:26
c'est une loi qui va l'encontre des prescription islamique donc les musulments ne doivent pas se soumetre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Karap Katchap 13-05-2019 08:40
L'accord préalable de la future première femme intervient avant le mariage, la femme peut accepter le principe et le refuser plus tard,
en fait, si l'accord préalable n'est pas négocié au départ, l'homme est libre de prendre une deuxième femme, si la première refuse, il peut la libérer sans bruit, mais en la dédommageant.
Enfin, la polygamie protège beaucoup les femmes contre l'arbitraire des hommes, vu le nombre élévé des filles qui errent dans la rue, ca donne des chances à celles là de se marier, c'est une décision divine, mais les femmes mariées refusent toujours. Ce qui se passe, toute celle qui refuse que son mari épouse une deuxième femme, va mourir célibataire abandonnée, alors faites attention aux décisions d'ALLAH LE PLUS SEVERE EN PUNITION. Adorez le comme il se doit et vous avez la paix ici bas et dans l'au delà
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Alpha Ibrahim 13-05-2019 10:53
C'est députée sont des salauds des escrocs qui veulent joue avec la religion de dieu mais dieu va leurent puniront pour sa comment es que un pays de majorités musulmanes peuvent appliquées cette loi banal
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Mohamed.M 13-05-2019 13:24
Il ne suffit pas de voter une loi,mais il faudra murir les réflexions et avoir une vision à long terme. Il faut faire une analyse statistique vous allez constater
1.que de plus en plus on a plus de femmes que d'hommes.
2. Les femmes veuves et celles divorcées.
Étant donné que cet équilibre n'est pas garanti comment osez vous empêcher ces femmes d'avoir aussi des maris et de vivre dans la dignité.
En conséquence de cette loi, vous allez développer l'infidélité, étendre la prostitution, multiplier les enfants illégitimes, promouvoir le divorce, dégrader l'éducation des enfants...

On ne vote pas une loi aveuglément, il faudra suffisamment étudier la question! Si nous connaissons un recule dans notre développement c'est en partie à cause de nos réflexions limité. Chers députés je vous invite à plus de réflexion et arrêtons le plagiat.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Un nigérien 14-05-2019 06:03
Porte ouverte à la prolifération de la fornication ! Plus de bâtards qui vont naître ! Plus de maladies ! Et plus de malheur et surtout plus de colère divine !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Youssouf Ben SAIDI 20-05-2019 09:53
Malheureusement, il y aurait plus de répudiations. Un homme qui voudra prendre une 2eme,3eme ou 4eme, personne au monde ne puisse l’empêcher.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 TARANA 23-05-2019 08:03
L'HOMME EST TETU. QUAND IL EST RASSASIE IL PENSE A TOUT. IL SE CROIT TOUT PERMIS. JUSQU'A A S'ATTAQUER AUX DECISIONS DIVINES. SI JE COMPRENDS CES DE[mot censuré]S TROUVENT QUE DIEU N'A PAS ETE JUSTE EN PERMETTANT A L'HOMME DE PRENDRE 4 EPOUSES. FAITES ATTENTION. LA VIE ICI BAS EST EPHEMERE. NOUS NOUS RETROUVERONS DEVANT DIEU. IL NE FAUT PAS LAISSER" IBLIS" RIRE DE VOUS LE JOUR DU JUGEMENT. CAR APPAREMMENT C'EST "IBLIS" QUI EST EN TRAIN DE JOUER AVEC LA CONSCIENCE DE CES DE[mot censuré]S. SINON COMMENT COMPRENDRE QUE DES MUSULMANS AIENT DE PAREILLES IDEES DIGNES D'UN "KAFR"
QUE DIEU VOUS GUIDE SUR LE BON CHEMIN.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...