lundi, 17 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Militaires maliens New

Au Mali, une position de l'armée malienne a été attaquée, tôt ce samedi 4 février, dans le nord du pays, dans la localité de Ménaka. Quatre militaires maliens ont été tués et huit autres blessés. Il y aurait eu également des victimes dans le camp des assaillants qui n'ont pas encore été formellement identifiés.

Comme quasiment chaque nuit, à Ménaka, l’armée malienne a organisé une patrouille pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Il était environ 5h00 du matin, ce samedi, la patrouille s’achevait. Les militaires étaient alors rassemblés à un poste de sécurité. Au même moment, des assaillants armés, arrivés à moto et à bord d’au moins un véhicule, ouvrent le feu.

Un habitant de Ménaka affirme avoir entendu des coups de feu nourris. Il y a eu des victimes. Pour le moment, il n’y a eu aucune revendication, seulement des observations. Les assaillants ont, par exemple, utilisé les mêmes méthodes d’attaque que les groupes jihadistes. Ensuite, une fois l’attaque terminée, ils se sont retirés.

L’armée malienne affirme avoir engagé des poursuites. Plusieurs sources interrogées ont déclaré leur surprise après cette attaque.

« Les ennemis de la paix ont encore frappé », commente l’une de ces sources.

De leur côté, des élus de Ménaka ont réclamé, ce samedi, un renfort de l’armée malienne, sur place, pour éviter que la ville ne se vide de ses habitants qui commencent à avoir peur.

 

RFI

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

Orange Bonus 300

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

13 décembre 2018
Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida, le Malien Michel Sidibé, a offert jeudi de quitter son poste en juin, après la publication d'un rapport accablant sur sa...

RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

13 décembre 2018
RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

Les dégâts sont énormes. Selon la CENI (Commission électorale nationale indépendante de la République Démocratique du Congo, NDLR), 77% de l'équipement qui devait être utilisé dans la capitale pour l'élection présidentielle du 23...

RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

13 décembre 2018
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

Le principal entrepôt de la commission électorale pour la ville de Kinshasa a pris feu cette nuit, à Kinshasa, à dix d’une élection que les Congolais attendent depuis deux ans....

Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

11 décembre 2018
Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

Une coalition de l’opposition, qui boycotte les législatives prévues le 20 décembre, avait appelé à des manifestations pour exiger l’arrêt du processus électoral. Deux personnes ont été tuées à Sokodé, fief...

Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

5 décembre 2018
Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

Des sénateurs républicains américains ont affirmé mardi, après avoir été informés à huis clos des conclusions de la CIA, n'avoir « aucun doute » sur le fait que le prince héritier saoudien...

«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

5 décembre 2018
«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la...