vendredi, 25 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


amadou adamou bachir rouge« La Gloire, c’est moins vulgaire que la célébrité » disait Régis Debray. Dans un monde globalisé, l’horizon confortable que représentait l’Etat-Nation a perdu de sa netteté. Désormais, gouverner c’est savoir, c’est connaître. Seuls ceux qui possèdent la science utile à la compréhension d’un monde devenu multiple et contradictoire semblent en mesure de poser sur lui un regard informé.

La politique, dans sa fonction première de construction de l’avenir désirable ou, à défaut, concevable, tend à céder la place à l’économie et à ses déterminismes sanctuarisés ainsi qu’au droit. Les acteurs changent. Le pouvoir n’est plus là où l’on avait coutume de le chercher. Il cesse de plus en plus d’être identifiable au travers de la figure du prince, du guerrier ou du peuple. Il n’a pas disparu, loin de là, mais sa représentation symbolique s’est perdue en même temps que sa légitimité. Reste l’inquiétude sourde que continue de susciter sa présence éclatée, d’autant moins supportable que son visage se trouble et que sa puissance paraît ne plus connaître des limites.  

Au Niger, comme dans beaucoup de pays Africains, au lendemain de la Conférence nationale Souveraine, le temps n’était plus aux ardeurs révolutionnaires destinées à bousculer l’ordre existant, mais à l’apprentissage d’une capacité de gestion de l’acquis, dans un souci plus ou moins affiché de l’améliorer. Plus de rêve de grand soir, simplement la volonté, pour ceux que le suffrage populaire avait choisis, de démontrer leur capacité à gérer. Une classe politique s’est progressivement installée, armée de ses certitudes, entourée de ses experts, éloignée du peuple comme des agitations idéologiques globalement convaincue que le modèle démocratique offre la meilleure méthode concurrentielle de sélection des élites. Quel sens conserve aujourd’hui l’idée de gouvernement, d’administration des hommes inscrite dans une profondeur temporelle qui ne devrait ignorer ni les leçons de l’Histoire, ni la nécessité de préparer l’avenir ? La fissuration du cadre étatique s’est prolongée d’une remise en cause de la capacité de la puissance publique à être perçue comme pourvoyeuse de sociabilité et comme actrice d’une égalisation des chances. Ce qui participe de la vertu dont Machiavel nous enseigne sur l’art de gouverner dont on pensait pourtant dépassée. Aux hommes d’une conviction auraient succédé les hommes d’une génération.

Celle-ci est au Niger soumise à une forte tentation. Cette dernière peut venir, à défaut de tenir ces promesses, de vouloir utiliser les moyens publics, au profit des médias, des agences de communications, de certains compagnons d’infortune pour faire campagne, et faire tenter tant bien que mal de vanter les actions positives des uns et des autres lorsqu’ils accèdent au pouvoir. Ainsi, on peut tout bonnement tenter de poser une empreinte indélébile, faisant croire à une politique en faveur du culte de la personnalité. C’est dans ce cadre que, tout au long des sept Républiques et des différents régimes qui se sont succédés, des crises politiques, économiques et institutionnelles ont bouleversé la marche démocratique de notre pays. Depuis, les querelles politiques prennent place et deviennent un obstacle majeur pour le développement. Opposition et majorité, avec des alliances plus souvent contre nature et débiles, chacune dans une logique de déstabilisation de l’adversaire, ce, quels soient les moyens, relègue au second rang, ce qu’il convient d’appeler l’intérêt supérieur, c'est-à-dire l’intérêt général, pour lequel chacun prétend faire de la politique. Alors, chers amis politiques, Attention à l’effet boomerang !

Amicalement !

Amadou Adamou Bachir

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

+2 #1 LE JUSTICIER 26-03-2014 06:39
Votre théorie mérite d'etre distribuée à tous les scolaires nigeriens.ton frère douteux,torodi :lp :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 nigérien fier 26-03-2014 08:51
une vérité que beaucoup ne souhaitent comprendre, Merci pour le rappel.
aujourd'hui de ceux qui parlent de coquilles vides et ceux divisent pour espérer revenir on comprend que nul ne se soucis véritablement de l'intérêt général.
selon moi aussi vide que soit une coquille ce'est à l'occupant de la remplir; et d'autre côté si réellement ils travaillent avec foi leurs actes leur permettra de revenir "N fois"
cessons les querelles et construisons ensemble le pays....
QUE DIEU BÉNISSE LE NIGER, AMEN! :ne: :ne: :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Gamko 26-03-2014 10:42
Aurait-il un "effet boomerang" pour quel Régime que ce soit, si les coquilles ont été plutot remplies dans l'intérêt national? Alors si on en arrive, aucune craintepour un Régime, car la Société n'est pas aveugle.
Mais le drame gravisme du Niger n'est pas ces querelles improductives, mais la corruption vraiment endémique. Les coquilles nationales ne seront remplies que quand la corruption, les détournements des Derniers publics, le Favoritisme des PAC seront vraiment combattus. Tous ces Conseillers nationaux doivent imaginer une méthode éducative tenant compte de notre mentalité, pour laver les cervaux et se débarrasser de ces méfaits anti-progrès.
Le Régime qui le fera sera à jamais inscrit dans l'Histoire du Niger d'une facon indélébile. Mais hélas!!
On attend et le pays en souffre encore.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 bassirou 26-03-2014 13:32
Pardon, ne prenez pas la conférence dite nationale du Niger comme une référence ! Tous nos maux ont pris naissance à partir de cette conférence !et l'auteur de cet écrit selon la photo était un gosse qui ne pouvait pas faire la distinction de sa gauche à sa droite. Cette merde n'est pas une référence !
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 ALI SIDI BEN MAHADI 26-03-2014 17:24
QUEL FLUX!!!QUEL FLUX!!! :-* QUELLE ÉLOQUENCE!
SEULEMENT JE NE VOIS PAS DE QUEL COTE IL PEUT Y AVOIR EFFET BOOMERANG.DE CE FAIT JE DEMANDE A L AUTEUR DE CET ARTICLE D ETRE PLUS EXPLICITE ET PLUS POSITIF DANS L INTÉRÊT DE TOUS.PEUT ETRE QUE LE TEXTE EST TROP DENSE AVEC TROP D ANECDOTES.POUR L HEURE C EST LA SIMPLICITÉ ET LA PRISE DE POSITION QU IL NOUS FAUT.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Djermakoye 26-03-2014 17:42
jolies paroles mais pour moi c'est du verbiage!
Soyez plus pragmatique que de discourir!
nous sommes reconnus pour nos capacités à rédiger des textes mais nul dans l'application!
les Burkinabé ont toujours appliqués nos discours et ont tout le temps marché!
il faut travailler que de dire des discours qui nous ont toujours mis en retard. on discute tout le temps sans agir! ce discours tout les nigériens le peuvent! Mais quelle action utile à notre cher pays?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Simple Citoyen 26-03-2014 19:15
J'ai lu l'article, mais à la fin je n'arrive à rien retenir de pertinent. Quelques messages, toutefois, tels que « La Gloire, c’est moins vulgaire que la célébrité » , " l’inquiétude sourde que continue de susciter sa présence éclatée", "la vertu dont Machiavel nous enseigne", " Aux hommes d’une conviction auraient succédé les hommes d’une génération." etc. Nos intellectuels n'arrivent pas digérer correctement leurs connaissances acquises l'état brut, pour mieux appréhender et exprimer les réalités de leur société soumise à une dynamique de changement, dont l'identification des causes profondes est capitale. Ils essaient de "percevoir" la société sous un angle extérieur, sans la "vivre" et la cerner de l'intérieur. Dommage!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 bassirou bis 26-03-2014 19:28
Citation en provenance du commentaire précédent de bassirou :
Pardon, ne prenez pas la conférence dite nationale du Niger comme une référence ! Tous nos maux ont pris naissance à partir de cette conférence !et l'auteur de cet écrit selon la photo était un gosse qui ne pouvait pas faire la distinction de sa gauche à sa droite. Cette merde n'est pas une référence !

Aucune société ne peut échapper à sa trajectoire. Vous avez peut être profité des régimes d'exception, mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. Certains politiciens ne peuvent que regretter cette période, où tout semblait avoir été bien tracé pour leur permettre d'être au pouvoir. Nous compatissons fraternellement à leur douleur tout en souhaitant la paix et stabilité au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 alpha 26-03-2014 20:23
j’apprécie énormément tes écrits
mais malheureusement beaucoup ne comprendront jamais le contenu à commencer par ceux ( politiciens ) auxquels tu l'adresse car le malheur du Niger c'est d'avoir des amateurs à la place de vrais politiciens soucieux du bonheur réel du peuple et la chose qui me fait peur le plus au Niger et que les apprentis politiciens en un mot la jeunesse en politique est pire que les aînés . Du courage et je souhaite tout le bonheur pour notre peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 Zb 26-03-2014 22:24
l'article est tout aussi nul que la cravate du rigolo avec son style de premier de la classe.
Faudrait encore plus dans tes tripes qu'un article a faire chialer.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 Djermakoye 27-03-2014 09:57
Citation en provenance du commentaire précédent de alpha :
j’apprécie énormément tes écrits
mais malheureusement beaucoup ne comprendront jamais le contenu à commencer par ceux ( politiciens ) auxquels tu l'adresse car le malheur du Niger c'est d'avoir des amateurs à la place de vrais politiciens soucieux du bonheur réel du peuple et la chose qui me fait peur le plus au Niger et que les apprentis politiciens en un mot la jeunesse en politique est pire que les aînés . Du courage et je souhaite tout le bonheur pour notre peuple.

Mauvais dirigeants= Mauvais citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 GURDUMUSS HANAKWANA 27-03-2014 14:08
Hier Mardi 26/03/2014 et aujourd'hui Mercredi 27/03/2014, deux grandes télévisions privées - Canal 3 Niger et Radio Télévision Dounia / RTD avec cette troisième la merveilleuse Bonférey TV; toutes ont balancé sur leurs antennes, des documentaires sur l'effet antisocial extrêmement dévastateur que cause la FM. Si ces grands groupes médiatiques nigériens, pouvaient choisir un bon moment bien étudié et approprié appuyé d'un pré-communiqué afin que les citoyens en général et les intellectuels nigériens en particulier, de s'imprégner de ce que signifie la FRANC-MAÇONNERIE et ses dégâts religieux sur l'existence de l'humanité sur Terre. Cela permettra aux uns et aux autres de savoir la main de quel politicien attraper pour le voyage de chacun et nous tous en aller-retour "Ciel-Terre-Ciel". Certains ne croient pas à la résurrection de toute vie après la mort alors que le seul être doté d'un cerveau équipé de faculté, reste incapable de comprendre que...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 GURDUMUSS HANAKWANA 27-03-2014 14:09
...la graine avec laquelle il vit par le pain, fruits et feuilles, lui a expliqué, démontré et prouvé qu'il a fallu qu'elle meure, se sèche; et, une fois enterrée et arrosée, elle revit. Comment nos savants, philosophes, scientifiques et autres dramaturges se disant intelligents demeurent si bornés et limités - à moins que ce ne soit le coté animal (sataniste) qui l'emporte sur le côté humain de cette créature intelligente ne comprend pas que l'homme vivant en toute beauté et jeunesse éternelle dans les entrailles maternelles où il n'a ni faim, soif ou émotion - échantillon du Paradis annoncé par le St Coran, au point de considérer certains peuples au QI inférieur. Cette situation ambigüe me laisse penser au St Coran et ses Lumineux Versets qui disent: "Ô vous qui croyez, obéissez à Dieu ! Ne rendez pas vaines vos œuvres !" Sourate XLVII/Verset 33 ; "…pour ceux qui croient en nos Signes...Peut-être, alors, serez-vous dirigés " Sourate VII/Versets 156~158...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 GURDUMUSS HANAKWANA 27-03-2014 14:23
...et ici où se manifeste clairement l'intention du Démon trompeur qui dit: "…Puisque Tu (Allah) m’as révoqué de tes affaires, reprit Satan, je guetterai tes serviteurs...je les assaillirai par devant et par derrière, je me présenterai à leur droite et à leur gauche. La plupart d’entre eux ne te seront point reconnaissants" Sourate VII/Versets 16~17; ou ce dire:"…Puisque Tu m’as circonvenu, je comploterai contre lui (Adam) et sa descendance; et, je chercherai à les circonvenir sur Terre, exceptés tes serviteurs sincères" Sourate XV/Verset 40. N'y voit-on pas les actes et actions des FMs sont destinés pour combattre les Nobles Religions qui annoncent les Vérités de l'authentique Thorate de Moïse (SAW), l'originale Bible de Jésus (SAW) et l'universel St Coran du d'Imam des Prophètes, le Messager Mohamed (SAW) Envoyé pour guider l'humanité? Qu'Allah éclaire les pas de tous ceux qui sont sous le pouvoir de Satan se jouant d'eux pour égarer l'humanité et nous protège. Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

22 septembre 2020
Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds de la politique nigérienne, constitue à n’en point douter un évènement qui constitue un tournant majeur dans la...

L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

6 septembre 2020
L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

De la vision positive et égalitariste de l’homme, il se dégage une présomption d’aptitude à l’exercice du pouvoir par tous les hommes. Le style impersonnel introduit, illustré par l’emploi de...

Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

28 août 2020
Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M. le président de la République, L’actualité brûlante dans notre sous-région, m’autorise à revenir sur votre élévation, le 11 Août 2020 à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du Tchad,...

Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

26 août 2020
Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

En voici les raisons: Tout d’abord, certains Africains ont parfois pour habitude d’adopter des comportements et des attitudes que nous croyons acceptables, comme allant de soi, mais que les autres...

Mali : un coup d’Etat citoyen…(Par Dr Cheikh DIALLO)

19 août 2020
Mali : un coup d’Etat citoyen…(Par Dr Cheikh DIALLO)

  Hier le président Ibrahim Boubacar Keïta (2013-2020) était tout ; aujourd’hui, il n’est plus rien. En effet, le huitième chef d’État malien a eu faiblesse de croire que la...

Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

10 août 2020
Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

Suite à la réussite mitigée de la médiation de la CEDEAO au Mali, malgré la recommandation de la CEDEAO pour la démission d’une trentaine de députés après leur élection contestée...