mercredi, 23 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


soldats armee malienne kidal nord mali

Au Burkina Faso, la psychose demeure dans certains villages situés au nord du pays depuis le passage d'hommes armés dans des écoles la semaine dernière. Plusieurs d'entre elles avaient reçu la visite d'hommes armés venus exiger des enseignants d'abandonner le programme actuel au profit des enseignements du «Coran et de l'islam».

Zeyna transfert argent bis

Selon nos sources, ces individus sont arrivés dans les villages sur des motos. Ils sont passés à deux ou à quatre dans les différentes classes en présence des élèves. Armes à la main, ils ont intimé l'ordre aux instituteurs de revoir leur programme d'enseignement. Ces individus armés ont dit ne pas en vouloir « personnellement aux enseignants », mais à leur enseignement.

« Nous défendons le Coran » ont-ils martelé, selon un témoin. C'est ainsi qu'ils ont demandé aux instituteurs de se consacrer désormais à l'enseignement du « Coran et de l'islam », sous peine de représailles. Avant de disparaitre vers la frontière avec le Mali. Ces hommes armés s'exprimaient en français et en arabe. Et leurs propos ont été traduits en langue locale selon des témoins.

Pris de panique, tous les enseignants, les agents de santé et plusieurs agents des services publics ont commencé à déserter les villages. « La psychose s'est installée dans les villages », selon un agent de l'administration publique. « Même les villageois avaient commencé à fuir les villages », a confié à RFI cette même source.

Les forces de défense et de sécurité ont renforcé leur position sur place. Ils se font de plus en plus visibles sur le terrain. Une cellule de prise en charge psychologique est mise en place pour apporter du soutien aux populations affectées. Le ministre en charge de l'Education nationale s'est rendu sur place pour rencontrer les enseignants et les parents d'élèves en vue de les rassurer du soutien du gouvernement.

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 toto11 31-01-2017 10:41
ils parlent français et demandent aux enseignants de cesser d'enseigner les enfants .... quelle contradiction. C'est pas des djihadistes ce sont des bandits qu'il faut exterminer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 lolna 31-01-2017 11:31
Ca veut dire qu'ils ne parlent ni moré, ni peul ou dioula, aucune langue burkinabé, allez comprendre d'où ils viennent.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...