mercredi, 02 décembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


 Dr ANASSER AG RHISSA tribune mitchell

  1. Nécessité d’une Approche globale intégrant les représentants du Président et de toutes les forces vives du Mali ET s’enquérir de ce que veulent les Djihadistes

 

Le Mali est soumis à une crise multiforme à laquelle s’est ajoutée la pandémie Coronavirus. Dans un tel contexte, une approche globale est indispensable. Compte-tenu de l’enlèvement du Chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, depuis le 25 mars 2020, cette dernière doit intégrée le dialogue et la négociation, avec les Djihadistes, pilotés par le Président de la République et des représentants de la nation, afin d’aboutir à la libération dans les meilleurs délais de Soumaïla Cissé ET à une solution durable à la crise. 

Ceci parce que les Djihadistes considèrent l’enlèvement de l’honorable Soumaïla CIssé comme un trophée de guerre qu’ils assimilent à un « gros poisson » comme dit le Djihadiste Amadou Kouffa. De ce fait, ils ne sont pas prêts à le libérer sans contrepartie sérieuse (cas de leur propre protection après négociation, …) ET pour « légitimer » cette dernière, ils ne le libéreront qu’en face des représentants de haute facture, du Président de la République ET du Peuple Malien (de toutes les forces vives). Les représentants des comités de crise créés pour sa libération ne seront pas suffisants pour sa libération. 

  1. Paix, Dialogue et Négociation avec les Djihadistes/Terroristes 

L’approche globale intégrant le dialogue et la négociation avec les Djihadistes doit se dérouler sous forme d’un dialogue national inclusif comme proposé par Dr Anasser Ag Rhissa depuis 2012 et 2014/2015. Ce qui est conforté par le fait que la Conférence d’Entente Nationale et le Dialogue National Inclusif ont opté pour  le dialogue et la négociation avec les Djihadistes. 

Concernant la paix, le dialogue et les négociations avec les Djibadistes et les Terroristes, le Président Malien Ibrahim Boubacar Keïta, IBK, a déclaré, le 10 février 2020, en marge de la 33 ième assemblée générale de l’union africaine, à RFI et France 24 que son Haut Représentant pour le centre du Mali, Dioncounda Traoré est en mission pour lui et qu’il a le devoir d’écouter tout le monde. Ce dernier avait déclaré avoir personnellement envoyé des émissaires en direction d’Amadou Kouffa et Iyad Ag Ghali et qu’il est prêt à dialoguer avec tout le monde. Ainsi, IBK et Dioncounda Traoré sont en phase avec Dr Anasser Ag Rhissa sur ses propositions précurseurs, pour une PAIX DURABLE, datant de 2011/2012/2014. Depuis 2014 et 2015, j’avais proposé, à travers une lettre ouverte en ligne, un processus et un cadre pour négocier avec les djihadistes Maliens, repentis sincèrement ou souhaitant se repentir ou souhaitant une paix durable, avec la possibilité de participer au DDR (Démobilisation, Désarmement et Réinsertion) sous certaines conditions. 

Souvent les terminologies Djihadistes et Terroristes se confondent à cause des impacts négatifs générés par les exactions des uns et des autres. 

Lettre ouverte en ligne adressée à son Excellence Monsieur le Président du conseil de sécurité de l’ONU, au Secrétaire Général de l’ONU et son Représentant au Mali,  au Président Français, aux Présidents des cinq pays du G5 Sahel, au Haut Représentant du Président IBK pour le centre, Dioncounda Traoré, aux Premiers Ministres h de la France et des pays du G5 Sahel, aux Présidents des assemblées nationales de ces pays, au Haut Représentant du Président de la République pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, au CSA, au Ministre de la réconciliation nationale, de la paix et de la cohésion sociale, aux  Ministrex des affaires étrangères des pays du G5 Sahel,  aux Ministres de la défense des pays du G5 Sahel, aux Ministres de la sécurité des pays du G5 Sahel, au CNCA, aux partis politiques, aux groupes armés et d’autodéfense, aux régions incluant le district de Bamako et aux communes du Mali, aux notabilités de Bamako, du Mali et aux religieux du Mali, à tous les Maliens et à tous les Ressortissants de la zone sahel, à tous les Partenaires (ONU/MINUSMA, BARKHANE, OIF, …), au secrétariat permanent du G5 Sahel et aux médias. 

Mes propositions précurseurs pour une paix durable au Mali sont axées, (1) sur le Dialogue National Inclusif (DNI) entre toutes forces vives de la nation, sa méthodologie inclusive, un guide pour le dialogue et les négociations entre les Maliens incluant les Djihadistes/Terroristes repentis ou souhaitant se repentir ou souhaitant une paix durable, une plateforme globale de compromis et de concertations inclusives et une guerre informationnelle de renseignements s’appuyant sur un processus d’intelligence collective, sur les citoyens et les forces vives avec le support de nos partenaires pour lutter efficacement, à travers une coalition régionale et internationale, contre le terrorisme, (2) devront être utilisées entre frères et sœurs Maliens, n’acceptant pas le terrorisme ou repentis  ou souhaitant se repentir, (3) POUR, qu’ENSEMBLE, ils cherchent le CHEMIN IDOINE qu’ils emprunteront pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne, (4) TOUT EN GARANTISSANT la paix, la sécurité, la reconstruction de l’unité et la réconciliation nationale, ET (5) QUE PLUS JAMAIS ne se répète ce qui s’est passé.

Trouvant pertinent et appréciant mes propositions de sortie de crise, le Président Dioncounda Traoré m’avait écrit, le 04 septembre 2012, pour me féliciter  et pour demander que je lui fasse parvenir les fichiers correspondant à mes propositions de sortie de la crise Malienne. Ce que j’avais fait. 

Aujourd’hui, en tant que Haut Représentant du Président IBK pour le centre, les solutions que le Président Dioncounda Traoré a retenues sont en phase avec mes propositions de sortie de crise au Mali, dont certaines, dataient de 2012 comme le DNI (Dialogue National Inclusif) et la coalition régionale et internationale contre le terrorisme (même si ma proposition, aux chefs d’états de la zone sahel et aux partenaires, de création du G7 Sahel G5 Sahel datait de 2011), en effet, pour résorber la crise au centre, il est ouvert au dialogue avec tout le monde, en particulier avec Iyad et Amadou Kouffa, ET pour la lutte contre le terrorisme au centre, il pense qu’une coalition régionale et internationale, comme je le proposais et comme je le propose toujours, et comme le propose la coalition pour le sahel, est adaptée pour ce faire. 

Nous publions cette  lettre ouverte contenant des propositions, que Dr Anasser Ag Rhissa avait  faites en 2012, entre autres, au Président de la transition, Dioncounda Traoré, et au médiateur de la CEDEAO pour le Mali, dont la première a été mise en œuvre sous forme du DNI (Dialogue National Inclusif) en 2019 et la deuxième, à travers la coalition pour le sahel pour lutter contre le terrorisme, qui a été proposée le 13 janvier 2020 à PAU (France) par les Chefs d’Etats du G5 Sahel et le Président Français. La transition ayant été brève, le Président Dioncounda Traoré et son gouvernement n’avaient pas eu le temps de mettre en œuvre pleinement mes propositions. 

Depuis 2014 et 2015, j’avais aussi proposé un processus pour négocier avec les djihadistes Maliens repentis sincèrement ou souhaitant se repentir avec la possibilité de participer au DDR (Démobilisation, Désarmement et Réinsertion) sous certaines conditions.

Devant la gravité de la situation au Mali induite par les crises institutionnelle, sécuritaire mais aussi économique, j’avais proposé et publié le 02 juillet 2012, puis republié, par des médias (ba ma da, mali web, facebook, aitma, …), les 19,  21 et 29  novembre 2012 et le 02 décembre 2012, sous forme de lettre ouverte en ligne, une plateforme de concertations nationales et de négociation pour un dialogue national entre toutes les forces vives Maliennes afin de résorber durablement ces crises. Elle était adressée  au Président de la transition, Dioncounda Traoré, au médiateur de la CEDEAO pour la crise Malienne, aux Maliens et aux Partenaires.

J’avais proposé en 2012 dans la même lettre ouverte en ligne, et dans plusieurs autres par la suite, une guerre informationnelle, supportant un élan COLLECTIF entre les forces vives et les forces de défense et sécurité présentes, pour lutter contre le terrorisme au Mali et dans la zone sahel à travers une COALITION régionale et internationale sous le leadership des forces de défense et sécurité nationales au sein de la zone sahel. Sans l’appeler COALITION POUR LE SAHEL, comme c’est le cas aujourd’hui, cette coalition régionale et internationale devait jouer le même rôle. 

En plus, cette lettre ouverte intègre depuis 2012 une méthodologie inclusive pour que le dialogue national soit inclusif. Cette méthodologie avait été proposée en 2014 par Dr Anasser Ag Rhissa pour rendre l’accord de paix plus inclusif, c’est ainsi que plusieurs conseillers de la  Présidence m’avaient rencontré en 2014 pour échanger sur cette méthodologie. Elle a été utilisée pour la conférence d’entente nationale en 2017 pour laquelle Dr Anasser Ag Rhissa était l’expert consultant pour la méthodologie inclusive. Elle a aussi été utilisée pour le DNI (Dialogue National Inclusif) en 2019.

 

  1. De la Médiation entre IBK et Soumaïla Cissé à l’approche globale pour la libération de Soumaïla Cissé

 

Je rappelle que j’avais assuré les bons offices pour l’organisation de la médiation entre IBK et Soumaïla Cissé sur la base d’une plateforme d’entente dont le dernier point est le Dialogue National Inclusif (DNI) qui a été organisé au niveau national du 14 au 22 décembre 2019 après les niveaux régionaux, locaux et la diaspora. 

Aujourd’hui, un consensus s’est établi sur la nécessité du dialogue avec les Djihadistes/Terroristes, au niveau le plus haut, entre IBK et Dioncounda Traoré, en phase avec les conclusions de la conférence d’entente nationale (de 2017) et du dialogue national inclusif (de 2019), accompagnons, TOUS/TOUTES, ce souhait et impliquons-nous pour une paix durable au Mali. 

Impliquons-nous pour la libération de l’honorable Soumaïla Cissé qui avait voulu participer au DNI (Dialogue National Inclusif), comme il l’avait fait à la conférence d’entente nationale de 2017, il me l’avait dit quand je l’avais rencontré le 28 octobre 2019, même si, en définitive, il n’y était pas physiquement. 

Par la suite, il s’était engagé à participer à la mise en œuvre des résolutions et recommandations du DNI comme l’atteste sa participation à la campagne pour les législatives 2020 pendant laquelle il a été enlevé par les Djihadistes. 

Félicitation pour l’Honorable Soumaïla CIssé, il a été élu dès le premier tour des législatives 2020 qui s’était déroulé le 29 mars 2020. Cet honneur rendu, par les populations de Nafunké où il se présentait pour renouveler son statut de député, doit être pris en compte par les frères Djihadistes pour sa libération prochaine. 

Je n’en doute pas car les Djihadistes Maliens sont dans une situation où ils souhaitent un règlement rapide de cette situation pour une paix durable au Mali et pour que eux-mêmes vivent en paix. 

Si curieux que ça puisse paraitre, les attaques djihadistes et les affrontements entre les différents groupes djihadistes (EIGS et JNIM pour se positionner comme interlocuteur unique pour le dialogue et la négociation avec les Maliens) de ces derniers mois soulignent l’urgence pour eux (ceux de JNIM de Amadou Kouffa et de IYAD) de trouver une solution rapide à cette situation. 

 

  1. Références

 

  1. Une lettre ouverte sur mes propositions précurseurs, pour une paix durable, a été publiée sur facebook le 11 février 2020, elle porte sur : 

Paix, Dialogue et Négociations avec les Djihadistes/Terroristes au Mali : Les Présidents IBK et Dioncounda Traoré en phase avec Dr Anasser Ag Rhissa sur ses propositions précurseurs, pour une PAIX DURABLE, datant de 2011/2012/2014 

  1. Une lettre ouverte sur mes propositions précurseurs, pour une paix durable au Mali, a été publiée sur facebook le 30 janvier 2020, elle porte sur : 

Dr Anasser Ag Rhissa, Expert Emblématique de la Paix au Mali : Vrai Instigateur depuis 2012 du DNI et depuis 2011/2012 de la Coalition régionale et internationale contre le terrorisme au Mali et dans la zone sahel 

Dr ANASSER AG RHISSA, Expert TIC, Gouvernance et Sécurité

 

 

Commentaires  

+1 #1 Gaya.gaskia@yahoo.fr 06-05-2020 08:41
Bonjour Dr,Merci beaucoup pour ces initiatives louables et sincères et les propositions de retour de la paix dans cette région. Je pense qu'il faut entre les fils et les filles d'une même région toujours privilégier le dialogue et le respect des décisions que d'opter pour des mesures va-t'en guerre. Je pense que votre analyse va attirer d'abord l'attention de chefs d'état irresponsable et irrespectueux de la vie sacrée. Je pense aussi que dans une stratégie géopolitique préparée il faut aussi pour la région de développer sa propre stratégie géopolitique pour contrer et anticiper les dérivés induites par la stratégie géopolitique préparée à dessein pour perturber le tissu économique et social de la région. Je soutiens une conjugaison globale des idées de la région pour prendre en charge leur destin en main et comme vient de donner cette belle initiative de notre cher président de Madagascar. Cultivons la culture du mérite, ayons de vrais politiques de développement pour la région, encourageons la conjugaison et le partage des connaissances à travers des plates-formes nationales et régionales, investissons dans les formations, les recherches et j'en passe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Gaya.gaskia@yahoo.fr 06-05-2020 08:45
Suite commentaire précédent
Merci beaucoup pour les initiatives louables et sincères et les propositions de retour de la paix dans cette région
J'encourage vivement cette initiative de Dr Anasser et je pense qu'il faut une initiative globale régionale que toujours attendre que tout soit dicté.
Je profite même si ce n'est le même sujet dire que toutes les populations de la région doivent soutenir l'initiative du Madagascar au travers des déclarations sincères et courageuse et inciter tous les pays de la région à y mettre de leurs tiens pour s'organiser sans condition et sans perte de temps à travailler au côtédde Madagascar pour trouver des solutions régionales et et non à toujours jouer à l'assistanat.
Bon courage à tous !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 02/12/2020, 11:41
zinder-9-personnes-tuees-et-7-blesses-graves-dans-l-accident-d-un-vehicule-de-transport-de-passagers Le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa s’est rendu vendredi dernier sur le lieu d’un...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 11:32
niger-le-budget-general-2021-de-l-etat-s-equilibre-en-recettes-et-en-depenses-a-2-644-53-milliards Les parlementaires nigériens réunis en séance plénière sous la présidence de du Président Ousseini...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 09:46
abdoul-salamou-10-ans-a-cause-des-inondations-j-ai-arrete-l-ecole-et-je-mendie-desormais-dans-la-rue Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année,...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 08:58
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-1er-decembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mardi 1er décembre 2020, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...

Dans la même Rubrique

20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

20 novembre 2020
20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. Cette journée vise à rappeler l’importance de garantir et faire respecter les droits de chaque enfant, aujourd’hui plus...

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

22 octobre 2020
Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de l’Hôtel des Finances devant abriter tous les services relevant du Ministère des Finances érigé en plein...

Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

22 septembre 2020
Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds de la politique nigérienne, constitue à n’en point douter un évènement qui constitue un tournant majeur dans la...

L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

6 septembre 2020
L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

De la vision positive et égalitariste de l’homme, il se dégage une présomption d’aptitude à l’exercice du pouvoir par tous les hommes. Le style impersonnel introduit, illustré par l’emploi de...

Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

28 août 2020
Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M. le président de la République, L’actualité brûlante dans notre sous-région, m’autorise à revenir sur votre élévation, le 11 Août 2020 à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du Tchad,...

Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

26 août 2020
Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

En voici les raisons: Tout d’abord, certains Africains ont parfois pour habitude d’adopter des comportements et des attitudes que nous croyons acceptables, comme allant de soi, mais que les autres...