lundi, 22 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 1 min

Centre des œuvres universitaires Dakar

Au Sénégal, Macky Sall a remplacé, samedi 19 mai, le recteur de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis. Mardi dernier, un étudiant de cet établissement a été tué par les forces de l'ordre lors d'une manifestation qui a dégénéré. Les étudiants demandaient le paiement de leurs bourses d'études. Avec cette décision, le président de la République répond à une requête des étudiants qui exigeaient le départ du recteur. Les demandes, notamment des syndicats étudiants et de l'opposition, vont cependant bien au-delà.

C'est par décret que Macky Sall a acté cette décision, cinq jours après la mort de l’étudiant, Fallou Sène, décès que le chef de l'Etat a jugé « regrettable ».

La décision a été prise en plein week-end de Pentecôte et en plein ramadan. Le recteur qui avait fait appel aux forces de l'ordre pour bloquer les étudiants grévistes est donc remplacé. Le directeur du Centre des œuvres universitaires est lui aussi limogé. Les étudiants demandaient le départ de ces deux responsables, exigence renouvelée lors d'une nouvelle manifestation vendredi matin.

Fusible ou début d'une longue série, la décision du président de la République devrait donc calmer les esprits, mais les syndicats étudiants ne comptent pas en rester là. Ils exigent également que la justice soit rendue et que les responsabilités dans la mort de Fallou Sène soient établies.

Le procureur de la République de Saint-Louis a promis « une enquête exemplaire », a expliqué Ibrahima Ndoye. Elle est censée se terminer, ce dimanche.

Les syndicats étudiants sont donc dans l'attente. L'opposition a, elle, saisit ce drame pour demander les démissions des ministres de l'Intérieur, de l'Enseignement supérieur voire, de tout le gouvernement.

RFI

Commentaires   

0 #1 Alassane Djibo 20-05-2018 23:43
Au gondowana même si on tue tout les étudiants personne ne bouge pas ils ont fait leurs travail c koi la vie d'un pauvre étudiant
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Harouna Adamou Wanou 21-05-2018 00:27
Ici le président aime même le sang des pauvres scolaires, plus de 4 assassinats à son palmarès. Dieu est grand chacun répondre de ses actes un jour dés ici bas
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Moustapha Mamadou Brah 21-05-2018 07:42
Une vrai démocratie,...Dans mon Pays ils sont au dessus de l'État, assassiner les étudiants est un élément solide dans le CV de chaque recteur
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Blackmarket 21-05-2018 09:15
voila un pays ou les gens semblent au moins sérieux
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Attarougou 21-05-2018 09:39
Une véritable leçon
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 oni 21-05-2018 11:43
voila un pays des responsables.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 SBM 21-05-2018 17:44
Un exemple à suivre pour le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

FONAF 2018

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Erdogan promet de raconter «la vérité nue» sur la mort de Jamal Khashoggi

21 octobre 2018
Erdogan promet de raconter «la vérité nue» sur la mort de Jamal Khashoggi

Le Président turc a assuré qu'il révélerait prochainement toute la vérité sur les circonstances de la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Tandis que le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel...

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi aurait été torturé puis découpé par un médecin qui écoutait de la musique

18 octobre 2018
Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi aurait été torturé  puis découpé par un médecin qui écoutait de la musique

Des détails sordides sur son possible assassinat ont fuité dans la presse turque. Chaque jour son lot de révélations dans l’affaire du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, mystérieusement disparu depuis le...

NIGERIA: une humanitaire exécutée par une faction de Boko Haram

17 octobre 2018
NIGERIA: une humanitaire exécutée par une faction de Boko Haram

C’est le gouvernement nigérian qui a annoncé la mort d'une infirmière du Comité international de la Croix rouge, lundi 15 octobre. Hauwa Leman, 24 ans, faisait partie des trois humanitaires...

ELECTIONS LOCALES EN COTE D'IVOIRE: large victoire du parti présidentiel

17 octobre 2018
ELECTIONS LOCALES EN COTE D'IVOIRE: large victoire du parti présidentiel

Après les élections municipales et régionales de samedi, les Ivoiriens connaissent le nom de leurs maires et de leurs conseillers régionaux. La CEI a achevé de proclamer les résultats complets...

Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

4 octobre 2018
Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

Selon un communiqué de l'état-major français, la force Barkhane a mené un raid aérien dans la nuit du 3 au 4 octobre dans le nord du Burkina Faso. L'opération faisait...

Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

30 septembre 2018
Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

  Une attaque d'éléments de Boko Haram dans la nuit de vendredi 28 à samedi 29 septembre a fait six morts sur la rive nord du lac Tchad, et dix-sept...