NITA Fond Site Web 675 x 240

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019

Les chefs d’Etat des cinq pays membres du G5 Sahel se sont réunis en Sommet extraordinaire d’urgence, ce dimanche 15 décembre au Palais des congrès des Niamey. Initialement prévu à Ouagadougou au Burkina, la rencontre a été délocalisée à Niamey, par solidarité avec le peuple nigérien, suite à la tragédie d’Inatès qui a fait 71 victimes dans les rangs de l’armée, le 10 décembre à la frontière malienne

Zeyna commission0

Dans la capitale nigérienne,  le président nigérien Issoufou Mahamadou, le burkinabé Rock Marc Christian Kaboré, le tchadien Idriss Deby Itno, le malien Ibrahim Boubacar Keita et le mauritanien Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El-Ghazouani, ont analysé les dernières évolutions de la situation sécuritaire dans la sous-région, marqué par une multiplication des attaques terroristes, et ont plaidé pour un renforcement des alliances afin de faire face à ce fléau. Le Sommet, qui devrait en principe servir à dégager une position commune avant celui de Pau convoqué par le président français Emmanuel Macron sur la présence de Barkhane au Sahel, s’est conclu par un plaidoyer sur le renforcement des alliances et de la solidarité à l’égard des pays du G5 Sahel, afin de les aider à combattre le terrorisme. C’est l’essentiel de ce qui ressort des conclusions du Sommet, qui a été sanctionné par un communiqué final, lu par le secrétaire permanent de l’organisation, Maman Sidikou, qui a animé pour l’occasion, un point de presse.  
À l’ouverture officiel du Sommet en début d’après-midi, le président Issoufou Mahamadou, hôte de la rencontre, et son homologue du Faso, Roch Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, ont planté le contexte et définit les enjeux du conclave.

Le président Issoufou alerte sur les menaces que fait encore peser une 5e colonne

Dans son allocution, le chef de l’Etat nigérien a rappelé la tragédie d’Inatès du 10 décembre dernier, soulignant qu’avec ces attaques fréquentes sur les positions militaires, les assassinats des populations civiles et les enlèvements des personnes, « la menace des organisations terroristes et criminelles sur les pays du Sahel s’aggrave, elle augmente en intensité ». Le président Issoufou a également fait remarquer que  « le champ d’opérations des terroristes s’élargit de jour en jour, le matériel de guerre sophistiqué dont ils disposent se renforce », en plus du fait que ces terroristes sont devenus eux-mêmes, « des véritables professionnels de l’art de la guerre ». C’est pourquoi, face à cette situation marquée, en plus sur le plan stratégique, par les attaques des troupes régulières et de leurs alliances, le Président Issoufou Mahamadou a demandé à ses pairs du G5 Sahel de tout mettre en œuvre pour empêcher qu’une cinquième colonne ne s’installe et sape les efforts de guerre des pays du G5 Sahel, en référence à ceux qui s’attaquent aux alliances contre le terrorisme. Pour le président nigérien, il faudrait d’ailleurs renforcer ces alliances,  ce qui suppose une plus grande et effective solidarité de la Communauté internationale qu’il a appelée à l’aide. Le chef de l’Etat nigérien a, en effet, que cette dernière, parce que responsable en grande partie de la situation sécuritaire au Sahel depuis son intervention unilatérale et désastreuse en Libye,  doit assumer ses responsabilités. La réponse au terrorisme doit être planétaire, a poursuivi le président Issoufou, qui a tenu à saluer  la décision de l’UEMOA d’accorder une aide de 100 millions de dollars à trois pays membres du G5 Sahel, tout en plaidant auprès de la CEDEAO, pour qu’elle agisse également de même dans le financement du Programme d’intervention prioritaire du G5 Sahel. A la fin de son allocution, le président Issoufou Mahamadou a réitéré sa conviction maintes fois affirmé, que le terrorisme sera vaincu.

« Les terroristes sont devenus de véritables professionnels de l'art de la guerre.   Tout en s'attaquant à nos troupes,  les terroristes s’attaquent parallèlement à nos alliances. Ils s'activent à trouver des relais au sein des populations pour dénoncer la présence des troupes alliées à nos côtés. Ceux qui jouent leur jeu de manière consciente ou inconsciente, ceux qui s'attaquent à nos alliances, ceux qui veulent les défaire font pire que de s'attaquer aux hommes. L'opinion publique de chacun de nos pays doit en prendre conscience ». SEM Mahamadou Issoufou, Président du Niger.

Le président Roch pour une synergie avec la communauté internationale

 En prenant la parole, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, a tout d’abord tenu à présenter ses condoléances, au nom de l’organisation, au peuple nigérien pour la perte des 71 soldats tombés sur le champ d'honneur de la lutte contre le terrorisme.« Devant ce douloureux événement nous sommes aussi tristes que décontenancés » a indiqué le président Roch qui a rappelé que cette rencontre était à Ouagadougou, mais «  l'actualité en a décidé autrement ».  Le chef de l’Etat burkinabé a estimé par la suite que « les attaques sans cesse perpétrées par les groupes terroristes dans notre espace rappellent non seulement l'extrême gravité de la situation, mais aussi,  l'urgence de travailler davantage en synergie pour faire face à ces barbaries d'une autre époque ». Il a en ce sens, insisté sur la nécessité d’œuvrer  rapidement à la pleine capacité de la Force conjointe.  Pour le président du Faso,  la victoire dans ce combat passe par la mobilisation de l'ensemble des pays de la région, et le soutien sans faille de la communauté internationale. Selon le président en exercice du G5 Sahel, « la paix et la stabilité de notre espace commun commandent que nous conjuguions nos efforts pour réussir la lutte légitime contre le terrorisme ». Tout en soulignant que cette lutte, en plus des dimensions sécuritaires, doit désormais prendre des dimensions politiques et économiques pour le devenir des Nations, il a enfin, réitéré l’engagement des pays du G5 à combattre, avec tous les moyens, le terrorisme sous toutes ses formes, appelant la Communauté internationale à continuer à leur apporter l’aide nécessaire.
Il convient de noter qu’avant le début du Sommet, les Chefs d’Etat du G5 Sahel, à l’exception du mauritanien El Ghazouani arrivé plus tard,  se sont recueillis sur les tombes des soldats disparus au Carré des Martyrs de la Base aérienne 101 de Niamey, où ils ont été accueillis par le président Issoufou Mahamadou.

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS1

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS2

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)



Commentaires

13
Aromahallassi
4 années ya
S'il vous pla
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
ADAMOU MAHAMADOU
4 années ya
Bsr cher freres et soeurs il est tres difficile d agir comme vous le dite. Un seul example les USA et les pays d' Europe il y a des troupes Americainne partout Dan's ces pays malgres qu'ils sont en paix et on un controle total de leurs frontiers. Pas comme nous ou des milliers de kilometres sont incontrole et notre population est trot vulnerable. Mon point de vue personnel.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Hum
4 années ya
[quote name="Aromahallassi"]S'il vous pla
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Prince dodo
4 années ya
Chass
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Ibrahim Sahirou
4 années ya
La d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Mahmoud Algateck Aham
4 années ya
Le contenu du communiqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Adamou Babary
4 années ya
Ils ont gaspill
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Aliou Wazza
4 années ya
Nous attendons une d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Abdoulkadre Ag Aghali
4 années ya
Mais qu'elle honte franchement, vous feriez mieux de porter des pagnes et nous c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Mamane Nassirou
4 années ya
N'oublie pas ton rencontre avec Allah, tu repondra de tes actes ,qu'Allah protege le Niger ainsi les autres pays du G5.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Hassane Balima
4 années ya
Les morts me manquent pour qualifier cette rencontre de Niamey mais c est malheureux
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bachirou Yahaya Malam
4 années ya
Ces dirigeants sont mis en place par la France ils ne peuvent rien contre cette derni
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Maman Sani
4 années ya
G5 ou EDF5(envoy
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Moustapha Issa Nanaij
4 années ya
Discours folkloriques et plein de contradiction. On sent une certaine sensation de peur chez ces dirigeants.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Zoom
4 années ya
Quand un homme n'a pas le courage de dire non il aura celui de dire s'il savait!!!!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TCHIMI
4 années ya
Je demande
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
DIYANFO
4 années ya
C'est tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Fauteuil
4 années ya
[quote name="Aromahallassi"]S'il vous pla
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
A genoux
4 années ya
[quote name="Mahmoud Algateck Aham"]Le contenu du communiqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Zozos
4 années ya
[quote name="Adamou Babary"]Ils ont gaspill
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Erreur
4 années ya
[quote name="Aliou Wazza"]Nous attendons une d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pas de honte
4 années ya
[quote name="Abdoulkadre Ag Aghali"]Mais qu'elle honte franchement, vous feriez mieux de porter des pagnes et nous c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abstraction
4 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane Nassirou :
N'oublie pas ton rencontre avec Allah, tu repondra de tes actes ,qu'Allah protege le Niger ainsi les autres pays du G5.

Sache-le qu'une fois qu'on atteint certains niveaux de "responsabilit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
On a tout compris
4 années ya
[quote name="Bachirou Yahaya Malam"]Ces dirigeants sont mis en place par la France ils ne peuvent rien contre cette derni
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
France-Sangsue
4 années ya
[quote name="TCHIMI"]Je demande
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Toujani
4 années ya
Bon tout est clair
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Illo
4 années ya
Honn
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Abdou Ahmed
4 années ya
Sacrifi
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Sani Abdoulwahab
4 années ya
L'Afrique mon cher continent aucun pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
lolna
4 années ya
[quote name="TCHIMI"]Je demande
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rommel
4 années ya
[quote name="Aromahallassi"]S'il vous pla
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
AAA
4 années ya
DES VOLEURS ...OH QUE DES VOLEURS...UN JOUR VOUS ALLEZ LE REGRETTER TRES FORT... CE G5 DE MERDE APPARTIENT BIEN A LA FRANCE...A CHAQUE QUE CE LECHE CUL DE MAHAMADOU ISSOUFOU LIS UN DISCOURS SACHER BIEN QUE C'EST LES FRANCAIS QU'ILS LUI REDIGER CA POUR NOUS RACONTER ET DICTER CE DONT ILS VEULENT... ON EST JUSTE FOUTUS
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
La Nig
4 années ya
Les d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2089 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
533 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
331 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
366 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages