samedi, 18 septembre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


S.E. M. Luigi Di Maio 

L’Italie et le Sahel  

Il existe peu d’autres régions du monde où l’Italie a renforcé sa présence de manière aussi intensive que ces dernières années au Sahel. La récente nomination d’Emanuela Del Re en tant que nouveau représentant spécial de l’UE pour le Sahel, première femme et première italienne à occuper cette fonction prestigieuse, représente une importante reconnaissance à ce propos.

L’Afrique et la Méditerranée élargie sont au centre de notre politique extérieure et sont à la base de notre engagement dans le Sahel. Nous sommes, en effet, convaincus qu’il existe une interdépendance étroite entre la stabilité de la région et la sécurité de toute l’Europe, une interdépendance qui ne peut que s’accroître face aux défis communs que représentent la menace djihadiste, les changements climatiques et les pandémies. D’un point de vue économique, il existe une marge énorme pour une coopération renforcée et mutuellement avantageuse.

L’Italie a construit sa présence dans la région en suivant une approche multidimensionnelle, en misant sur l’intensification du dialogue politique, l’augmentation de sa contribution à la sécurité, le renforcement des institutions étatiques et le développement durable.

La pierre angulaire de cet effort est avant tout le renforcement de notre réseau diplomatique. Au cours des quatre dernières années, nous avons ouvert de nouvelles ambassades au Niger et au Burkina Faso, auxquelles s’ajouteront, dès que les conditions politiques et de sécurité le permettront, le Mali et le Tchad. En 2018, nous avons entamé notre première mission de formation et d’assistance militaire au Niger (MISIN), en vue de former environ cinq mille membres des forces armées nigériennes pour lutter contre le terrorisme et contrôler les frontières. Lors de ma récente mission à Niamey, les autorités nigériennes ont démontré qu’elles appréciaient beaucoup cette initiative et nous ont demandé de la renforcer.

L’Italie participe activement à toutes les missions européennes d’instruction, de formation et de développement dans la région - EUTM et EUCAP - et à la mission de maintien de la paix des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA). Depuis l’année dernière, notre pays est également devenu membre de la Coalition pour le Sahel, un organisme international dont l'objectif est de renforcer la coordination entre les activités des nombreux partenaires internationaux au profit des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Niger, Mali, Burkina Faso et Tchad). Dans ce contexte, nous avons également décidé, de concert avec le Ministre de la Défense, Lorenzo Guerini, de contribuer à la Task Force Takuba, la mission spéciale européenne qui soutient les forces de sécurité locales dans la lutte contre le terrorisme.

Afin de concrétiser davantage notre présence, nous avons ensuite créé le Fonds pour les migrations qui, depuis 2017, finance des projets d’aide aux réfugiés, des activités de rapatriement volontaire, le contrôle des frontières et la lutte contre les motifs profonds des migrations, et dans lequel 110 millions d’euros ont été versés en faveur de la région. Le Fonds pour les migrations s’est ensuite avéré particulièrement efficace pour aider à gérer le phénomène migratoire et soutenir les institutions et les communautés locales.

Parallèlement à cet instrument, se poursuit l’action traditionnelle et continuelle de la Coopération italienne qui, en étroite collaboration avec les autorités locales, travaille sans relâche en faveur d’une croissance économique inclusive et durable dans toute la région, avec un engagement total qui s’élève actuellement à environ 150 millions d'euros.

Notre pays se trouve également au premier plan en ce qui concerne la promotion de la centralité du Sahel au niveau multilatéral. Lors de la réunion ministérielle des pays membres de la coalition anti-Daesh, que j’ai coprésidée à Rome le 28 juin avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, nous avons proposé de constituer un groupe de travail ou une plateforme consacré aux situations de crises en Afrique, en particulier en Sahel et au Mozambique.

Lors du G20 de Matera, nous avons également voulu consacrer la réunion des ministres des affaires étrangères et du développement aux défis de l’Afrique et du Sahel. La “Déclaration de Matera” sur la sécurité alimentaire, la nutrition et les systèmes alimentaires représente un “appel à l'action” pour l’ensemble de la communauté internationale, basé sur deux principes politiques fondamentaux: le maintien de la sécurité alimentaire et de la nutrition parmi les priorités de l’agenda politique international et la concentration des efforts sur les politiques et les investissements qui produiront des effets stables également à moyen et long terme. Cela est particulièrement valable pour le continent africain et pour le Sahel, où les implications sanitaires et financières du Covid sont préoccupantes. Nous sommes convaincus que le G20 a le devoir d’aider le continent africain à sortir de cette période difficile et à retrouver une croissance soutenue et, surtout, durable. Nous devons agir ensemble pour libérer l'énorme potentiel de croissance de l'Afrique, parce que toutes les améliorations apportées aux conditions de vie des populations et à la lutte contre la pauvreté, entraîneront des conséquences positives immédiates des deux côtés de la Méditerranée et, plus globalement, sur toute la planète.

Nous aborderons à nouveau ces thèmes au début du mois d’octobre, lorsque nous accueillerons à Rome “Rencontres avec l’Afrique”, une réunion ministérielle consacrée à la transition écologique et énergétique dans le cadre de la coprésidence italienne de la COP26. Des thèmes décisifs pour le futur du continent africain et qui exigent de recevoir une réponse commune, basée sur les valeurs d’un multilatéralisme efficace pour lequel l’Italie joue, cette année, un rôle de premier plan.

Notre propension géopolitique et la conscience du rôle que nous pouvons jouer, démontrent clairement que l’Italie est un train d’effectuer un investissement stratégique à moyen et long terme au Sahel. Nous continuerons à être à vos côtés, tant sur le plan bilatéral que dans les grandes assemblées internationales, afin d’assurer un futur stable, un développement durable et une augmentation du bien-être au sein de cette merveilleuse région.

 

Commentaires  

+5 #1 Biri 16-07-2021 19:48
L’Italie l’Allemagne on des sérieux problèmes migratoires depuis la mort de kadafi.
Au lieu de nous déranger il faut mettre la pression sur la France à travers son cfa si les états non pas leurs souverainetés monétaires comment les jeunes ne sont pas tentés à rejoindre l’Europe.
Donc vos miettes et promesses ne vont rien changé à l’aventure des jeunes.
Vous dépenser des milliards d’euros pour les requérants d’asile donc votre problème vient de la politique française.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Sani Saley 16-07-2021 23:15
On va continuer à aller prendre ce qui nous a été volé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 ibrahim 18-07-2021 13:47
tous vos problemes migratoires sont la resultante de la politique francaise en afrique.
la france suce le sang des africains,les exploite et vole leur matieres premieres et leur vends ces yaourt, fromages vins champagne,et autres.
DONC LA FRANCE CREE LA MISERE EN AFRIQUE ET CES DERNIERS TEMPS ELLE VOUS IMPLIQUE POUR L AIDER A STABILISER CE QU ELLE A DESTABILISER.
donc la solution a vos problemes se trouve en france.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 18/09/2021, 12:19
region-de-tahoua-arrestation-de-5-presumes-bandits-armes-impliques-dans-des-attaques-de-domiciles-de-commercants  Cinq présumés bandits armés impliqués dans plusieurs attaques de domiciles de  commerçants...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:42
forum-d-affaires-pakistan-niger-une-premiere-edition-a-niamey-pour-promouvoir-les-investissements-pakistanais-au-niger La capitale nigérienne abrite du 16 au 18 septembre 2021, la première édition du Forum sur les...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 07:41
sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-les-chefs-d-etats-haussent-le-ton-sur-la-situation-en-guinee-et-au-mali-communique-final-du-sommet-d-accra  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana,...Lire plus...
Publier le 16/09/2021, 21:49
lutte-contre-la-mortalite-neonatale-et-infantile-au-niger-world-vision-accompagne-les-efforts-du-gouvernement Le Centre de Conférence Internationale Mahatma Gandhi de Niamey a servi de cadre pour le lancement le...Lire plus...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...
Publier le 17/09/2021, 07:41
sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-les-chefs-d-etats-haussent-le-ton-sur-la-situation-en-guinee-et-au-mali-communique-final-du-sommet-d-accra  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana,...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 15/09/2021, 23:19
lutte-contre-le-terrorisme-le-president-francais-confirme-la-mort-d-abou-walid-al-sahraoui-chef-de-l-eigs Le président français Emmanuel Macron a confirmé tard dans la soirée du mercredi 15 septembre 2021...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...

Dans la même Rubrique

Hommage aux humanitaires (par Nouhou Garba Abdourahamane)

25 août 2021
Hommage aux humanitaires (par Nouhou Garba Abdourahamane)

L’Etat n’est pas une personne morale de droit public comme une autre. Il est tout à la fois le « Dépositaire de la souveraineté, l’instrument du pouvoir politique et le porte-parole...

Contribution à la lutte contre la corruption : « La cola » est-elle de la corruption ? (une analyse du Pr Bachir TALFI IDRISSA)

25 août 2021
Contribution à la lutte contre la corruption : « La cola » est-elle de la corruption ? (une analyse du Pr Bachir TALFI IDRISSA)

Lors que je promenais mon oreille sur certains média, dans des rêveries d’un auditeur solitaire, il m’a été donné d’entendre que le « code pénal du Niger datait de 1963...

IN MEMORIAM : Merci Docteure Aissata Kané Moumouni ! Merci !

2 août 2021
IN MEMORIAM : Merci Docteure Aissata Kané Moumouni ! Merci !

« La femme est le rayon de la lumière divine…Elle est Créatrice, faudrait-il dire. Ce n’est pas une Créature. » (Djalal al-Din al-Rumi 1207- 1273) 40 jours déjà que tu nous as...

Les Forces Armées Nigériennes à l’assaut de l’EIGS (Par Omar Sylla)

30 juillet 2021
Les Forces Armées Nigériennes à l’assaut de l’EIGS (Par Omar Sylla)

Dans leur lutte contre le fléau terroriste au Sahel, les forces régionales ne ménagent aucun effort et font connaître aux entités djihadistes des pertes aussi lourdes les unes que les...

Face au terrorisme, le Niger combat fièrement ! (Par Omar sylla)

22 juillet 2021
Face au terrorisme, le Niger combat fièrement ! (Par Omar sylla)

S’il y a bien une menace face à laquelle le Niger ne recule pas (et ne reculera jamais), c’est bien celle du terrorisme. Dans un Sahel frappé par la violence...

Editorial du Ministre des Affaires Estrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie, S.E. M. Luigi Di Maio 

16 juillet 2021
Editorial du Ministre des Affaires Estrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie, S.E. M. Luigi Di Maio 

  L’Italie et le Sahel   Il existe peu d’autres régions du monde où l’Italie a renforcé sa présence de manière aussi intensive que ces dernières années au Sahel. La récente...