jeudi, 09 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Khalifa sall Karim Wade

Les sept sages ont publié, ce 14 janvier, la liste des cinq candidatures validées pour la présidentielle. Khalifa Sall et Karim Wade n'y figurent pas.

Le Conseil constitutionnel sénégalais a rendu sa copie. Après l’examen des dossiers administratifs des sept candidats encore en lice suite à l’étape des parrainages, les sept sages ont publié, le 14 janvier, la liste des candidatures jugées recevables pour la présidentielle du 24 février 2019, que Jeune Afrique a pu consulter au siège du Conseil constitutionnel.

Zeyna transfert argent bis

Sur les 27 dossiers initialement déposés en décembre, le Conseil a finalement validé cinq candidatures : celle du président sortant Macky Sall (coalition Benno Bokk Yakaar), d’Issa Sall (PUR), d’Ousmane Sonko (Pastef), de Madické Niang (dissident du PDS) et d’Idrissa Seck (Rewmi).

Conseil Constitutionnel - D... by on Scribd

Khalifa Sall et Karim Wade écartés

Après des mois d’attente et d’affrontements médiatiques autour de leurs cas respectifs, Khalifa Sall (Taxawu Senegaal) et Karim Wade (PDS), dont les dossiers de parrainages avaient été validés au premier examen, ont finalement été mis hors course.

Concernant le rejet de la candidature de Khalifa Sall, les juges du Conseil constitutionnel (voir document ci-dessous) s’appuient sur la confirmation en appel de la condamnation de l’ancien maire de Dakar à cinq ans de prison ferme et 5 millions de F CFA d’amende, le 30 août 2018, notamment pour escroquerie aux deniers publics. Saisie d’un pourvoi en cassation, la Cour suprême a débouté cet ultime recours de Khalifa Sall le 3 janvier 2019.

Or, écrivent les sept sages, « lorsqu’un citoyen est condamné à une peine impliquant sa radiation des listes, il est frappé d’une incapacité électorale qui a pour effet de le priver de son droit de vote ». « Khalifa Sall ne peut plus se prévaloir de la qualité d’électeur », lit-on encore dans le document du Conseil constitutionnel, qui conclut : « Il y a lieu de déclarer la candidature de Khalifa Ababacar Sall irrecevable. »

Presidentiel Senegal Consei... by on Scribd

Une présidentielle à 5

Le même type d’arguments est avancé pour motiver le rejet de la candidature de Karim Wade. Cette fois, dans leurs attendus, les sages rappellent la condamnation du fils de l’ancien président sénégalais à six ans de prison ferme, le 23 mars 2015. Une condamnation dont la défense de l’intéressé fait valoir qu’elle ne l’a pas privé de ses droits civiques.

Mais selon le Conseil constitutionnel, la candidature de Karim Wade est invalidée du fait de l’absence dans son dossier de « la photocopie légalisée de la carte d’identité biométrique Cedeao faisant office de carte d’électeur ». Un tel document a pourtant bel et bien été déposé, mais la carte dont la photocopie est produite comporte la mention : « personne non inscrite sur le fichier électoral », notent les juges, qui soulignent que le dossier « ne comporte pas le numéro de la carte d’électeur » de Karim Wade. « En l’absence dans le dossier de toute autre mention permettant de déterminer ce numéro, la déclaration de candidature n’est pas valable », écrivent-ils.

Cinq compétiteurs pour la magistrature suprême : la situation ne s’était pas vue depuis 1988, où seuls quatre concurrents s’étaient affrontés. Ils étaient en effet quatorze en 2012, quinze en 2007 et huit en 2000 et en 1993.

Selon l’article L.122 du code électoral, les candidats écartés ont désormais 48 heures pour déposer un recours devant le Conseil constitutionnel.

 

Jeune Afrique

Commentaires  

0 #1 tchimi 15-01-2019 10:40
Comme le disent les Burkinabais ce Maky est vraiment Sale
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ousmane Sylla 16-01-2019 12:19
Hélas, c'est le coup qu'il veulent faire à Hama...au Niger
Ça marchera...ça ne marchera pas.... Allahou wa Allam!

qu'Allah choisisse le meilleur candidat pour nous et non celui qu'on veux mordicus !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Ousmane Sylla 16-01-2019 13:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Ousmane Sylla :
Hélas, c'est le coup qu'il veulent faire à Hama...au Niger
Ça marchera...ça ne marchera pas.... Allahou wa Allam!

qu'Allah choisisse le meilleur candidat pour nous et non celui qu'on veux mordicus !

Qu'ils veulent
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 08/07/2020, 22:15
fact-checking-ou-techniques-de-verification-des-faits-le-renjed-sensibilise-et-forme-les-journalistes-des-regions-de-niamey-et-tahoua  Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a présidé ce mercredi...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 21:35
covid-19-3-nouveaux-cas-dont-deux-2-importes-et-un-1-dans-la-region-d-agadez-mercredi-8-juillet Sur 176 tests réalisés ce mercredi 8 juillet, le ministère de la Santé publique a annoncé que trois...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 18:25
cote-d-ivoire-deces-d-amadou-gon-coulibaly-premier-ministre-et-dauphin-d-ado-officiel La présidence ivoirienne a confirmé le décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly ce mercredi 8...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 07:37
operation-moov-tabaski-2020-des-moutons-pour-les-demunis-et-les-fideles-clients L’opérateur Moov Niger a lancé, mardi 7 juillet à Niamey, l’opération Moov Tabaski 2020. Jusqu’au 24...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 07:32
douanes-annulation-des-concours-pour-les-recrutements-directs-de-septembre-2018-et-janvier-2019-ministere-des-finances  Le Ministère des Finances porte à la connaissance du public que suite aux irrégularités...Lire plus...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 08/07/2020, 18:25
cote-d-ivoire-deces-d-amadou-gon-coulibaly-premier-ministre-et-dauphin-d-ado-officiel La présidence ivoirienne a confirmé le décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly ce mercredi 8...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 03/07/2020, 19:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-03-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 03 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...

Dans la même Rubrique

Côte d’Ivoire : décès d’Amadou Gon Coulibaly, premier ministre et dauphin d’ADO (Officiel)

8 juillet 2020
Côte d’Ivoire : décès d’Amadou Gon Coulibaly, premier ministre et dauphin d’ADO (Officiel)

La présidence ivoirienne a confirmé le décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly ce mercredi 8 juillet 2020 à Abidjan. Selon le communiqué lu par le secrétaire général de la...

Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

3 juillet 2020
Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

Sept (7) soldats maliens ont été tués le jeudi 2 juillet aux environs de 20H00 lorsqu’une patrouille de l’armée est tombée dans une embuscade à Gouari, dans le cercle de...

Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

1 juillet 2020
Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

Le Conseil de sécurité a décidé, lundi 29 juin 2020, de proroger pour un an, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali...

Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

28 juin 2020
Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

Seul candidat en lice, le président Nana Akufo-Addo a été investi ce samedi 27 juin à Accra, candidat de son parti, le New Patriotic Party (NPP), pour les élections présidentielles...

Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

27 juin 2020
Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

Les députés tchadiens ont élevé, vendredi 26 juin, le président Idriss Déby Itno au grade honorifique de Maréchal de l’armée. Une distinction qui vient récompenser « ses victoires militaires » dont le...

Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

22 juin 2020
Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a annoncé que le chef du commando qui a mené l’attaque terroriste de Kafolo, dans la nuit du 10 au 11 juin...