lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

Vache animal

En Inde, une nouvelle affaire de lynchage d'un homme musulman crée un scandale national. Le meurtre a eu lieu samedi dernier au matin, et la victime a été attaquée par des hindous qui l'accusaient d'emmener des vaches à l'abattoir. Le rôle de la police est également condamné : les agents se sont d'abord occupés des vaches avant d'emmener l'homme blessé à l'hôpital. Une enquête de haut niveau a été ouverte.

 

Rabkar Khan, un fermier musulman du Rajasthan, emmène ses deux vaches à travers une forêt vendredi soir, quand il est attaqué par un groupe d'hindous. Ces derniers l'accusent de mener ces animaux vénérés à l'abattoir, et le frappent. Quand la police arrive, Rabkar Khan est blessé, mais les agents s'occupent d'abord des vaches : ils mettent deux heures à les transporter à un refuge, s'arrêtent prendre un thé. Et finalement, trois heures après leur arrivée sur les lieux, ils emmènent la victime à l'hôpital. Mais il est trop tard, Rabkar a succombé à ses blessures.

Trois policiers ont depuis été sanctionnés et une enquête interne est en cours. Mais les membres du BJP, le parti nationaliste hindou au pouvoir à Delhi, défendent le droit des hindous à protéger leurs vaches sacrées. « Les musulmans doivent arrêter de s'approcher des vaches, surtout quand ils savent que les hindous peuvent être agressifs en les défendant », explique Vinay Katiyar, député national du BJP.

34 personnes ont été tuées par des milices de protection des vaches depuis l'arrivée au pouvoir du BJP en 2014 et 80% étaient des musulmans. « On encourage la haine envers une communauté et la vache est devenue une simple excuse pour attaquer ces personnes, car elles représentent un Autre, que les hindouistes ne veulent pas accepter », analyse Shashi Tharoor, un député du Congrès, dans l'opposition.

Selon ses proches, Rabkar Khan venait d'acheter les vaches pour sa famille et ne voulait certainement pas les abattre.

 

 

RFI

Commentaires   

0 #1 beenmmak 25-07-2018 16:18
subhannallah
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 you 26-07-2018 02:49
Bande de mécréants que son âme repose en paix
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Salifou 27-07-2018 07:59
Pourquoi cette publication selective d'informations provenant de l'exterieur. Parcequ'un musulman indien a ete lynche ca merite d'etre poste sur un site nigerien alors que des innondations et des incendies ont cause des centaines de morts et on en parle pas. C'est dansgereux ce que actuniger fait. Le pire ennemi du musulman ce n'est pas l'indoue ou le chretien, mais le musulman lui meme. Voyez ce qui se passe au yemen, au pakistan, en afghanistan, en syrie, au nigeria, au mali et meme ici chez nous. Au lieu de distiller la haine, precher plutot pour la paix et la solidarite des peuples et les examples ne manquent pas. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:03
Notre Prophète Mohamet (PSL) disait" les musulmans constituent une communauté, ils sont frères partout où ils sont à travers le monde". C'est un musulman qui est tué en Inde, donc notre frère, je ne vois aucune raison de ne pas réagir à un meurtre odieux. Que l’âme du disparu repose en paix et que justice soit faite.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:07
Les inondations dont parlait (Salifou), est ce une inondation imposée par le régime ou un épreuve qui vient de notre Dieu, le tout puissant? Les brebis galeuses de Hama+ vous nous emmerder. Ce n'est pas de la sorte que vous aurez le pouvoir. Allah aimant bien les Nigeriens ne fera jamais votre gourou president, sai dai president de la prison de Koutoukalé :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:08
Les inondations dont parlait (Salifou), est ce une inondation imposée par le régime ou un épreuve qui vient de notre Dieu, le tout puissant? Les brebis galeuses de Hama+ vous nous emmerder. Ce n'est pas de la sorte que vous aurez le pouvoir. Allah aimant bien les Nigeriens ne fera jamais votre gourou president, sai dai president de la prison de Koutoukalé :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Abouzeinab 22-12-2018 12:55
Si les vaches sont considéré comme des divinités,c'est a eux de se protéger des abattoirs.et non leurs adeptes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

22 mars 2019
Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

Mercredi 20 mars dernier au soir à Treichville, une commune populaire d'Abidjan, un ressortissant nigérien est décédé en plein ébat sexuel, frappé par une crise d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

11 mars 2019
Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

C’est une affaire qui va bien embarrasser le régime de Niamey. La police bissau-guinéenne a arrêté plusieurs personnes, samedi 9 mars dernier, pour leur implication dans un vaste trafic de...

Tchad : une panthère abattue, après avoir blessé une dizaine de personnes à N’Djaména

14 février 2019
Tchad : une panthère abattue, après avoir blessé une dizaine de personnes à N’Djaména

Une panthère, soudainement apparue jeudi matin dans un quartier de N’Djamèna, la capitale tchadienne, a attaqué et blessé une dizaine de personnes, avant d’être abattue.

Tchad : un député pris en flagrant délit de mariage avec une mineure

22 novembre 2018
Tchad : un député pris en flagrant délit de mariage avec une mineure

Un député le nommé Azahim Mahamat Hassan a été arrêté par la police judiciaire et gardé à vue pour flagrant délit de mariage avec une mineure. Les faits remontent au...

MIGRATION : 2 passeurs accompagnés de 80 enfants mineurs de nationalité nigérienne, refoulés de Côte d’ivoire

13 novembre 2018
MIGRATION : 2 passeurs accompagnés de 80 enfants mineurs de nationalité nigérienne, refoulés de Côte d’ivoire

Les autorités ivoiriennes ont annoncé avoir fait avorter une tentative de trafic d’enfants avec l’interpellation, le samedi 10 novembre par le bureau des Douanes de Noé dans le sud-est du...

Plongé dans le coma depuis 36 ans, l’incroyable histoire du natif de Dakar Jean Pierre Adams

25 septembre 2018
Plongé dans le coma depuis 36 ans, l’incroyable histoire du natif de Dakar Jean Pierre Adams

Passé dans l’oubli pour beaucoup, le natif de Dakar, Jean Pierre Adams, qui formait avec Marius Trésor la charnière de la défense de l’équipe de France, appelée la garde noire, est dans le coma...