NITA Fond Site Web 675 x 240

cpi-saif

Déclaration du Bureau du Procureur de la CPI

?Mon Bureau est au courant des informations diffusées dernièrement dans les médias au sujet de la prétendue libération, le 9 juin 2017, de M. Saïf Al-Islam Qadhafi (« M. Qadhafi »), qui était détenu par la brigade Abu-Bakr al-Siddiq de Zintan (Libye). M. al-'Ajami al-'Atiri est le commandant de cette brigade.

Zeyna commission0

Nous vérifions à l'heure actuelle ces informations et prenons les mesures qui s'imposent pour déterminer où se trouve M. Qadhafi. J'invite par conséquent les autorités libyennes, le Conseil de sécurité des Nations Unies, qui a déféré la situation en Libye à mon Bureau, tous les États parties au Statut de Rome et tous les autres États et entités concernés à transmettre à mon Bureau tout renseignement pertinent dont ils disposeraient.

Le mandat d'arrêt délivré par la Cour pénale internationale (la « CPI » ou la « Cour ») à l'encontre de M. Qadhafi le 27 juin 2011 pour les crimes contre l'humanité de meurtre et persécution, qui auraient été commis en Libye en 2011, est toujours en vigueur et la Libye est tenue de procéder immédiatement à l'arrestation de M. Qadhafi et de le remettre à la CPI, indépendamment de toute prétendue loi d'amnistie en Libye. Aider un fugitif à se soustraire à la justice ne saurait être toléré, et M. Qadhafi doit être remis à la Cour.

J'invite la Libye et tous les autres États qui seraient en mesure de la faire à procéder immédiatement à l'arrestation de M. Qadhafi et à le remettre à la CPI.

De même, je demande que soit immédiatement arrêté et remis à la Cour le suspect, M. Al-Tuhamy Mohamed Khaled (« M. Al-Tuhamy"), également sous le coup d'un mandat d'arrêt délivré par la CPI dans le cadre de la situation en Libye et rendu public le 24 avril 2017. M. Al?Tuhamy doit répondre des crimes contre l'humanité d'emprisonnement, torture, persécution et autres actes inhumains, et des crimes de guerre de torture, traitements cruels et atteintes à la dignité de la personne, commis en divers lieux sur le territoire libyen en 2011. M. Al-Tuhamy doit être arrêté et remis à la CPI sans tarder.

INTERPOL a diffusé des notices rouges à l'encontre de Messieurs Qadhafi et Al-Tuhamy, précisant que ces deux individus étaient recherchés par la CPI.

J'invite quiconque détiendrait des informations au sujet de l'endroit où se trouve M. Qadhafi ou M. Al-Tuhamy à entrer en contact avec la police nationale ou locale de sa région ou encore le Secrétariat général d'INTERPOL Ces renseignements peuvent également être directement communiqués au Bureau du Procureur de la CPI par courriel à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Il faut impérativement que ces deux suspects soient appréhendés et immédiatement remis à la CPI de sorte que leur culpabilité ou leur innocence puisse être établie dans le cadre d'une procédure judiciaire menée en toute indépendance et en toute impartialité, et que justice soit faite et perçue comme telle. L'obligation de rendre des comptes à l'égard des crimes relevant du Statut de Rome et l'effet dissuasif de la loi constituent des facteurs tout aussi importants à l'instauration d'une paix durable et de la stabilité en Libye.

Source : Bureau du Procureur

Zeyna commission0



Commentaires

7
seng
6 années ya
Cette dame est tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
habiboulaye
6 années ya
Cette vilaine femme est la chienne de chasse des occidentaux,c'est elle a
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
haidar
6 années ya
la CPI devrait etre la cours de reglement des comptes des Africains en Europe(CRCAE) et devrait avoir honte d'elle meme.Si justice il y a elle devrait d'abord juger Sarkosy et ses complices pour avoir assassiner l'avocat de l'Afrique et du tiers monde (Me Mouamar Al Kadafi) que la terre lui soit legere et qu'Allah l'accueille dans son paradis eternel.Et la bonne dame la devrait se dire qu'elle est entrain de commettre le plus grand crime contre l'humanit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
haidar
6 années ya
la CPI devrait etre la cours de reglement des comptes des Africains en Europe(CRCAE) et devrait avoir honte d'elle meme.Si justice il y a elle devrait d'abord juger Sarkosy et ses complices pour avoir assassiner l'avocat de l'Afrique et du tiers monde (Me Mouamar Al Kadafi) que la terre lui soit legere et qu'Allah l'accueille dans son paradis eternel.Et la bonne dame la devrait se dire qu'elle est entrain de commettre le plus grand crime contre l'humanit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
chefu
6 années ya
DIEU la maudit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
SIDWAYA
6 années ya
Trait
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
BRS
6 années ya
Il faut chercher
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
CPIphobe
6 années ya
notre s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Couz
6 années ya
Cette vilaine femme qui ressemble a une Bogobri est vraiment gonfle.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dan kassa
6 années ya
Lachet
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
ok
6 années ya
comme c'est un africain
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Habou
6 années ya
Quelle hypocrisie, pendant que les criminels de Sarkozy et apparent
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2047 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
361 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
364 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages