NITA Fond Site Web 675 x 240

 Jeunesse du Niger

Un Niger apaisé, un pays aux frontières sécurisées, tel semble être le souhait de tous ses habitants. Nous aimerions bien entendu que nos vaillants FAN soient en capacité de repousser seuls les attaques qui désormais se propagent sur l’Ouest du Niger, dans la région des trois frontières. Cependant la réalité montre des difficultés complexes à surmonter. Malgré sa montée en puissance comme la livraison de drones turcs il y a peu, notre armée manque de moyens militaires appropriés à ce type de combats qui les opposent aux terroristes.

 

Zeyna commission0

Alors que faire ?

En attendant d’avoir pleinement une souveraineté militaire qui nous permettra de faire face efficacement, il faut pouvoir compter sur des moyens que nous ne possédons pas. Ces moyens, nos alliés, les forces étrangères présentes sur notre territoire les ont et sont prêtes à venir soutenir nos actions, à notre demande. Ce fut le cas il y a deux semaines quand la force Barkhane vint en appui aérien pour « neutraliser » 40 terroristes près de la frontière avec le Burkina Faso voisin il y a deux semaines.

Doit-on refuser cette aide ?

Certains esprits chagrins affirment mordicus que oui, argumentant sur d’autres sujets relatifs à l’histoire.

Cependant, il faut reconnaître que sans cet appui demandé par les autorités nigériennes, cette opération n’aurait peut être pas eu le succès escompté, ou bien cela aurait duré bien plus de temps avec un résultat bien plus aléatoire.

A un moment il est nécessaire de ne pas se cacher derrière notre petit doigt et d’affronter la vérité. Des Mirages 2000, spécialisés dans les attaques au sol, le Niger n’en dispose malheureusement pas. Cette capacité de projection est inconnue chez  nous. C’est cette collaboration fructueuse avec nos FAN, qui ont permis le succès de cette opération.

Avons nous la souveraineté frontalière ?

Malheureusement non car les milliers de kilomètres à surveiller ne sont pas dans notre capacité. Et c’est pour cela que nous avons besoin d’aide ponctuelle de la part de nos alliés, qu’ils soient américains, belges, italiens, français ou espagnols. Eux possèdent pour l’instant la technologie et l’expertise et les mettent à disposition des forces armées de notre pays sur sa demande.

Que pouvons-nous faire ?

Certes, tout pourrait mieux se passer mais cela est un faux procès de dire que ces armées étrangères occupent le Niger. La plus importante, la force Barkhane se renforce après son départ du Mali, non pas pour asseoir sa prétendue domination d’après certains mais pour venir en aide au pays après l’accord des autorités locales.

Si nous souhaitons un Niger libre, dans lequel ses habitants puissent se déplacer sans risque, dans lequel les touristes puissent admirer ses merveilles naturelles et changer l’image négative actuelle du pays, dans lequel la prospérité de tous puisse progresser, alors, il est impératif de bien comprendre et accepter le fait que les aides extérieures sont nécessaires pour le moment.

Illiassou M. Madougou

 



Commentaires

0
ADAMOU GARBA
1 année ya
Il n' y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir;
Il n' y apas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Hama Ibrahim
1 année ya
O
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
way to
1 année ya
Si le Niger de demain devient un enfer pour issoufou mahamadou et sa bande de trafiquant, alors ce Niger est le bon pour les nigeriens de demain.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Jerry
1 année ya
L'aide militaire ext
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Zakaraa
1 année ya
Pour le moment, c'est une n
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2297 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
545 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
343 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
377 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages