samedi, 24 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Djibril Bare Mainassara Pic Large min

Cher grand frère,

Jusqu’à présent, j’ai essayé tous les styles pour vous sensibiliser sur les questions essentielles de notre pays, sans succès. C’est pourquoi, je prends aujourd’hui ma casquette de petit frère et d’ancien pensionnaire du Lycée National de Niamey, que vous aviez fréquenté, en même temps que moi à la fin des années 60, pour vous écrire. Permettez-moi d’avoir une pensée pieuse pour les récents morts de la manifestation du 15 mars dont la liste ne fait que s’allonger et de présenter mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes, et souhaiter un prompt rétablissement aux blessés.

Zeyna transfert argent bis

En faisant leur déclaration le 4 mars dernier, vos partisans dont les qualités de mobilisation et d’engagement ont été appréciées par ce même peuple par le passé, ont sans doute perdu de vue les paroles qu’Alexandre Dumas, Artiste, Dramaturge, écrivain, qui a dit “Il y a des services si grands qu’on ne peut les payer que par l’ingratitude.”

Parce que différents acteurs de la vie publique réclament l’application des dispositions de la loi, le CEN du parti présidentiel, dans sa déclaration du 4 mars dernier, a estimé « qu’une grande campagne de dénigrement s’est mise en place, faisant le procès du régime et de notre parti...» ? Il a poursuivi en prétendant : « Il n’y a que sous notre régime qu’ont été acquis des avions de chasse ou des hélicoptères de combat sortis d’usine. Tous ces efforts dans le domaine de la sécurité, en résonance avec des efforts similaires dans d’autres domaines…ont été réalisés sans que la base de notre économie ait connu de changement fondamental.»

Cher grand-frère,

J’avoue que cette prétention de vos camarades m’a fendu le cœur. Ignoraient- ils ces mots de l’écrivain et artiste Henri - Frédéric Amiel proposant que « ce n’est pas ce qu’il a, ni même ce qu’il fait, qui exprime directement la valeur d’un homme : c’est ce qu’il est ».

C’est ainsi que je peux témoigner que vous avez bénéficié des bienfaits des ‘’régimes précédents’’, ce qui a fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui.

C’est pourquoi je me fais un devoir de vous le rappeler pour que vous le rappeliez à votre tour aux camarades.

Vos camarades, ignorent-ils, que dès votre tendre enfance, vous avez bénéficié comme moi des bienfaits de l’école publique nigérienne gratuite ? Ont-ils perdu de vue que le Gouvernement Djibo Bakary et ceux de la première République du Président Diori Hamani (paix à leurs âmes), vous a assuré une éducation de qualité à l’école publique gratuite ? Une santé gratuite et de qualité ? Ignorent–ils donc que les régimes du Président Diori et de Seyni Kountché vous ont gratifié d’une formation universitaire de qualité au Centre d’Enseignement Supérieur (CES), l’ancêtre de l’Université Abdou Moumouni Dioffo, et en France aux frais de l’Etat ?

Vous souvenez-vous, puisque votre mémoire ne peut vous faire défaut, que :

- Les cahiers et les livres et les fournitures scolaires nous étaient distribués à chaque rentrée et gratuitement ?

- Nous avions été habillés de la tête au pied par Garé de l’intendance du Lycée national : tenues kakis, chemise blanche et bleue, mocassins, souliers, chaussettes, sous –vêtements, tout nous a été offert. Cette garde-robe était renouvelée à chaque rentrée scolaire. Et cerise sur le gâteau, deux savonnettes nous étaient offertes par semaine pour la lessive et le bain ?

- Votre restauration, la mienne, a été assurée par Jean dit Johnson, Papa Amadou et Hassoumi du célèbre réfectoire du Lycée National ? Le petit déjeuner avec beurre et confiture, le déjeuner et le dîner avec couscous et macaroni étaient servis à l’heure…, les véhicules de fruits livrés par notre maman Hadjia Tacko ?

- Vous avez bénéficié d’un lit et d’un matelas dans des dortoirs ventilés, un luxe à l’époque ?

- Votre courrier et vos mandats vous étaient distribués par le brave vaguemestre Seydou ?

Souvenez-vous, Moumouni et Hado Ramatou Diori, les enfants de notre premier président étaient bien inscrits dans le même établissement que vous et moi. Ces derniers ne s’étaient pas inscrits par la suite à Harvard ou à Princeton. Le très sympathique Econome du Lycée national, Hassan SIDDO, veillait à ce qu’il ne vous manque rien. Nous, qui vous avions précédé dans ce Lycée national, avions bien chargé discrètement Handou, l’autre lycéen authentique, de ton bizutage, vous le «bleu de seconde» de la rentrée 1969 au Lycée National.

Mais je vous préviens, il m’a prié de n’en souffler mot, parce qu’il aspire à une retraite paisible. A l’université, vous aviez bénéficié, dès 1971, d’une bourse d’un montant de 22.500 FCFA, passée à 35.000 FCFA en 1974, couplée à une bourse d’équipement conséquente, versées à terme échu en début d’année. Ce qui vous a permis de mener vos études dans la sérénité.

Vous aviez par la suite été programmé, comme tous les étudiants, pour servir dans un ministère à la fin de vos études, grâce à une planification qui force aujourd’hui l’admiration, quoiqu’on puisse reprocher à « ces régimes précédents ». Vous l’avez-vous-même confessé à votre biographe attitré : sans l’école…« j’aurais certainement connu le sort de ces milliers de jeunes qui ont cherché le salut dans l’exode ». (C.f J.A. du 21 juin 2017).

Vos camarades, en faisant leur déclaration, devraient se souvenir que, dès l’année suivant votre sortie de l’école des mines de Saint-Etienne, vous aviez été nommé ou coopté, comme Directeur des Mines, en 1980, par le président Seyni Kountché. Ce dernier a même consenti à vous accorder un détachement comme Secrétaire Général puis Directeur des Mines de la Somair, une aubaine à l’époque accordée à des privilégiés. Pourtant, vous n’étiez ni originaire de Fandou encore moins de Damana son terroir.

Pourtant, l’une de vos premières propositions fortes à la Conférence Nationale Souveraine de juillet 1991 a été de débaptiser le stade qui portait son nom, lui qui aura rempli son contrat en plaçant un cadre méritant.

La légende dit que ce fut le pactole d’un « départ volontaire » de deux hauts cadres de l’administration détachés, devenus enfants d’une société minière exploitant le sous-sol nigérien, formés à grands frais par l’école nigérienne, qui a permis à un parti dit « socialiste » de prendre son envol.

Mais je tiens à le préciser, ce n’est qu’une légende.

Ne serait-ce que, pour tous ces bienfaits hérités « des régimes précédents », ne pensez-vous pas que les camarades se devaient d’être plus indulgents à leur endroit ?

Ne pourriez-vous donc pas également rappeler à vos camarades, que c’est un régime précédent qui a rappelé au chevet de notre pays en aout 1996, le pays de la grande muraille qu’ils avaient contribué à congédier, en 1992. C’est ce pays qui a rendu possible l’exploitation de notre pétrole et ses retombées financières, qui leur ont permis de réaliser depuis 2012 les investissements qu’ils exhibent fièrement à la face du monde aujourd’hui ? N’est-ce pas ce pays, qui, Lettre au grand-frère Issoufou Mahamadou sur l’ingratitude de ses camarades à l’endroit « des régimes précédents »

(Suite en page 7) selon les dépêches de son agence de presse, vous a accordé une ligne de crédit de 2 milliards de dollars, dont la moitié a été annulée par l’Assemblée nationale, qui ont servi à réaliser « des investissements dits structurants », selon votre terminologie ?

Pour toutes ces raisons, en tant qu’ancien du Lycée National, j’avoue que je suis plus que peiné.

Ils devraient, ces camarades, s’ils sont raisonnables, se rappeler que « les régimes précédents » leur avaient permis de faire des Journées d’Initiatives Démocratiques (JID), des Journées d’Actions Démocratiques (JAD), des Journées Anti Tazatché (JAT) même les jours ouvrables. Que ces « régimes précédents » leur avaient permis tant bien que mal, au nom de la démocratie, de fustiger, condamner, et insulter.

Ce que votre régime n’accepte pas aujourd’hui.

Parce que vos camarades vous prennent pour un homme providentiel, qui a droit de vie et de mort sur ses compatriotes. Vos camarades de parti, croient-ils véritablement vous rendre service en vous créditant de tant de prouesses dignes d’un pharaon ? Si c’est le cas, je vous prie de leur faire comprendre que l’Etat c’est une continuité, si vous en êtes convaincu. La brave présidente du Conseil Constitutionnel de Transition, Madame Salifou Fatoumata Bazèye, on s’en souvient, vous avait pourtant mis en garde contre ces laudateurs dès votre première investiture à la haute charge en avril 2011, en vous rappelant la formule : « gardez- moi de mes amis…. ». Pour ma part, j’ajouterais que, si vous n’y prenez garde, ils parviendront à vous faire croire que le soleil ne se lèvera pas tant que vous n‘aurez pas signé un décret.

Pourtant, en tant que musulmans croyants, il n’est pas nécessaire de leur rappeler les paroles d’Allah –puisqu’au regard d’Allah (qu’Il soit exalté), c’est ainsi qu’Il dit : “ En vérité, Allah n’aime pas les gens pleins de gloriole. “ (Sourate16, Verset 23).

Respectez votre serment coranique en libérant les acteurs de la société civile et les étudiants injustement interpellés, qui n’ont fait qu’exercer leurs droits constitutionnels de manifester, matérialisés par une loi portant code de transparence pour ce qui concerne la gestion des finances publics !

Acceptez, cher grand frère, mon salut fraternel.

Djibril Baré, Ancien pensionnaire du Lycée National de Niamey (1967-1974)

 

Commentaires  

+6 #1 TomSank 19-03-2020 09:26
Excellent. Meme si le destinataire de cette lettre est sourd, au moins il peut lire et comprendre le message.
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #2 Niger Oye 19-03-2020 10:26
Merci Djibril. Je crois que certains esprits doivent savoir que c´est parceque il ya 6 republiques que nous avons une 7e .
Citer | Signaler à l’administrateur
-12 #3 La faucheuse 19-03-2020 10:27
Djibril a-t-il oublié son passé de CHEF DE GANG du temps où son frère avait mis la démocratie entre parenthèses?
:zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Intarou 19-03-2020 10:49
Le Nigériens (tel que la faucheuse ou les Renaissants)n'aiment pas vérité Djibril. Vaut mieux te taire,ils n'entendent pas, ils ne voient pas ! Allah chi guiara !
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Madou 19-03-2020 12:43
Merci grand frère Djibril pour l'éclairage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 lilwayne 19-03-2020 13:13
la faucheuse, fait partie des fervents disciple de STJ...le plus grand [mot censuré]d ethnocentriste que le Niger n'ait jamais eu. Mr Djibrill baré, Ali baba et les 40 voleurs font parti des plus grands disciples de STJ. Le vrai et unique probleme du Niger est STJ. La plus grande erreure de Kountche est de donner les commandes du pays a ali saibou, qui a fini par liberer cet enfant de [mot censuré] au nom d'une fausse decrispation
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 lilwayne 19-03-2020 13:19
Mais tot ou tard toute cette clique de mafieux finira par se recolter les consequences de leurs actes....personne n'est eternel sur terre....leurs enfants en subiront tres fortement les consequences de leurs actes....aucun regime n'a été aussi mauvais dans tout les sens du terme que celui du STJ. (parce que si un enfant est mal eduquée....il ne fautr pas directement le jugé mais plutot essayer de voir son education). le pnds est le fruit de la longue reflexion ethno-divisionniste de STJ....Que Dieu lui donne longue vie pour avoir l'occasion d'assister à la decheance de ses principaux disciples....
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 Niger Guida 19-03-2020 13:41
Ce que le PRIM oublie ce que dans 10, 20 ou 30 ans on parlera du régime de Mahamadou Issoufou, non on ne parlera pas de Brigi, ou de Foumakoye ou Katambé. C'est Issoufou et ses actions que l'histoire retiendra en bien ou en mal.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Xmax 19-03-2020 13:57
Dites lui les 4 vérités...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Zoro 19-03-2020 14:27
C'est très tard pour lui parler son serment coranique, il a fait tellement des mauvais choix qui ont couté cher à ce pays que rien ne peut vraiment le sauver maintenant....moi sincèrement je le plain pour le jour du jugement dernier, toutes ces souffrances causées pendant qu'il est au commandes de ce pays....ça doit le faire réfléchir sérieusement à sa rencontre avec son créateur, ALLAH...s'il est vraiment un musulman croyant, et pratiquant....bref, monsieur Djibril, très belle lettre, rien à dire....mais comme je l'ai dis le mal est fait, il n'y a rien à faire pour sauver ce monsieur......
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Ottawa 19-03-2020 15:17
Merci mille fois grand-frère Djibril.

Qu'Allah te bénisse, toi qui n'a ni peur encore moins "quémander" des rogatons.

Irkoye ma albarka dan ni ga.

Bonbéri-izé gan dirgnan bii talkataraa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Ottawa 19-03-2020 15:23
Longue vie à Djibril Baré !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 RABE RANAOU 19-03-2020 15:24
You did well thanks
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Felicitations pour votre courage et 19-03-2020 16:02
Rage et votre sens du jugement. Un vrai regal.Mme Ben O Mme Ben Ousmane K.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 Nigerien 19-03-2020 16:18
Hum kaytcho pauvre Niger.c pas lui seul tout ses camarades sachent sa.mais laifi toudou né také naka kaga n'a wani
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #16 Diderot 19-03-2020 16:51
Pour abonder dans le même sens que Djibril :

- Les enfants de Diori Hamani n'ont pas hérité de milliards.

- Les enfants de Seyni Kountché n'ont pas hérité de milliards

- Les enfants de Ali Seibou n'ont pas hérité de milliards.

- Les enfants de Mahamane Ousmane n'hériteront pas de milliards.

- Les enfants de Baré n"ont pas hérité de milliards

- Mamane Oumarou et Hamid et Algabid ne sont pas milliardaires.

Tenez-vous bien :
Mahamadou Issoufou et tous ses caramades et les épouses de ses caramades (demandez à L'épouse de....qui s'est sucrée le bec comme ce n'est pas possible)
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #17 Espoir deçu 19-03-2020 16:58
Citation en provenance du commentaire précédent de lilwayne :
la faucheuse, fait partie des fervents disciple de STJ...le plus grand [mot censuré]d ethnocentriste que le Niger n'ait jamais eu. Mr Djibrill baré, Ali baba et les 40 voleurs font parti des plus grands disciples de STJ. Le vrai et unique probleme du Niger est STJ. La plus grande erreure de Kountche est de donner les commandes du pays a ali saibou, qui a fini par liberer cet enfant de [mot censuré] au nom d'une fausse decrispation

La haine ? Soubhanallah. Puisse Allah vous sauver de cette haine. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #18 #le patriote 19-03-2020 18:45
Honte au gouvernement qui ne souvient pas de son passé. J'ai jamais su que Mr.Pr a eu tels cursus académique et il est dans l'incapacité de résoudre les besoins de base de l'école nigérienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Ali 19-03-2020 19:36
Merci beaucoup
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 Seydou 19-03-2020 22:59
Merci tonton
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #21 karami 20-03-2020 07:49
Allah sarki qunad on est pas au pouvoir on est clairvoyant mais dès que l on arrive au pouoir c est tout autre chose; . C 'est Djibrill Baré qui parle comme ça lui le hautain qui fait semblant d'oublier que le regime de son feu frere ( paix à son ame) a enleve et bastonné des citoyens et des journalistes comme le feu Moulaye, organisé des simulacre d'exécution, détruit nuitamment le matériel de radio Anfani, bastonné correctement
un enseignant chercheur, menacé les leaders politiques en leur rappellant que la peine de mort existe au Niger ( declaration du celebre ministre de l intérieur de l'époque , assassiné à bout portant le journaliste mamane sani de la radio voix du sahel qui aurait tenu des propos sur le président Baré kaytcho ! tout ça on a oublié
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #22 albarka 20-03-2020 07:52
c'est vrai je me rappelle on on même mitraillé une nuit le domicile de Ali Sabo du MNSD
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #23 lilwayne 20-03-2020 10:58
bien sur personne ne peut oubier ce qu'il a fait, mais ce n'est pas une raison de faire taire les actes de ce gouvernement satanique....qui a fait descendre sur le Niger les 7 plaies d'egypte
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #24 ZAMANKA MAMIDOU 20-03-2020 11:30
Allah sarki! le penseur a dit vrai: " on pense différemment dans un palais que dans une chaumière".
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #25 Ottawa 20-03-2020 14:23
Citation en provenance du commentaire précédent de karami :
Allah sarki qunad on est pas au pouvoir on est clairvoyant mais dès que l on arrive au pouoir c est tout autre chose; . C 'est Djibrill Baré qui parle comme ça lui le hautain qui fait semblant d'oublier que le regime de son feu frere ( paix à son ame) a enleve et bastonné des citoyens et des journalistes comme le feu Moulaye, organisé des simulacre d'exécution, détruit nuitamment le matériel de radio Anfani, bastonné correctement
........

Voici la réaction typique du nigérien qui refuse à ce que les autres s'expriment. Au lieu de dénigrer Djibril Baré, tu devrais le féliciter et le remercier d'avoir édifié les plus jeunes générations sur la vérité de leurs parcours académiques. Les nouveaux milliardaires qui se croient Dieu-le-père, envoyé providentiel sur terre pour sauver le peuple du Niger ont oublié que d'autres dirigeants avaient fait mieux qu'eux et que sans ces dirigeants sur qui ils crachent leurs sales salives, ils seraient devenus de vulgaires exodants.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #26 Montesquieu 20-03-2020 14:29
Citation en provenance du commentaire précédent de ZAMANKA MAMIDOU :
Allah sarki! le penseur a dit vrai: " on pense différemment dans un palais que dans une chaumière".


Vous voilà, toujours en train de dénigrer ceux qui relate la vérite historique. Djibril n'a fait que dire la vérité et je le FÉLICITE et REMERCIE.

Regardez un vulgaire Karidjo, qui même le sourire dénote le degré d'idiotie, est aujourd'hui milliardaire et distribue des millions aux mendiants et aux passants.

Vous savez que ce qui se passe au Niger est injuste.

Ça m'enrage quand je lis des dénigrements contre Djibril. Ce n'est pas lui ni son défunt frère qui ont volé l'argent du Niger. Vous êtes mieux d'aller récupérer vos ressources dans la poche des faux-princes que vous vénérez aujourd'hui.

Bien fait ! pour les nigériens qui vénèrent la richesse peu importe sa provenance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 Le sage 20-03-2020 14:33
Citation en provenance du commentaire précédent de albarka :
c'est vrai je me rappelle on on même mitraillé une nuit le domicile de Ali Sabo du MNSD

Mais, Ali Sabo n'avait jamais constituer un danger pour le régime. ce qui avaient mitraillé son domicile étaient des ennemis intérieurs du régime.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Le sage 20-03-2020 14:36
Citation en provenance du commentaire précédent de lilwayne :
bien sur personne ne peut oubier ce qu'il a fait, mais ce n'est pas une raison de faire taire les actes de ce gouvernement satanique....qui a fait descendre sur le Niger les 7 plaies d'egypte
Mais si tu es courageux, dénonce ouvertement ce qu'il a fait mais sans te cacher derrière un pseudo. Allons soit un plus homme. ou bien tu traines des casseroles...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #29 Montesquieu 20-03-2020 14:54
Socialisme vous dites : regardez les dépenses extravagantes et éhontées des militants du PNDS.

Des individus qui étaient restés locataires dans des célibatériums jusqu’à leurs 50 ans et dans un pays où l'âge de la retraite est 50 ans et subitement pendant leur retraite, ils sont devenus milliardaires.

Dans l'histoire du Niger, il n'y a aucun régime qui a fait autant de tord au Niger comme celui de Mahamadou Issoufou. Je vous épargne des dettes contractées que les générations futures auront à rembourser et des hypothèques contractées contre les ressources naturelles du pays.

Lorsqu'on compare leurs gaspillages des deniers publics celui de Larba Tandja, on comprend qu'on est sorti des ligues mineures pour aller dans les ligues majeures du népotisme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #30 lilwayne 20-03-2020 17:38
Au sage, j'aimerais dire que Djibrill baré a fait son temps en mettant les opposants du feu bare en diificulté....
mais aujourd'hui crois moi je regrette beaucoup qu'il n'etait pas parti plus loin en les bastonnant. Et je regrette beaucoup la clemence du feu baré envers ses salauds qui regne aujourd'hui
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #31 TOTO A DIT 20-03-2020 18:05
Djibril a simplement forcé l'admiration de TOTO A DIT à son égard , quelle plume et la concision de mémoire dans le rappel .... À ceux là qui semblent oublier ....

Et TOTO A DIT de dire ....au moins Djibril en bon ou en mal les Nigériens en ont entendu....son frère IBM. , Les Nigériens l'ont connu ....leur papa les Nigériens en ont entendu parler .... Mais qu'en est de ces cartons mouillés de pharaons qui gonflent les joues et semblent oublier d'où ils viennent.....?
Comme le dirait le vieux TOTO ..... quelqu'un qui n'a pas monté un âne et se retrouve aux rênes inespérés d'un. Cheval ....quoi d'autre espérer?

Et ne vener pas chauffer les oreilles de TOTO A DIT.... ; Il porte masque et n'entend pas ooooooooooool
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #32 Fonctionnaire International 21-03-2020 00:52
Wallahi Djibril Baré a dit la vérité.

Que ça plaise ou pas, ce qu'il a dit est vrai.

On ne peut pas en vouloir à un homme qui dit la vérité.

Mahamadou Issoufou n'est ni de Fandou, ni de Damana et pourtant Kountché lui a accordé des privilèges exceptionnels. Des privilèges que les rancuniers du PNDS n'accorderont à aucun nigérien qui n'est pas un adarantché-izé ou un balley-izé.

C'est la pure vérité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #33 Honnête 21-03-2020 05:40
Merci d'avoir retracé l'histoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #34 Idon Dounia 21-03-2020 10:15
Merci Djibril pour ton rappel bien que le rappel ne probité qu au gens doués de conscience.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #35 Vérité 21-03-2020 15:04
À mon avis, djibrill n’a rien dit de mal: comme le dit déjà l’honnête, il retrace l’histoire. Nous nigériens, je veux dire la généralité, nous avons un problème et notre seul et unique problème c’est le manque de solidarité. SVP soyons juste solidaire et vous verrez que tous les Nigériens nagerons dans le bonheur Incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #36 Niger de demain 21-03-2020 16:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Fonctionnaire International :
Wallahi Djibril Baré a dit la vérité.

Que ça plaise ou pas, ce qu'il a dit est vrai.

On ne peut pas en vouloir à un homme qui dit la vérité.

Mahamadou Issoufou n'est ni de Fandou, ni de Damana et pourtant Kountché lui a accordé des privilèges exceptionnels. Des privilèges que les rancuniers du PNDS n'accorderont à aucun nigérien qui n'est pas un adarantché-izé ou un balley-izé.

C'est la pure vérité.


Kountché était un président hyper- juste, patriote et très honnête.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 Lilwayne 22-03-2020 15:30
Svp arretez d'insulter la mémoire du feu kountche en le comparant a ce parvenu ingrat qui a attirer la mort et les 7 plaies d'egypte sur ce pays. Je lui souhaite tout le mal qu'il a apporte au nigeriens durant son mandat de décheance et de banditisme. Mais sa famille connaitra le même soir inchalllah
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #38 maestro 23-03-2020 07:11
ASLAM ALEYKOUM TONTON BARE VOUS ETES UN MODELE LA VERITE FAIT MAL LONG VIE A VOUS
VOUS AVEZ DIT LA VERITE EN BON ENTENDRE...
VOUS ETES UN GRAND PATRIOTE LA JEUNESSE NIGERIENNE VOUS SOUTIENT
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #39 maestro 23-03-2020 07:11
ASLAM ALEYKOUM TONTON BARE VOUS ETES UN MODELE LA VERITE FAIT MAL LONG VIE A VOUS
VOUS AVEZ DIT LA VERITE EN BON ENTENDRE...
VOUS ETES UN GRAND PATRIOTE LA JEUNESSE NIGERIENNE VOUS SOUTIENT
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...

Dans la même Rubrique

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

22 octobre 2020
Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de l’Hôtel des Finances devant abriter tous les services relevant du Ministère des Finances érigé en plein...

Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

22 septembre 2020
Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds de la politique nigérienne, constitue à n’en point douter un évènement qui constitue un tournant majeur dans la...

L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

6 septembre 2020
L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

De la vision positive et égalitariste de l’homme, il se dégage une présomption d’aptitude à l’exercice du pouvoir par tous les hommes. Le style impersonnel introduit, illustré par l’emploi de...

Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

28 août 2020
Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M. le président de la République, L’actualité brûlante dans notre sous-région, m’autorise à revenir sur votre élévation, le 11 Août 2020 à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du Tchad,...

Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

26 août 2020
Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

En voici les raisons: Tout d’abord, certains Africains ont parfois pour habitude d’adopter des comportements et des attitudes que nous croyons acceptables, comme allant de soi, mais que les autres...

Mali : un coup d’Etat citoyen…(Par Dr Cheikh DIALLO)

19 août 2020
Mali : un coup d’Etat citoyen…(Par Dr Cheikh DIALLO)

  Hier le président Ibrahim Boubacar Keïta (2013-2020) était tout ; aujourd’hui, il n’est plus rien. En effet, le huitième chef d’État malien a eu faiblesse de croire que la...