dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Yahya Jammeh assis drapeau Gambie

Alors que le président élu Adama Barrow doit être investi jeudi 19 janvier, le président sortant Yahya Jammeh a proclamé ce mardi l’état d’urgence face à « l’ingérence étrangère ».

Zeyna transfert argent bis

De plus en plus isolé et soumis à des pressions internationales croissantes, le président gambien sortant Yahya Jammeh a décrété ce mardi l’état d’urgence lors d’une allocution à la télévision nationale :

Moi, Cheikh Professeur El Hadj Dr Yahya A.J.J. Jammeh Babili Mansa, président de la République islamique de Gambie, et commandant en chef des forces armées, agissant en vertu de la section 34, sous-section 1, paragraphe B de la Constitution de la République islamique de Gambie, ce jour du 17 janvier 2017, déclare l'Etat d'urgence dans l'ensemble de la République islamique de Gambie, où prévaut une situation qui, si elle n'est pas enrayée, pourrait conduire à une situation d'urgence nationale.

Le président sortant, battu par son adversaire Adama Barrow lors de la présidentielle de décembre, a dénoncé « un niveau d’ingérence étrangère exceptionnel et sans précédent » dans le processus électoral et les affaires de la Gambie, ainsi que « l’atmosphère hostile injustifiée qui menace la souveraineté, la paix et la stabilité du pays ».

La Guinée en médiateur

C’est officiellement mercredi à minuit que se termine la présidence de Yahya Jammeh. Mais personne n’est en mesure de dire ce qu’il va se passer. Même s’il semble s’accrocher à la présidence, son départ semble toujours possible. Les diplomates parlent de points positifs, de signaux qui laissent entendre que le maître de Banjul pourrait finir par partir. « Les voitures de luxe du président ont été embarquées dans un container il y a quelques jours », explique l’un d’eux, qui poursuit : « La destination ? Peut-être la Mauritanie, peut-être la Guinée-Conakry ».

Le président Alpha Condé entretient en effet de bons rapports avec Yahya Jammeh. Alors que la Cédéo n’exclut pas de recourir à la force, le président guinéen reste opposé à toute intervention militaire. La diplomatie n'a pas encore épuisé toutes ses ressources, dit-on à Conakry. L'un des conseillers du président Condé, Tibou Kamara, est attendu à Banjul ce mercredi où sont déjà présents deux émissaires marocains.

Pour autant, Alpha Condé, qui n'est pas mandaté par la Cédéao, ne veut pas s'imposer. Il est prêt à proposer ses bons offices et son aide au président Buhari, médiateur officiel de la Cédéao. A Conakry, on estime qu'il faut donner une chance à Jammeh de sortir honorablement de cette crise. Tibou Kamara connait personnellement Yahya Jammeh avec qui il a des liens familiaux. Selon lui, le numéro un gambien ne souhaite pas s'accrocher au pouvoir, mais tient à ce que la Cour suprême puisse examiner les recours déposés par son parti sur les résultats de l'élection.

La grande inconnue de l’investiture

A Conakry, on estime donc que l'échéance du 19 janvier ne doit pas fermer la porte à toute discussion. Mais ailleurs, l’ensemble des responsables contactés estime que Yahya Jammeh a tout perdu, les volets politiques et judiciaire et qu’au moindre coup de feu, les Nations unies seront saisies, qu’il ne reste qu’une étape, celle de l’intervention armée.

En parallèle se joue l’investiture, prévue jeudi, d’Adama Barrow. Sur ce dossier, rien ne filtre. « Parlons en demain », indique une source sénégalaise. Tout le monde est dans l’attente et ce silence semble la meilleure arme pour éviter un mauvais coup, toujours possible, de Yahya Jammeh. L’option du stade de Banjul semble par contre mise de côté « pour des raisons évidentes de sécurité des populations », indique un acteur du dossier.

La Constitution impose une intronisation sur le territoire gambien, mais un diplomate conclut : « des hypothèses sont sur la table, révisez votre droit international, car je vous le demande : la Gambie se trouve-t-elle forcément en Gambie ? »

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...