NITA Fond Site Web 675 x 240

Soldats militaire

Une trentaine de militaires, des sous-officiers et des militaires du rang, appartenant à l’ex-garde rapprochée de l'ex-président Blaise Compaoré, projetaient de renverser le 8 octobre dernier le pouvoir du président Roch Marc Christian Kaboré. L’information a été communiquée ce 21 octobre au cours d’une conférence de presse par le ministre de la Sécurité intérieure.

Zeyna commission0

Selon Simon Compaoré, l’objectif de ces soldats était de s’attaquer à un camp de gendarmerie, à la maison d’arrêt et de correction des armées et au palais présidentiel afin de s’emparer du pouvoir. Le cerveau de cette tentative, l’adjudant-chef Gaston Coulibaly est toujours en fuite et activement recherché par les forces de sécurité.

Tout a commencé le samedi 8 octobre dernier lorsque quatre individus suspects ont tenté de désarmer les gendarmes qui les conduisaient dans leur camp pour des vérifications d’usage. Deux suspects furent tués et un gendarme blessé. Après plusieurs interpellations et des interrogatoires, le ministre de la Sécurité intérieure annonce l’arrestation d’une trentaine de soldats, tous de l’ancienne garde rapprochée de Blaise Compaoré. Selon le ministre d’Etat Simon Compaoré, ces soldats préparaient un complot pour déstabiliser le pays.

Face à cet échec, le principal suspect, l’adjudant-chef Gaston Coulibaly a projeté un plan alternatif. Une dizaine de militaires interpellés ont été déférés à la maison d’arrêt et de correction des armées. Ils sont poursuivis pour attentat à la sûreté de l’Etat, rébellion, haute trahison, entre autres chefs. Le ministre prévient que d’autres arrestations auront lieu dans les prochains jours, notamment des complices civils.

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

2
Baramoto
7 années ya
Les lumanistes vont dire que c'est faux. .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
cms
7 années ya
Bravo
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
mamane001
7 années ya
#baramoto# on parle du Burkina faso con et illettr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
citoyennete
7 années ya
Afrique mon Afrique, lorsqu'on resoud un probleme, un autre surgit. les colons nous parlent quotidiennement de la democratie et de la bonne gouvernance en Afrique comme racine du developpement; mais nos realites sociales prouvent le contraire. Kwame N'Kourouma a fait cette affirmation: l'Afrique doit s'unir ou perir. je crois que sans doute l'histoire est entrain de lui donner raison. maintenant qu'on a decouvert toujours qu'il y a des brebibis galeuses au Burkina Faso, comment faire pour trouver et arreter leurs bergers???
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2045 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
360 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
363 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages