lundi, 28 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019

Les chefs d’Etat des cinq pays membres du G5 Sahel se sont réunis en Sommet extraordinaire d’urgence, ce dimanche 15 décembre au Palais des congrès des Niamey. Initialement prévu à Ouagadougou au Burkina, la rencontre a été délocalisée à Niamey, par solidarité avec le peuple nigérien, suite à la tragédie d’Inatès qui a fait 71 victimes dans les rangs de l’armée, le 10 décembre à la frontière malienne

Zeyna transfert argent bis

Dans la capitale nigérienne,  le président nigérien Issoufou Mahamadou, le burkinabé Rock Marc Christian Kaboré, le tchadien Idriss Deby Itno, le malien Ibrahim Boubacar Keita et le mauritanien Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El-Ghazouani, ont analysé les dernières évolutions de la situation sécuritaire dans la sous-région, marqué par une multiplication des attaques terroristes, et ont plaidé pour un renforcement des alliances afin de faire face à ce fléau. Le Sommet, qui devrait en principe servir à dégager une position commune avant celui de Pau convoqué par le président français Emmanuel Macron sur la présence de Barkhane au Sahel, s’est conclu par un plaidoyer sur le renforcement des alliances et de la solidarité à l’égard des pays du G5 Sahel, afin de les aider à combattre le terrorisme. C’est l’essentiel de ce qui ressort des conclusions du Sommet, qui a été sanctionné par un communiqué final, lu par le secrétaire permanent de l’organisation, Maman Sidikou, qui a animé pour l’occasion, un point de presse.  
À l’ouverture officiel du Sommet en début d’après-midi, le président Issoufou Mahamadou, hôte de la rencontre, et son homologue du Faso, Roch Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, ont planté le contexte et définit les enjeux du conclave.

Le président Issoufou alerte sur les menaces que fait encore peser une 5e colonne

Dans son allocution, le chef de l’Etat nigérien a rappelé la tragédie d’Inatès du 10 décembre dernier, soulignant qu’avec ces attaques fréquentes sur les positions militaires, les assassinats des populations civiles et les enlèvements des personnes, « la menace des organisations terroristes et criminelles sur les pays du Sahel s’aggrave, elle augmente en intensité ». Le président Issoufou a également fait remarquer que  « le champ d’opérations des terroristes s’élargit de jour en jour, le matériel de guerre sophistiqué dont ils disposent se renforce », en plus du fait que ces terroristes sont devenus eux-mêmes, « des véritables professionnels de l’art de la guerre ». C’est pourquoi, face à cette situation marquée, en plus sur le plan stratégique, par les attaques des troupes régulières et de leurs alliances, le Président Issoufou Mahamadou a demandé à ses pairs du G5 Sahel de tout mettre en œuvre pour empêcher qu’une cinquième colonne ne s’installe et sape les efforts de guerre des pays du G5 Sahel, en référence à ceux qui s’attaquent aux alliances contre le terrorisme. Pour le président nigérien, il faudrait d’ailleurs renforcer ces alliances,  ce qui suppose une plus grande et effective solidarité de la Communauté internationale qu’il a appelée à l’aide. Le chef de l’Etat nigérien a, en effet, que cette dernière, parce que responsable en grande partie de la situation sécuritaire au Sahel depuis son intervention unilatérale et désastreuse en Libye,  doit assumer ses responsabilités. La réponse au terrorisme doit être planétaire, a poursuivi le président Issoufou, qui a tenu à saluer  la décision de l’UEMOA d’accorder une aide de 100 millions de dollars à trois pays membres du G5 Sahel, tout en plaidant auprès de la CEDEAO, pour qu’elle agisse également de même dans le financement du Programme d’intervention prioritaire du G5 Sahel. A la fin de son allocution, le président Issoufou Mahamadou a réitéré sa conviction maintes fois affirmé, que le terrorisme sera vaincu.

« Les terroristes sont devenus de véritables professionnels de l'art de la guerre.   Tout en s'attaquant à nos troupes,  les terroristes s’attaquent parallèlement à nos alliances. Ils s'activent à trouver des relais au sein des populations pour dénoncer la présence des troupes alliées à nos côtés. Ceux qui jouent leur jeu de manière consciente ou inconsciente, ceux qui s'attaquent à nos alliances, ceux qui veulent les défaire font pire que de s'attaquer aux hommes. L'opinion publique de chacun de nos pays doit en prendre conscience ». SEM Mahamadou Issoufou, Président du Niger.

Le président Roch pour une synergie avec la communauté internationale

 En prenant la parole, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, a tout d’abord tenu à présenter ses condoléances, au nom de l’organisation, au peuple nigérien pour la perte des 71 soldats tombés sur le champ d'honneur de la lutte contre le terrorisme.« Devant ce douloureux événement nous sommes aussi tristes que décontenancés » a indiqué le président Roch qui a rappelé que cette rencontre était à Ouagadougou, mais «  l'actualité en a décidé autrement ».  Le chef de l’Etat burkinabé a estimé par la suite que « les attaques sans cesse perpétrées par les groupes terroristes dans notre espace rappellent non seulement l'extrême gravité de la situation, mais aussi,  l'urgence de travailler davantage en synergie pour faire face à ces barbaries d'une autre époque ». Il a en ce sens, insisté sur la nécessité d’œuvrer  rapidement à la pleine capacité de la Force conjointe.  Pour le président du Faso,  la victoire dans ce combat passe par la mobilisation de l'ensemble des pays de la région, et le soutien sans faille de la communauté internationale. Selon le président en exercice du G5 Sahel, « la paix et la stabilité de notre espace commun commandent que nous conjuguions nos efforts pour réussir la lutte légitime contre le terrorisme ». Tout en soulignant que cette lutte, en plus des dimensions sécuritaires, doit désormais prendre des dimensions politiques et économiques pour le devenir des Nations, il a enfin, réitéré l’engagement des pays du G5 à combattre, avec tous les moyens, le terrorisme sous toutes ses formes, appelant la Communauté internationale à continuer à leur apporter l’aide nécessaire.
Il convient de noter qu’avant le début du Sommet, les Chefs d’Etat du G5 Sahel, à l’exception du mauritanien El Ghazouani arrivé plus tard,  se sont recueillis sur les tombes des soldats disparus au Carré des Martyrs de la Base aérienne 101 de Niamey, où ils ont été accueillis par le président Issoufou Mahamadou.

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS1

sommet G5 sahel Niamey 15 12 2019 BIS2

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)

 

Commentaires  

+13 #1 Aromahallassi 15-12-2019 19:39
S'il vous plaît qui peut m'expliquer pourquoi nos dirigeants ne sentent pas l'amertume éternellement pénible de cette France mafieuse comme moi. Ou bien parce que je suis pas à leur place ? Je ne comprends rien de nos présidents pourquoi ils atellent à la métropole malgré tous ces maux qu'elle nous cause jour et nuit ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #2 ADAMOU MAHAMADOU 15-12-2019 20:08
Bsr cher freres et soeurs il est tres difficile d agir comme vous le dite. Un seul example les USA et les pays d' Europe il y a des troupes Americainne partout Dan's ces pays malgres qu'ils sont en paix et on un controle total de leurs frontiers. Pas comme nous ou des milliers de kilometres sont incontrole et notre population est trot vulnerable. Mon point de vue personnel.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Hum 15-12-2019 20:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Aromahallassi :
S'il vous plaît qui peut m'expliquer pourquoi nos dirigeants ne sentent pas l'amertume éternellement pénible de cette France mafieuse comme moi. Ou bien parce que je suis pas à leur place ? Je ne comprends rien de nos présidents pourquoi ils atellent à la métropole malgré tous ces maux qu'elle nous cause jour et nuit ?

Parce que ça ne les touche pas encore moins leurs familles et ils font business avec.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Prince dodo 15-12-2019 21:42
Chassé les français hors Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 Ibrahim Sahirou 15-12-2019 22:10
La déception total de l'attente du peuple c'est ce que je nomme ce sommet qui est sensé accouché des instructions ferme sur les départ des soldats français mais hélas le vœux du président français et mieux que celui du peuple victime de tout les maux ......je regrette profondément de vous avoir soutenu IM tout le peuple a placer sa confiance a vous mais voilà comment vous allez terminer votre mandat de héro a zéro ......qd vous avez confié la gestion de l'aéroport de Niamey on l'impression que vous voulez tourner la page avec la france-Afrique qui est le grand mal de notre développement et de notre intégration ....mais hélas .....qd j'ai entendu le changement de l'hymne national je disais que l'heure a sonné ....je suis convaincu ces soldats tombés a inates n'aurons jamais de se sacrifier s'ils savent que votre position sera au côté de l'Elysée ......nous espérons au plus vite possible la responsabilité sera assumer a qui de droit ........
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Mahmoud Algateck Aham 15-12-2019 22:11
Le contenu du communiqué n'est pas à la hauteur des nos attentes
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Adamou Babary 15-12-2019 22:13
Ils ont gaspillé l'argent du peuple ,bloqué la circulation toute une journée, pour nous raconter du bla bla.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Aliou Wazza 15-12-2019 22:14
Nous attendons une déclaration conséquente qui prend en charge le vœux ardent des peuples des pays du G5 et nous assistons à une autre alliance regret pour nous car...... La montagne a accouché une souri3
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Abdoulkadre Ag Aghali 15-12-2019 22:14
Mais qu'elle honte franchement, vous feriez mieux de porter des pagnes et nous céder vos places pour vous gérez le minable petit Macron.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Mamane Nassirou 16-12-2019 00:45
N'oublie pas ton rencontre avec Allah, tu repondra de tes actes ,qu'Allah protege le Niger ainsi les autres pays du G5.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Hassane Balima 16-12-2019 07:49
Les morts me manquent pour qualifier cette rencontre de Niamey mais c est malheureux
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Bachirou Yahaya Malam 16-12-2019 07:50
Ces dirigeants sont mis en place par la France ils ne peuvent rien contre cette dernière malheureusement pour nous!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Maman Sani 16-12-2019 07:51
G5 ou EDF5(envoyé direct de la France)... Hum la jeunesse a les yeux sur vous...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Moustapha Issa Nanaijé 16-12-2019 07:53
Discours folkloriques et plein de contradiction. On sent une certaine sensation de peur chez ces dirigeants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Zoom 16-12-2019 08:11
Quand un homme n'a pas le courage de dire non il aura celui de dire s'il savait!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 TCHIMI 16-12-2019 08:53
Je demande à ces dirigeants et à leur béni oui oui, de lire l'histoire de l’Algérie et comment cette nation a fait face au terrorisme en comptant sur elle même et ses valeurs intrinsèques ! Une rencontre inutile de plus
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 DIYANFO 16-12-2019 09:50
C'est très très grave pour les Etats africains en particulier ceux de la G5. Comment des Présidents qui se disent démocratiquement élus puissent considérer une partie du peuple comment étant des terroristes juste parce qu'ils réclament le départ des forces étrangères au nom de la souveraineté nationale. (cf discours du Président " Les terroristes sont devenus des véritables professionnels......nos pays doivent en prendre conscience."). Si la plus belle mort pour un militaire c'est de mourir l'armée à la mains pour la défense de sa patrie, la plus belle mort pour un Président africain ne serait-elle pas de dire non à l'impérialisme occidental surtout à celui de la France. Nous devons être fiers de nos militaires qui, de manière volontaire se sont engagés à défendre notre patrie au péril de leurs vies contrairement aux autres élus qui, pour la conservation du pouvoir refusent de risquer leurs vies pour la souveraineté de la nation.Que les forces françaises soient présentes ou non sur nos territoires il aura toujours des morts.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 Fauteuil 16-12-2019 10:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Aromahallassi :
S'il vous plaît qui peut m'expliquer pourquoi nos dirigeants ne sentent pas l'amertume éternellement pénible de cette France mafieuse comme moi. Ou bien parce que je suis pas à leur place ? Je ne comprends rien de nos présidents pourquoi ils atellent à la métropole malgré tous ces maux qu'elle nous cause jour et nuit ?

C'est parce qu'ils doivent tous leur fauteuil présidentiel à la France. Ne cherche pas loin.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 A genoux 16-12-2019 10:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Mahmoud Algateck Aham :
Le contenu du communiqué n'est pas à la hauteur des nos attentes

T'as rien vu d'abord, mon frère! Attends de les voir à genoux à Pau, devant Macron.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Zozos 16-12-2019 10:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Adamou Babary :
Ils ont gaspillé l'argent du peuple ,bloqué la circulation toute une journée, pour nous raconter du bla bla.

Mais à quoi t'étais-tu attendu, franchement? Parce que tu imaginais ces zozos-là demander solennellement à Macron et sa clique de faire leurs bagages?! Ce n'est pas demain la veille!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Erreur 16-12-2019 11:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Aliou Wazza :
Nous attendons une déclaration conséquente qui prend en charge le vœux ardent des peuples des pays du G5 et nous assistons à une autre alliance regret pour nous car...... La montagne a accouché une souri3

Mais de quel peuple parles-tu? Parce tu penses que ce sont les peuples qui les ont installés dans leurs fauteuils présidentiels? Détrompe-toi.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Pas de honte 16-12-2019 11:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Abdoulkadre Ag Aghali :
Mais qu'elle honte franchement, vous feriez mieux de porter des pagnes et nous céder vos places pour vous gérez le minable petit Macron.

Il n'y a rien de honteux à cela, parce que c'était attendu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Abstraction 16-12-2019 11:04
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane Nassirou :
N'oublie pas ton rencontre avec Allah, tu repondra de tes actes ,qu'Allah protege le Niger ainsi les autres pays du G5.

Sache-le qu'une fois qu'on atteint certains niveaux de "responsabilité", forcément on fait abstraction d'Allah, parce qu'on n'y croit plus du tout.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 On a tout compris 16-12-2019 11:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Bachirou Yahaya Malam :
Ces dirigeants sont mis en place par la France ils ne peuvent rien contre cette dernière malheureusement pour nous!

Voilààà!!! Toi t'as tout compris, mon ami!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Maître 16-12-2019 11:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Moustapha Issa Nanaijé :
Discours folkloriques et plein de contradiction. On sent une certaine sensation de peur chez ces dirigeants.

Mais c'est même ça, mon pote! C'est même … normal. Qui n'a pas peur de son maître?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 France-Sangsue 16-12-2019 11:09
Citation en provenance du commentaire précédent de TCHIMI :
Je demande à ces dirigeants et à leur béni oui oui, de lire l'histoire de l’Algérie et comment cette nation a fait face au terrorisme en comptant sur elle même et ses valeurs intrinsèques ! Une rencontre inutile de plus

En effet, c'est une solution "à l'algérienne" que nous, peuple, devons mettre en œuvre pour nous débarrasser de cette France-sangsue.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 Toujani 16-12-2019 11:11
Bon tout est clair à présent. Peuple africain en général et celui du Niger en particulier, tu n'a que tes yeux pour pleurer. Pour moi, je savais que ces dirigeants ne vont rien faire. Ils préfèrent garder leur pouvoir, quitte à ce que leurs populations respectives soient massacrées, que dire non à la France. C'est pathétique!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Illo 16-12-2019 12:05
Honnêtement, je ne blâme les français. Je blâme d'abord et toujours nos responsables. Les français ne sont pas venus au Niger par la force mais avec l'autorisation de celui à qui, la majorité d'entre nous a donné mandat pour parler en nos noms. Pour Inatès, qu'Allah pardonne à nos morts, qu'à fait la hiérarchie militaire? Le réseau de communication est en panne depuis juillet! Que fait le patron de renseignements quand les militaires disent qu'un avion a survolé la compagnie avant l'attaque? Que font tous ces chefs d'états majors toujours habillés en tenues de gala laissant à penser qu'il n'ont pas la tête à la guerre mais à la représentation! Quelle honte. Je ne m'en prends pas à l'armée française! Je m'en prends aux responsables nigériens!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Abdou Ahmed 16-12-2019 12:15
Sacrifié inates juste pour justifier la présence français au sahel les 5 présidents du G5 sahel vs êtes de lâché le premier terroriste ce vous .
Mes sachez que vs ne pouvait pas changer les peuples. Non a la France
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #30 Sani Abdoulwahab 16-12-2019 12:16
L'Afrique mon cher continent aucun président de G5 se souci de son avenir
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 lolna 16-12-2019 15:10
Citation en provenance du commentaire précédent de TCHIMI :
Je demande à ces dirigeants et à leur béni oui oui, de lire l'histoire de l’Algérie et comment cette nation a fait face au terrorisme en comptant sur elle même et ses valeurs intrinsèques ! Une rencontre inutile de plus

Je crois que tu n'as pas lu l'histoire de l'Algerie jusqu'a la fin, c'est eux qui nous ont envoye ces soit disait djihadiste.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 rommel 16-12-2019 22:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Aromahallassi :
S'il vous plaît qui peut m'expliquer pourquoi nos dirigeants ne sentent pas l'amertume éternellement pénible de cette France mafieuse comme moi. Ou bien parce que je suis pas à leur place ? Je ne comprends rien de nos présidents pourquoi ils atellent à la métropole malgré tous ces maux qu'elle nous cause jour et nuit ?

Parceque c'est gracwe a la metropole qu'ils sont la ou uils sont.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 AAA 17-12-2019 01:35
DES VOLEURS ...OH QUE DES VOLEURS...UN JOUR VOUS ALLEZ LE REGRETTER TRES FORT... CE G5 DE MERDE APPARTIENT BIEN A LA FRANCE...A CHAQUE QUE CE LECHE CUL DE MAHAMADOU ISSOUFOU LIS UN DISCOURS SACHER BIEN QUE C'EST LES FRANCAIS QU'ILS LUI REDIGER CA POUR NOUS RACONTER ET DICTER CE DONT ILS VEULENT... ON EST JUSTE FOUTUS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 La Nigérienne 17-12-2019 15:30
Les dépassés politiques. Sans ambition, ni conviction profonde. Voilà les alliés de la France esclavagiste
Désolée pour la France de n'avoir pas pu profiter de sa seconde chance pour changer le cour de l'histoire. Elle continue toujours à dealer avec des politiciens dépassés des pays colonisés car elle n'est pas prête à être franche. Mais cette franchise hélas elle la doit non seulement à sa population mais également à ces confrères afin de se sortir dans ces propres mensonges qui ne vont pas tarder à lui éclabousser à la figure.
Aujourd'hui partout dans le monde, les français sont mal vu à raison. Dites seulement merci à vos politiciens qui n'ont pas d’honnêteté propre. Ceux-là qui au lieux d'établir la dignité de votre nation on failli et copie les mêmes erreurs que leur prédécesseurs. Je ne vous en veulent pas mes chers, je vous comprend chers français quand vous courrez derrières les nationalités canadiennes; russes ou autres. Franchement qui a envie d’être français?
Mes chers colons, tout vous dépasse!
La stratégie,la technologie, la réflexion intelligente, le leadership. Votre masque est tombé, vous êtes couvert d'une ridicule impensable. Oh quelle honte!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 19:12
mali-le-diplomate-moctar-ouane-nomme-premier-ministre-de-la-transition L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...

Dans la même Rubrique

NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

27 septembre 2020
NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130 partis politiques, Burkina Faso 103, Mali 94, Sénégal 77, Togo 68, Guinée 46, Nigéria 41, Benin...

Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

27 septembre 2020
Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des Sports de Niamey, son premier congrès statutaire qui a été couplé à la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

25 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

25 septembre 2020
Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session budgétaire, s’est ouverte ce vendredi 25 septembre  2020 à l’hémicycle, Place de la concertation. A cette occasion,...

Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

25 septembre 2020
Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de financement pour la mise en œuvre du projet « Appui en vue d’un processus...

Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

23 septembre 2020
Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé une conférence de presse hier mardi 22 septembre à l’Africa Hall de Niamey. L’occasion...