lundi, 23 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA actu Niger 2 min

police du Nigeria

Au moins 31 personnes ont été tuées dans la nuit de samedi à dimanche dans un double attentat suicide perpétré par des membres présumés du groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord-est du Nigeria.

 

« Il y a eu deux attaques suicides et des explosions […] à Damboa la nuit dernière, 31 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées », a notamment déclaré un membre d’une milice locale, Babakura Kolo.

Boko Haram mène depuis près de dix ans une insurrection meurtrière dans le nord-est du Nigeria. Le groupe a été affaibli ces dernières années par une offensive militaire de grande ampleur mais cela n’a pas mis fin aux violences.

Les attaques, qui ont été menées samedi soir dans la ville de Damboa dans l’État de Borno, ont visé des personnes qui venaient de célébrer la fête de l’Aid.

Après le double attentat suicide, des jihadistes présumés ont visé la foule qui s’était amassée sur le lieu des attaques avec des grenades, faisant davantage de victimes.

Deux kamikazes ont activé auparavant leur charge explosive dans les quartiers de Shuwari et d’Abachari à Damboa, tuant six habitants, a ajouté M. Kolo, s’exprimant depuis la ville de Maiduguri, située à environ 80 km de la ville où ont eu lieu les attaques.

« Le dernier bilan fait état de 31 morts »

« Personne n’a besoin de nous dire que c’est signé Boko Haram », a-t-il ajouté.

Un responsable du gouvernement local, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a confirmé le bilan des victimes.

« Le dernier bilan fait état de 31 morts mais celui-ci pourrait grimper car il y a de nombreuses personnes blessées qui risquent de ne pas survivre », a déclaré ce responsable soulignant qu’un grand nombre de personnes avaient été blessées par des tirs de roquettes deux minutes après la double attaque suicide.

 

Ouest-France

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

22 juillet 2018
Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

Au Mali, à quelques jours de l’élection présidentielle, la polémique continue autour du fichier électoral et des risques de fraude. Vendredi 20 juillet, l’URD, le parti du principal candidat de...

Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

17 juillet 2018
Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

Des « hommes armés » ont ouvert le feu sur la foule, dimanche, dans la localité d’Injagalane, indiquent les autorités locales. Une dizaine de civils ont été tués par des djihadistes présumés,...

Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

17 juillet 2018
Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

Le général mauritanien Hanena ould Sidi a été nommé commandant de la forceG5 Sahel. Il remplace le général malien Didier Dacko, remercié après l'attaque qui a détruit le poste de...

Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

16 juillet 2018
Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

Au Mali, les groupes armés dirigent de plus en plus leurs attaques contre les communautés et les villageois pour maintenir une tension permanente dans le pays, à l’image de l’attaque...

Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

13 juillet 2018
Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

L’actuel chef de l’Etat brigue un septième mandat consécutif à la tête de ce pays d’Afrique centrale. Le président camerounais Paul Biya, 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, a annoncé...

Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

13 juillet 2018
Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

A la suite de la publication sur les réseaux sociaux, de choquantes images montrant des hommes en arme, supposés être des soldats camerounais, qui commettaient des exactions sur des civils...