dimanche, 23 septembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 1 min

police du Nigeria

Au moins 31 personnes ont été tuées dans la nuit de samedi à dimanche dans un double attentat suicide perpétré par des membres présumés du groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord-est du Nigeria.

 

« Il y a eu deux attaques suicides et des explosions […] à Damboa la nuit dernière, 31 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées », a notamment déclaré un membre d’une milice locale, Babakura Kolo.

Boko Haram mène depuis près de dix ans une insurrection meurtrière dans le nord-est du Nigeria. Le groupe a été affaibli ces dernières années par une offensive militaire de grande ampleur mais cela n’a pas mis fin aux violences.

Les attaques, qui ont été menées samedi soir dans la ville de Damboa dans l’État de Borno, ont visé des personnes qui venaient de célébrer la fête de l’Aid.

Après le double attentat suicide, des jihadistes présumés ont visé la foule qui s’était amassée sur le lieu des attaques avec des grenades, faisant davantage de victimes.

Deux kamikazes ont activé auparavant leur charge explosive dans les quartiers de Shuwari et d’Abachari à Damboa, tuant six habitants, a ajouté M. Kolo, s’exprimant depuis la ville de Maiduguri, située à environ 80 km de la ville où ont eu lieu les attaques.

« Le dernier bilan fait état de 31 morts »

« Personne n’a besoin de nous dire que c’est signé Boko Haram », a-t-il ajouté.

Un responsable du gouvernement local, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a confirmé le bilan des victimes.

« Le dernier bilan fait état de 31 morts mais celui-ci pourrait grimper car il y a de nombreuses personnes blessées qui risquent de ne pas survivre », a déclaré ce responsable soulignant qu’un grand nombre de personnes avaient été blessées par des tirs de roquettes deux minutes après la double attaque suicide.

 

Ouest-France

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

17 septembre 2018
Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

Les policiers brésiliens ont saisi ce vendredi un impressionnant magot dans les bagages de la délégation qui accompagnait Teodorin Obiang Mangue Nguema… La saisie est d’importance. Plus de 16 millions de dollars...

Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

11 septembre 2018
Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

Au Mali, un commandant du MOC a été assassiné à Tombouctou dimanche soir, le 9 septembre. Le MOC, Mécanisme opérationnel de coordination, a été prévu par l'accord de paix de...

Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

3 septembre 2018
Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

Grande évasion en Libye où 400 détenus ont pu fuir d'une prison du sud de la capitale libyenne, Tripoli. Une zone où des milices rivales s'opposent depuis plusieurs jours. Tous...

Nigeria: Boko Haram tue au moins 30 soldats dans l'attaque d'une base militaire

2 septembre 2018
Nigeria: Boko Haram tue au moins 30 soldats dans l'attaque d'une base militaire

Recrudescence de violences jihadistes au Nigeria : Boko Haram continue de sévir dans le nord-est du pays. Des forces de l'armée nigériane ont été attaquées jeudi 30 août sur la base...

Sénégal: Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat de maire de Dakar

31 août 2018
Sénégal: Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat de maire de Dakar

Au lendemain de sa condamnation en appel à cinq ans de prison ferme, Khalifa Sall a été révoqué de ses fonctions de maire de la capitale sénégalaise, vendredi 31 août,...

Sénégal: peine de prison confirmée en appel pour Khalifa Sall

30 août 2018
Sénégal: peine de prison confirmée en appel pour Khalifa Sall

La condamnation de l'ancien maire de Dakar, Khalifah Sall, a été confirmée en appel à la mi-journée ce jeudi 30 août : cinq ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA...