NITA Fond Site Web 675 x 240

Atiku 7

Le principal parti d'opposition du Nigeria a demandé ce soir l'arrêt immédiat du comptage des résultats, alors qu'ils continuaient à être annoncés Etat par Etat par la Commission électorale indépendante (INEC) et indiquaient une avance pour le président sortant, Muhammadu Buhari.

Zeyna commission0

"Nous, le Parti populaire démocratique (PDP) demandons l'arrêt immédiat du comptage des résultats (...) et demandons aux Nigérians de ne pas tenir compte des résultats annoncés par l'INEC", a déclaré Tanimu Turaki, l'un des porte-parole du PDP lors d'un point de presse, dénonçant des fraudes du parti au pouvoir. "Nous avons des preuves que les lecteurs électroniques de cartes électorales ont été manipulés pour bénéficier au Congrès de progressistes (APC)", a-t-il dénoncé.

Selon le PDP, le nombre de voix remportées par Muhammadu Buhari dépassaient le nombre d'électeurs enregistrés dans l'Etat de Yobe (nord-est), où le président sortant remporte près de 90% des voix. Dans l'Etat de Zamfara, en proie aux violences de groupes armés qui sèment la terreur à travers la région et dont les résultats n'ont toujours pas été officiellement annoncés, Tanimu Turaki affirme qu'il "n'y a pas eu de vote dans tout l'Etat". Il assure également que près de 200.000 voix ont été "retirées injustement et illégalement des comptages" dans les Etats de Nasarawa, Kogi, Plateau et dans la capitale fédérale d'Abuja.

Le président Buhari était en bonne voie d'être réélu à la tête de la première économie d'Afrique, alors que les résultats sont annoncés Etat par Etat, parti par parti, depuis hier et devraient être annoncés officiellement dans la nuit ou demain. Avec une vingtaine d'Etats déjà annoncés, le président sortant, âgé de 76 ans, remportait ce soir 54% des voix contre 42% pour son principal rival, l'ancien vice-président Atiku Abubakar, 72 ans, du PDP, soit une avance de près de 1,8 million de voix. Les Etats du Sud, traditionnellement fidèles au PDP, n'avaient toutefois pas tous été annoncés.

Dès cet après-midi, l'opposition avait dénoncé une "manipulation" des résultats par le parti de Muhammadu Buhari afin de se maintenir au pouvoir et elle pourrait contester en justice les résultats officiels. Après un report d'une semaine annoncé à la dernière minute en raison d'énormes défis logistiques dans le pays le plus peuplé d'Afrique (190 millions d'habitants), les Nigérians ont voté samedi pour choisir un nouveau président, mais aussi leurs députés et sénateurs.

Le Figaro



Commentaires

2
dogo
5 années ya
je dis a Attikou de se ranger. BOUHARI n' est pas son
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TARANA
5 années ya
C'est Dieu qui donne le pouvoir
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Abdoulahi
5 années ya
F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Abdoulahi
5 années ya
F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
verdatre
5 années ya
F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2038 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
530 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
328 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
474 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
358 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
362 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages