NITA Fond Site Web 675 x 240

haftar Issoufou

Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, était lundi dernier 6 août à Niamey. Il répondait à une invitation qui lui a été adressée par le président Mahamadou Issoufou. Les autorités nigériennes sont restées discrètes sur cette visite spéciale et les médias officiels sont restés silencieux sur le sujet.

 

Zeyna commission0

Côté libyen, le site officiel de l'armée nationale libyenne a posté mardi des images et des vidéos sur les rencontres de Niamey. Khalifa Haftar a été reçu au palais présidentiel par le président Issoufou. C'est Ahmed Mohamed, chef de l'armée au Niger, qui était venu à sa rencontre à l'aéroport.

Les « questions sécuritaires et stratégiques » étaient au cœur de ces discussions libyennes à Niamey, selon nos sources.

Khalifa Haftar s'y est rendu à la tête d'une importante délégation militaire. En plus du président, il y a rencontré le chef de l'armée du Niger pour la première fois. Le renforcement de la coopération sécuritaire et les échanges de renseignement entre les deux pays ont été évoqués, et le noyau d'un comité de suivi a été formé.

Le Niger possède une frontière commune avec le sud de la Libye. Cette frontière est traversée par un trafic criminel transfrontalier en tous genres qui fleurit depuis plusieurs années. Trafic qui profite de l'absence de l'Etat libyen et qui avoisine les activités jihadistes dans ce grand Sahara. Les conséquences pour les pays du Sahel et du Sahara ne sont que trop connues.

Le maréchal, qui entend étendre d'une manière effective son pouvoir au sud de la Libye, veux d'abord assurer ses arrières en menant une coordination étroite avec le Niger, mais aussi avec le Tchad où il a effectué plusieurs visites depuis 2016.

Des analystes libyens estiment que Khalifa Haftar cherche à contrer l'ingérence italienne, surtout dans le sud du pays où les Libyens prêtent à l'Italie des « plans obscurs ».

Niamey et N'Djamena avaient chacun refusé de recevoir des forces italiennes sur leur territoire, même pas au nom de la lutte contre le terrorisme.

 

RFI



Commentaires

0
Amadou
5 années ya
Niamey et N'Djamena ont bien fait de refuser l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1994 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
525 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
322 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
471 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
357 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
361 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages