samedi, 19 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


ministre Interieur Gabonais

Le président sortant serait réélu pour un nouveau septennat avec 49,80% des voix, a annoncé le ministre de l'Intérieur. Son adversaire, Jean Ping, dénonce une fraude massive. Des émeutes ont éclaté juste après la proclamation des résultats.

Zeyna transfert argent bis

L’annonce aura été maintes fois repoussée depuis vingt-quatre heures, son contenu était pourtant attendu : le ministre de l’Intérieur a proclamé ce mercredi après-midi la victoire d’Ali Bongo, 57 ans, à la présidentielle de samedi. Le fils d’Omar Bongo, qui avait régné sur le Gabon pendant quarante-deux ans, se maintient donc au pouvoir. Son principal rival, Jean Ping, homme du sérail et ex-gendre d’Omar Bongo, avait pourtant revendiqué un score supérieur à celui du président sortant dès le lendemain de cette élection à un seul tour. Ses partisans sont descendus dans la rue dès l'annonce des résultats: des affrontements ont éclaté avec les forces de sécurité.

Selon les chiffres compilés et discutés par la Commission électorale nationale (Cénap) pendant toute la nuit et une partie de la journée, Ali Bongo a remporté 49,80% des suffrages (8 points de moins qu’en 2009), contre 48,23% pour Jean Ping. Soit 5 594 voix d’avance. De son côté, l’opposition a fait ses propres calculs à partir des procès-verbaux récoltés dans les bureaux de vote où elle avait disposé des observateurs : le score de Jean Ping serait de 58%, celui d’Ali Bongo de 39%. S’estimant volé, l’entourage de Ping dénonce une Cénap «inféodée au pouvoir». «Nous n’avons pas confiance dans ce processus électoral, a commenté Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, porte-parole de Jean Ping. Les Gabonais n’accepteront jamais ces chiffres.»

Peu d’illusions

Il est impossible de vérifier de façon indépendante la réalité des scores communiqués par l’un ou l’autre des deux camps. La mission d’observation de l’UE, relayée par la responsable de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a demandé au gouvernement gabonais la publication des résultats «bureau de vote par bureau de vote» dans un souci de transparence. La France a appuyé cette demande, jugeant que «les conditions de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle au Gabon sont une source de préoccupation». Les observateurs de l’UE (ils étaient une soixantaine) n’ont pas pu assister à la séance finale des travaux de la Commission électorale. Selon le porte-parole de Jean Ping,«trois membres de la Cénap ont été achetés par les autorités».

Les délégués du candidat d’opposition à la Cénap ont notamment contesté les résultats dans une des neuf provinces de cet Etat pétrolier de moins de 2 millions d’habitants : le Haut-Ogooué, fief de l’ethnie tékée dont est issu Ali Bongo. Ce dernier y obtiendrait 95,46% des suffrages, avec une participation de 99,93%, d’après le procès-verbal qui devait servir de base aux débats de la Commission électorale, consulté par l’AFP. L’équipe de campagne de Jean Ping a commencé à diffuser ses propres chiffres, dans un fichier détaillé de 41 pages, commune par commune et quartier par quartier.

L’étape juridique suivante, en toute logique, sera la saisie de la Cour constitutionnelle. Mais là encore, l’avocat français de Jean Ping, Eric Moutet, se fait peu d’illusions : «La gestion de l’affaire de l’état civil d’Ali Bongo [l’opposition avait déposé un recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester la légalité de sa candidature, arguant qu’il ne serait pas né gabonais, ndlr] a été surréaliste. Le recours a été balayé. Je crains donc la manière dont sera traité le contentieux électoral.» La plus haute juridiction du pays a quinze jours pour rendre sa décision. «Jean Ping va emprunter le chemin de la légalité, poursuit son avocat parisien. Notre plan B, c’est la communication. La pression internationale devra convaincre les éminents magistrats de la Cour de faire leur boulot.»

 

Commentaires  

+1 #1 Morou 01-09-2016 07:05
C est ainsi l' Afrique après la Guinée ,le Niger........jamais de transparence.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...