lundi, 25 mars 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

haftar Issoufou

Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, était lundi dernier 6 août à Niamey. Il répondait à une invitation qui lui a été adressée par le président Mahamadou Issoufou. Les autorités nigériennes sont restées discrètes sur cette visite spéciale et les médias officiels sont restés silencieux sur le sujet.

 

Côté libyen, le site officiel de l'armée nationale libyenne a posté mardi des images et des vidéos sur les rencontres de Niamey. Khalifa Haftar a été reçu au palais présidentiel par le président Issoufou. C'est Ahmed Mohamed, chef de l'armée au Niger, qui était venu à sa rencontre à l'aéroport.

Les « questions sécuritaires et stratégiques » étaient au cœur de ces discussions libyennes à Niamey, selon nos sources.

Khalifa Haftar s'y est rendu à la tête d'une importante délégation militaire. En plus du président, il y a rencontré le chef de l'armée du Niger pour la première fois. Le renforcement de la coopération sécuritaire et les échanges de renseignement entre les deux pays ont été évoqués, et le noyau d'un comité de suivi a été formé.

Le Niger possède une frontière commune avec le sud de la Libye. Cette frontière est traversée par un trafic criminel transfrontalier en tous genres qui fleurit depuis plusieurs années. Trafic qui profite de l'absence de l'Etat libyen et qui avoisine les activités jihadistes dans ce grand Sahara. Les conséquences pour les pays du Sahel et du Sahara ne sont que trop connues.

Le maréchal, qui entend étendre d'une manière effective son pouvoir au sud de la Libye, veux d'abord assurer ses arrières en menant une coordination étroite avec le Niger, mais aussi avec le Tchad où il a effectué plusieurs visites depuis 2016.

Des analystes libyens estiment que Khalifa Haftar cherche à contrer l'ingérence italienne, surtout dans le sud du pays où les Libyens prêtent à l'Italie des « plans obscurs ».

Niamey et N'Djamena avaient chacun refusé de recevoir des forces italiennes sur leur territoire, même pas au nom de la lutte contre le terrorisme.

 

 

RFI

Commentaires   

0 #1 Amadou 10-08-2018 13:46
Niamey et N'Djamena ont bien fait de refuser l'armée italien
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: L'attaque d'un village peul fait plus de 100 morts dans le centre du pays

23 mars 2019
Mali: L'attaque d'un village peul fait plus de 100 morts dans le centre du pays

L’attaque ce samedi d’un village peul du centre du Mali a fait au moins 115 morts selon un nouveau bilan officiel. Un bilan officiel qui ne cesse de s’alourdir. L’attaque ce...

Ghana : plus de 60 morts dans la collision de deux autocars

22 mars 2019
Ghana : plus de 60 morts dans la collision de deux autocars

Deux bus, transportant chacun quelque 50 passagers, se sont percutés ce vendredi matin. Au moins 60 personnes ont péri.      L’accident s’est produit aux premières heures du 22 mars dans...

Mali : au moins 21 soldats tués lors de l'attaque d'un camp militaire par des présumés jihadistes

18 mars 2019
Mali : au moins 21 soldats tués lors de l'attaque d'un camp militaire par des présumés jihadistes

Une attaque menée contre un camp de l'armée par des jihadistes présumés au centre du Mali a fait au moins 21 morts parmi les militaires. L'opposition exhorte le président Ibrahim...

Attaques terroristes dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande : au moins 49 personnes tuées

15 mars 2019
Attaques terroristes dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande : au moins 49 personnes tuées

Quarante-neuf personnes ont été tuées et quarante-huit autres blessées dans des attaques contre deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Le tireur présumé est un Australien qui se serait inspiré de...

Algérie: Abdelaziz Bouteflika renonce à un 5e mandat et reporte les élections

11 mars 2019
Algérie: Abdelaziz Bouteflika renonce à un 5e mandat et reporte les élections

Le président algérien a annoncé ce lundi 11 mars via une lettre publiée par l'agence officielle APS qu'il renonçait à briguer un cinquième mandat et que l'élection présidentielle du 18...

Alpha Kaba: en Libye, «on nous vend comme des bêtes sauvages»

11 mars 2019
Alpha Kaba: en Libye, «on nous vend comme des bêtes sauvages»

Il a passé deux ans et demi de sa vie en Libye. Violenté, torturé, réduit en esclavage. Le journaliste guinéen Alpha Kaba raconte son expérience dans un livre intitulé « Esclave des...