dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi

En Libye, le chef de la division d'investigation auprès du procureur général, à Tripoli, a confié à RFI avoir communiqué, à la justice française, les dépositions de trois hauts dignitaires libyens emprisonnés et interrogés dans le cadre de l'affaire d'un présumé financement libyen de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy, en 2007. L'ancien président français a été mis en examen la semaine dernière pour « corruption passive », « financement illégal de campagne électorale » et « recel de détournement de fonds publics libyens ». Des faits qu’il a toujours niés. Selon les juges français, ce sont les éléments d'enquête libyens, récemment versés au dossier, qui ont permis l'accélération de la procédure et la mise en examen de Nicolas Sarkozy. 

Zeyna transfert argent bis

Sur ce dossier, « la coopération judiciaire existe entre la France et la Libye depuis plusieurs années », explique, à RFI, Assiddik Assour, chef de la division d'investigation du procureur général de Tripoli.

Une première demande avait été adressée par la justice française aux Libyens en janvier 2014, mais « la collaboration a véritablement débuté, il y a deux ans », précise le responsable libyen.

Puis, un coup d'accélérateur a été donné aux échanges entre Paris et Tripoli, il y a seulement un an. La justice française a alors dépêché plusieurs missions à Tripoli et ces derniers mois, la justice libyenne a commencé à donner concrètement suite aux demandes formulées par la France. Elle a notamment transmis les dépositions de trois hauts dignitaires libyens emprisonnés à savoir, Abdallah Al Sanoussi, ex-chef de renseignement extérieur libyen, Al Baghdadi Al Mahmoudi, ancien Premier ministre et Abdallah Mansour, ex-chef du renseignement intérieur.

Ces trois personnalités avaient été entendues, fin 2016 et début 2017, dans la prison d'Al-Hadaba, par le procureur général de Tripoli, mais jamais par des juges français. Assiddik Assour tient à préciser que la Libye a ouvert sa propre enquête sur un présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy et c'est dans ce cadre que les dignitaires libyens ont été entendus.

Tripoli n'exclut pas de se porter partie civile dans cette affaire.

A noter que des extraits des dépositions des dignitaires libyens dont nous venons de parler et qui ont permis aux juges français d'avancer dans leur enquête, ont été mis en ligne sur le site du journal Mediapart, ce week-end.

Zeyna transfert argent bis

RFI

Commentaires  

+6 #1 GAZAGOUROUN KOUSSOU MAÏ BANTSORO 27-03-2018 17:52
Mis en examen pour "corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens". Des faits qu’il a toujours niés.Hum! On connait cette chanson chez les trafiquants qui livrent leurs cargaisons d'armes, diamants ensanglantés, drogue et autres produits mafieux qu'en mallettes menottée aux poignet du livreur contre mallette de liasses de billets. Là, on ne demande pas de pièces justificatives comme aux commandes de matériels ou achat de produits au magasin. Aucun blanchiment d'argent n'a besoin de laissé sa traçabilité. C'est peut-être cette raison de la radio-trottoir à Niamey qui disait qu'à un moment de formation de son équipe de voyous, il eut proposé un poste de conseiller à notre H+ypocrite fuyard en errance à qui, il a accordé le réfuge. Or, nous savons bien, sous la 5ème Rép du sage Pdt Tandja Mamadou; suite à la vente de Sonitel & Sahelcom au concertium Sino-libyen, lorsque la dame Catherine présenta le Chèque des "Onze Millions CFA à l'H+ypocrite PM cédant la Société-mère des télécoms au Niger; c'est de son stylo qu'il jonglait entre les doigts qu'il repoussa ce bout de papier en lui disant: "NOUS VOULONS DU LIQUIDE".
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Dandize 28-03-2018 07:26
Il faut comparer 200milliards et onze
millions
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Le Syndicaliste du développement 28-03-2018 17:12
Il y a errata; car, c'était 11 Milliards (11.000.000FCFA en chèque que Hama Amadou PM de la 5ème République, repoussa de son stylo pour réclamer du liquide. Pour lui, un chèque laissera ses empreintes à la Banque où le retrait serait effectué. Comme il a déjà l'intention de s'en servir au lieu d'utiliser cet argent pour développer la Sonitel et sa fille Sahelcom; il trouva mieux de réclamer du liquide comme l'a clairement dit l'inflexible GAZAGOUROUN KOUSSOU.Citation en provenance du commentaire précédent de Dandize :
...comparer 200milliards et onze millions
Et, il fit appel à un faux diplômé complété par un acheté dans un Institut-boutique qui permirent à Boubacar Oldi Oumarou de devenir Directeur administratif nommé DG pour liquider la Société à racheter au franc symbolique; car, n'eut été les fausses et surfactures, il n'a acheté aucun simple tournevis. Or, des câbles aériens et souterrains, poteaux téléphoniques déposés dans d'autres localités, furent transportés à Niamey et revendus à la Sonitel par leurs intermédiaires qu'une banque de la place paya cash sur avance. Prétextant d'étendre le réseau au lieu des NTICs, ces matériels vétustes furent utilisés sans jamais servir (Voir le souterrain abandonné).
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...