mardi, 21 août 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 3 min

Vache animal

En Inde, une nouvelle affaire de lynchage d'un homme musulman crée un scandale national. Le meurtre a eu lieu samedi dernier au matin, et la victime a été attaquée par des hindous qui l'accusaient d'emmener des vaches à l'abattoir. Le rôle de la police est également condamné : les agents se sont d'abord occupés des vaches avant d'emmener l'homme blessé à l'hôpital. Une enquête de haut niveau a été ouverte.

 

Rabkar Khan, un fermier musulman du Rajasthan, emmène ses deux vaches à travers une forêt vendredi soir, quand il est attaqué par un groupe d'hindous. Ces derniers l'accusent de mener ces animaux vénérés à l'abattoir, et le frappent. Quand la police arrive, Rabkar Khan est blessé, mais les agents s'occupent d'abord des vaches : ils mettent deux heures à les transporter à un refuge, s'arrêtent prendre un thé. Et finalement, trois heures après leur arrivée sur les lieux, ils emmènent la victime à l'hôpital. Mais il est trop tard, Rabkar a succombé à ses blessures.

Trois policiers ont depuis été sanctionnés et une enquête interne est en cours. Mais les membres du BJP, le parti nationaliste hindou au pouvoir à Delhi, défendent le droit des hindous à protéger leurs vaches sacrées. « Les musulmans doivent arrêter de s'approcher des vaches, surtout quand ils savent que les hindous peuvent être agressifs en les défendant », explique Vinay Katiyar, député national du BJP.

34 personnes ont été tuées par des milices de protection des vaches depuis l'arrivée au pouvoir du BJP en 2014 et 80% étaient des musulmans. « On encourage la haine envers une communauté et la vache est devenue une simple excuse pour attaquer ces personnes, car elles représentent un Autre, que les hindouistes ne veulent pas accepter », analyse Shashi Tharoor, un député du Congrès, dans l'opposition.

Selon ses proches, Rabkar Khan venait d'acheter les vaches pour sa famille et ne voulait certainement pas les abattre.

 

 

RFI

Commentaires   

0 #1 beenmmak 25-07-2018 16:18
subhannallah
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 you 26-07-2018 02:49
Bande de mécréants que son âme repose en paix
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Salifou 27-07-2018 07:59
Pourquoi cette publication selective d'informations provenant de l'exterieur. Parcequ'un musulman indien a ete lynche ca merite d'etre poste sur un site nigerien alors que des innondations et des incendies ont cause des centaines de morts et on en parle pas. C'est dansgereux ce que actuniger fait. Le pire ennemi du musulman ce n'est pas l'indoue ou le chretien, mais le musulman lui meme. Voyez ce qui se passe au yemen, au pakistan, en afghanistan, en syrie, au nigeria, au mali et meme ici chez nous. Au lieu de distiller la haine, precher plutot pour la paix et la solidarite des peuples et les examples ne manquent pas. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:03
Notre Prophète Mohamet (PSL) disait" les musulmans constituent une communauté, ils sont frères partout où ils sont à travers le monde". C'est un musulman qui est tué en Inde, donc notre frère, je ne vois aucune raison de ne pas réagir à un meurtre odieux. Que l’âme du disparu repose en paix et que justice soit faite.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:07
Les inondations dont parlait (Salifou), est ce une inondation imposée par le régime ou un épreuve qui vient de notre Dieu, le tout puissant? Les brebis galeuses de Hama+ vous nous emmerder. Ce n'est pas de la sorte que vous aurez le pouvoir. Allah aimant bien les Nigeriens ne fera jamais votre gourou president, sai dai president de la prison de Koutoukalé :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Moutountchi ya hi Koudi 09-08-2018 13:08
Les inondations dont parlait (Salifou), est ce une inondation imposée par le régime ou un épreuve qui vient de notre Dieu, le tout puissant? Les brebis galeuses de Hama+ vous nous emmerder. Ce n'est pas de la sorte que vous aurez le pouvoir. Allah aimant bien les Nigeriens ne fera jamais votre gourou president, sai dai president de la prison de Koutoukalé :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Inde: le lynchage d'un musulman convoyant des vaches fait scandale

25 juillet 2018
Inde: le lynchage d'un musulman convoyant des vaches fait scandale

En Inde, une nouvelle affaire de lynchage d'un homme musulman crée un scandale national. Le meurtre a eu lieu samedi dernier au matin, et la victime a été attaquée par...

DRAME A ZINDER : la traque des fraudeurs de carburant fait encore une victime

9 juillet 2018
DRAME A ZINDER : la traque des fraudeurs de carburant fait encore une victime

Scène tragique à Zinder ce lundi 9 juillet en fin d’après-midi ! La ville a en effet connu un triste événement qui s’est soldé par mort d’homme dans des circonstances assez...

Village de Bagazane : le viol d’une fillette de dix ans passé sous silence

22 juin 2018
Village de Bagazane : le viol d’une fillette de dix ans passé sous silence

Une jeune fille âgée d’une dizaine d’années a été violée par un homme marié et père de cinq enfants. Le fait s’était déroulé dans le village de Bagazane. L’auteur de...

Niamey : en plein jour, deux individus armés s’attaquent à une agence de transfert d’argent

18 juin 2018
Niamey : en plein jour, deux individus armés s’attaquent à une agence de transfert d’argent

L’insécurité prend de plus en plus de l’ampleur dans notre pays et n’épargne même plus la capitale. Ce lundi en début d’après-midi aux environs de 14H30, deux individus armés ont...

Comment la Police a retrouvé le présumé assassin de l'agent de Nita d’Arlit

29 mai 2018
Comment la Police a retrouvé le présumé assassin de l'agent de Nita d’Arlit

Dans la matinée du 26 Mai 2018 aux environs de 10h30min, les agents de la Direction Départementale de la Police Nationale d'Arlit ont été saisis par le chef d'agence de...

Agadez : importante saisie d'armes à feu et munitions

8 mai 2018
Agadez : importante saisie d'armes à feu et munitions

La Police Nationale de la Regionale d'Agadez a opéré une saisie ce jour 7 Mai 2018 aux environs de 10h30 sur la barrière route Dirkou. Cette saisie à porté sur...