vendredi, 22 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Walter Samuel Onnoghen

 Le gouvernement nigérian a réclamé mardi à la justice de suspendre de ses fonctions le président de la Cour suprême, plus haut magistrat du pays, inculpé pour fraude, le temps de son procès.

Cette affaire qui fait grand bruit au Nigeria est très politisée, à moins d'un mois des élections générales dans le pays le plus peuplé d'Afrique. L'opposition a accusé le gouvernement de vouloir se débarrasser du juge suprême - notoirement critique du pouvoir actuel - alors que la Cour suprême est compétente pour régler les éventuels litiges liés au scrutin. Walter Samuel Onnoghen était absent lors de l'audience qui s'est tenue à Abuja devant le Tribunal du code de conduite (CCT), créé spécialement pour juger les questions éthiques, comme les non-déclarations ou fausses déclarations d'avoirs. Il est accusé de ne pas avoir déclaré plusieurs comptes bancaires en dollars, euros et livres sterling. "L'accusé est le président de la Cour suprême et du Conseil national de la magistrature. Nous ne lui demandons pas de démissionner, mais nous le prions de se mettre en retrait pour la durée de ce procès", a déclaré le procureur, Aliyu Umar.

Le tribunal ne s'est pas prononcé dans l'immédiat sur cette requête. La défense conteste la compétence même du CCT à juger cette affaire. Le principal avocat de la défense, Wole Olanipekun, a demandé la suspension du procès devant le CCT en attendant que des procédures entamées devant d'autres juridictions pour la même affaire aboutissent. Mais le CCT a rejeté cette demande, affirmant qu'il n'était pas lié aux décisions des autres cours de justice, avant d'ajourner l'audience au 28 janvier.

Le juge Onnoghen a dénoncé à plusieurs reprises la "politisation" des nominations dans le système judiciaire nigérian depuis l'élection de M. Buhari à la présidence en 2015. Les Nigérians voteront le 16 février prochain pour choisir leurs président et parlementaires. Muhammadu Buhari, candidat à un second mandat, est régulièrement accusé de mener une chasse aux sorcières contre ses opposants politiques.

Son principal adversaire à la présidentielle, l'ancien vice-président Atiku Abubakar, a accusé la semaine dernière l'administration Buhari de "faire pression sur une institution gouvernementale indépendante et autonome pour faire démissionner (Onnoghen) ou le mettre à l'écart".

 

(Belga)

Commentaires  

-1 #1 balzac 23-01-2019 20:52
Ca rappelle la fameuse ligne verte de Brigi Rafini qui s'est averee une escroquerie politique car utilisee pour faire chanter les accuses de corruption.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 issaka 26-01-2019 15:33
Courageux
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 2212 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 19:49
journee-mondiale-de-l-enfance-a-niamey-les-enfants-ont-pris-les-commandes-a-l-occasion-des-30-ans-de-la-convention-des-droits-de-l-enfant-cde A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré, le mercredi 20 novembre, la Journée...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Burkina : 18 assaillants et un gendarme tués dans une attaque à Arbinda, dans le Soum (Sahel)

21 novembre 2019
Burkina : 18 assaillants et un gendarme tués dans une attaque à Arbinda, dans le Soum (Sahel)

Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué, l’Etat-major de la gendarmerie nationale du Burkina Faso. Selon la même...

Mali-Niger : 7 soldats maliens tués et 15 blessés au cours d’une opération commune à Tabankort (Gao)

18 novembre 2019
Mali-Niger : 7 soldats maliens tués et 15 blessés au cours d’une opération commune à Tabankort (Gao)

Sept (7) soldats maliens ont été tués et quinze (15) autres ont été blessés, ce lundi 18 novembre, au cours d’une opération bilatérale entre les Forces armées maliennes (FAMa) et...

FC G5 Sahel : 25 terroristes mis hors d’état de nuire et du matériel récupéré au cours d’une opération dans le Gourma (Burkina)

18 novembre 2019
FC G5 Sahel : 25 terroristes mis hors d’état de nuire et du matériel récupéré au cours d’une opération dans le Gourma (Burkina)

Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5 Sahel) a mené conjointement avec les armées du Burkina Faso, du Mali...

Mali : 20 corps retrouvés par l’armée après un massacre dans le village peul de Peh (Centre) 

16 novembre 2019
Mali : 20 corps retrouvés par l’armée après un massacre dans le village peul de Peh (Centre) 

Le gouvernement malien annoncé, dans un communiqué publié dans la soirée du vendredi 15 novembre, qu’un nouveau drame est survenu, le mercredi 13 novembre dans l’après-midi, dans le village peul...

Burkina : des volontaires au front contre les terroristes

7 novembre 2019
Burkina : des volontaires au front contre les terroristes

Suite à la sanglante attaque terroriste du mercredi 6 novembre, le président burkinabé a adressé un message à la nation dans lequel il a annoncé le recrutement prochain des volontaires...

Burkina : 37 morts et des dizaines de blessés dans l’attaque d’un convoi minier dans l’est du pays

6 novembre 2019
Burkina : 37 morts et des dizaines de blessés dans l’attaque d’un convoi minier dans l’est du pays

Photo d'illustration Trente sept (37)  personnes, des civils et des militaires, ont été tuées, dans la matinée de ce mercredi 6 novembre au Burkina Faso,  selon un communiqué du gouvernement,...