dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Des soldats maliens prennent position

La prise d'otages survenue tôt dans la matinée dans ce grand hôtel huppé de la capitale malienne est ce soir terminée, selon une source militaire malienne. Un assaut a été donné par les forces d'intervention spéciales qui essaient toujours de déloger des assaillants retranchés dans les étages supérieurs de l'hôtel. Le bilan fait état d'au moins 27 morts. Le quartier est toujours bouclé par les nombreuses forces de l'ordre maliennes et étrangères.

Zeyna transfert argent bis

20h00 : Le bilan de la prise d'otages dans l'hôtel Radisson de Bamako s'élevait ce vendredi soir 20 novembre à « au moins trois terroristes tués ou qui se sont fait exploser », et au moins 27 morts parmi les clients et employés, a indiqué à l'un de nos correspondants une source militaire malienne. Aucune précision pour l'heure sur la nationalité des victimes. La recherche des corps d'éventuelles autres victimes se poursuivait dans l'hôtel. Un précédent bilan de sources militaire et de sécurité maliennes faisait état de deux assaillants tués ainsi qu'au moins 22 clients et employés.

19h40 : L'Algérien Mokhtar Belmokhtar « sans doute à l'origine de cet attentat », selon le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. « Il est recherché par de nombreux pays depuis longtemps, il est sans doute à l'origine de cet attentat, encore qu'on n'en est pas tout à fait certain », a dit le ministre sur la chaîne de télévision française TF1.

18h04 : Selon l'un de nos correspondants sur place, trois des assaillants ont été tués. Le dernier bilan fait état de 22 morts parmi les otages

17h38 : Des étrangers d'au moins 14 nationalités faisaient partie des quelque 140 clients de l'hôtel Radisson, selon le ministère malien de la Sécurité intérieure et les autorités ou employeurs des pays concernés.

17h32 : Ban Ki-moon condamne « l'attaque terroriste odieuse » contre l'hôtel Radisson

17h30 : « Nous sommes actuellement en train de sécuriser l'hôtel », a déclaré une source militaire sous le couvert de l'anonymat.

17 h15 : plus d'une vingtaine de morts lors de la prise d’otages. « La prise d'otages est terminée. Nous sommes actuellement en train de sécuriser l'hôtel », a déclaré une source militaire sous le couvert de l'anonymat. Des agents de la protection civile auraient été vus en train de sortir des corps dans des sacs mortuaires orange sur des brancards.

16h40 : « La prise d'otages est terminée », selon une source militaire malienne. La police, présente dans et autour de l'hôtel, a procédé à l'évacuation de civils, blessés pour certains, rapportent des témoins. Le colonel Salif Traoré, ministre de la Sécurité intérieure, a par ailleurs annoncé à la télévision que 76 personnes avaient été libérées.

16h00 : une source militaire malienne annonce que deux assaillants ont été tués durant l’assaut.

15:35 : les assaillants n'ont plus d'otages, selon le conseiller du ministère malien de la Sécurité.

15h30 : selon une source de sécurité étrangère, sous couvert d'anonymat, 18 corps ont été retrouvés.

15h25 : un Belge aurait été tué lors de la prise d'otages de l'hôtel, selon son employeur. Ce haut fonctionnaire au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles « était en mission à Bamako dans le cadre d'une convention de collaboration avec la francophonie parlementaire pour une durée de trois jours », a indiqué le porte-parole de l'assemblée, cité par l'agence Belga. Le ministère belge des Affaires étrangères avait auparavant fait état de quatre Belges enregistrés dans l'hôtel.

15h15 :  Le point sur la situation : les forces spéciales maliennes sont toujours à pied d'œuvre dans l'hôtel Radisson attaqué par un commando d'hommes armés. On ignore le nombre exact d'assaillants, mais la situation est tendue. Trois otages ont été tués selon les autorités maliennes. François Hollande a appelé les Français se trouvant « dans des pays sensibles » à prendre « leurs précautions » , le président de la république a fait part de sa solidarité avec le Mali auquel il a proposé l'aide de la France.  Une quarantaine de membres du GIGN se sont envolés pour Bamako où le président Ibrahim Boubakar Keita est rentré d'urgence. Il se trouvait à Njamena pour un sommet régional du G5.

 

evacuation des otages

Commentaires  

0 #1 Abkara 21-11-2015 06:46
Q'Allah protege le Mali
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Dream 21-11-2015 07:27
Que les hommes de bonne volonté protègent le Mali et le Niger !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Adam 21-11-2015 08:19
casque et gilet par balles (blouson) m'inquiètent, je me souvient des images des forces de 'dre qu'on a vu devant le bataclan.
Oh mon Dieu protégez nous de cette guerre asymétrique que nous ne méritons pas. On ne plus vivre tranquille
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 nadia 21-11-2015 18:39
voila une leçon pour Nous FDS il faut se préparé contre de Boko et Aqmi au lieu matraquer le militants de Lamana,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 bamarade 22-11-2015 04:47
Citation en provenance du commentaire précédent de nadia :
voila une leçon pour Nous FDS il faut se préparé contre de Boko et Aqmi au lieu matraquer le militants de Lamana,

Respecter les FDS ils sont loin de vos guéguerres politiques. Tu pensent qu'ils mettent en danger leur vies pour les politiciens? Ce sont eux qui aiment le Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 killman 22-11-2015 08:00
Citation en provenance du commentaire précédent de bamarade :
Citation en provenance du commentaire précédent de nadia :
voila une leçon pour Nous FDS il faut se préparé contre de Boko et Aqmi au lieu matraquer le militants de Lamana,

Respecter les FDS ils sont loin de vos guéguerres politiques. Tu pensent qu'ils mettent en danger leur vies pour les politiciens? Ce sont eux qui aiment le Niger.

Ils sont responsables des gueguerres politiques car corrompues et analphabetes. Sinon comment jetter des gaz lacrimogenes sur des de[mot censuré]s nationaux dans leurs bureau? pourquoi executer des ordres manifestement illegaux alors que l`article est ecrit en noir et blanc dans la constitution?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...