vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Iboun Gueye

Il s’appelait Ismaël. Mais ses amis et auditeurs l’appelaient simplement Iboun, et ses plus proches collaborateurs, « Gordji ». Notre confrère et ami Ismaël Iboun Gueye a tiré la révérence, mardi dernier, brusquement et en silence. Désormais, les auditeurs de la Voix du Sahel n’entendront plus cette voix vivace, imposante, voir retentissante, qui lance les titres du journal parlé de 13 heures. « Iboun Gueye, Sahel midi !.... ».

 

 

Zeyna transfert argent bis

Depuis cette date fatidique du 1er Mai 2018, ses collègues de l’ORTN, ses confrères des autres médias de la place, ainsi que ses fans et amis, ont presque tout dit et redit sur la vie et le parcours professionnel du disparu à travers des hommages et des témoignages. Mais peut-on seulement tout dire sur l’histoire de la vie de celui-là qui, par la force de sa voix et de son savoir-faire, eut le privilège de marquer son empreinte au journal parlé, allant jusqu’à forcer l’admiration de ses auditeurs qui ont fini par l’aduler comme un journaliste-vedette ? Mais l’intéressé, lui, ne s’est guère laissé éblouir par les attraits de cette notoriété publique. Il est resté toujours égal à lui-même : humble, courtois, et blagueur.

Mais ceux connaissent bien Iboun retiennent surtout de lui l’image d’un homme au tempérament toujours serein, à la limite courageux. Il pouvait être assis sur des braises ardentes, mais il vous dira avec emphase : ‘’Il n’y a pas de feu !...’’. Humoriste à ses heures perdues, il aimait détendre l’atmosphère en racontant des petites histoires assez plaisantes, souvent au goût mi-figue mi-raisin au détriment d’un ami, voire même à ses propres dépens. Au cours de nombreuses missions que nous avions effectuées ensemble, au Canada, à Djeddah en Arabie Saoudite, à Bamako, à Dakar et dans plusieurs localités de notre pays, l‘ennui n’a jamais été au rendez-vous.

J’ai encore en mémoire les souvenirs de cette mission présidentielle de suivi des réalisations du Programme Spécial conduite dans les régions de Tahoua d’Agadez, occasion au cours de laquelle Iboun m’a définitivement convaincu sur son talent de reporter hors-pair. La mission ayant été relativement longue, les ressources financières de l’équipe de la presse se sont gravement amenuisées. Il fallait, comme il aimait le dire, ‘’créer une situation’’. Alors un matin où la mission devait visiter certains sites dans les environs d’Agadez, Iboun me proposa ce qu’il appelait un ‘’deal’’ : « Ok, mon cher Assane, on va se partager les tâches : toi tu couvres les visites de la matinée, et moi je reste en ville pour quelques petites affaires. Après, on verra… ». Tel fut fait.

Toute la matinée, la mission a sillonné plusieurs localités, et moi je faisais tout pour rédiger mon article afin qu’il soit fin prêt pour le rendez-vous du journal de 13 heures à la Voix du Sahel. La distance étant relativement longue, le retour prit l’allure d’une véritable course contre la montre, car il fallait joindre Iboun à Agadez avant 13 heures pour qu’il puisse intervenir, en direct, dans le journal. L’Attaché de presse du Président, à l’époque Amadou Harouna Yayé, gardait les yeux rivés sur le cadran de sa montre, et moi j’avais le nez plongé dans mon calepin, l’enjeu étant de coucher sur feuilles (dans la voiture !) un compte-rendu limpide et exhaustif sur les visites effectuées par le Chef de l’Etat avant le lancement du journal.

Au moment où nous rentrions dans la ville d’Agadez, il restait seulement quelques minutes avant 13 heures, et moi je venais de placer le point final sur l’article. En peu de temps qu’il n’en fallait, nous rejoignions Iboun qui nous attendait quelque part, aux environs de l’aéroport. Tandis que le jingle du journal résonnait, je lui tendis l’article couché sur sept feuillets. Il y jeta juste un coup d’œil, puis se saisit du téléphone : « A moi, l’antenne ! », lança-t-il au présentateur du jour. Et quand ce dernier le passa directement à l’antenne, Iboun entama la lecture, se ‘’promenant’’ tout à son aise dans le texte qu’il lut jusqu’à la fin, nettement et sans jamais trébucher.

A la fin, il souffla un coup, puis me lança : « mon ami, tu es un fils !’’ (pour parler comme son ami Ibrahim Sory Barry). Mais, il ne mesurait pas à quel point j’étais ébahi par une telle aisance, une telle capacité de diction, un tel talent ! Ceci pour vous dire à quel point Iboun était un grand homme de radio.

Mais, comme l’a si bien écrit sur son mur notre confrère Moussa Hamani, un très proche ami du défunt, « on ne peut pas refaire le monde, mais on peut apporter sa pierre, à le dépoussiérer de ses aspérités, par la plume, par le micro, par la caméra. Et pour cela, Iboun en avait les dons...innés ».

Repose en paix, l’ami !

Par Assane Soumana

Journaliste, Directeur de la rédaction ONEP

 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 Ibrahim Maman 05-05-2018 09:36
Merci, Assane.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Souleymane 05-05-2018 17:47
Que son âme repose en paix! Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Mohamed 05-05-2018 19:05
Que son âme repose en paix. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Niger 07-05-2018 12:18
Un journaliste Hors Pairs.
Paix A son Ame
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 TADE 25-05-2018 13:30
J'ai quelque peu honte d'écrire ce texto 24 jours après ton DEPART, cher ami et désormais regretté IBOUN, ISMAEI IBOUN GUEYE.
Nous sommes ainsi, nous "nigériens".....
Les témoignages poignants de tes collègues, contribueront, entre autres valeurs, à te conduire au paradis; je prie ALLAH LE TOUT PUISSANT LE TOUT MISÉRICORDIEUX DE TE CONDUIRE DANS SON PARADIS
AMINE..
TADE
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

20 novembre 2020
20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. Cette journée vise à rappeler l’importance de garantir et faire respecter les droits de chaque enfant, aujourd’hui plus...

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

22 octobre 2020
Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de l’Hôtel des Finances devant abriter tous les services relevant du Ministère des Finances érigé en plein...

Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

22 septembre 2020
Élections présidentielles : pour une confrontation loyale et équitable, gage d'une certaine intelligence politique au service du pays

L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds de la politique nigérienne, constitue à n’en point douter un évènement qui constitue un tournant majeur dans la...

L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

6 septembre 2020
L’éligibilité à l’épreuve de la condamnation pénale au Niger (Par Adamou Issoufou)

De la vision positive et égalitariste de l’homme, il se dégage une présomption d’aptitude à l’exercice du pouvoir par tous les hommes. Le style impersonnel introduit, illustré par l’emploi de...

Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

28 août 2020
Lettre ouverte citoyenne de félicitations au président Tchadien Idriss Déby pour son élévation à la Dignité de Maréchal par la Représentation nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M. le président de la République, L’actualité brûlante dans notre sous-région, m’autorise à revenir sur votre élévation, le 11 Août 2020 à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du Tchad,...

Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

26 août 2020
Il ne faut pas être naïf, la Russie ne viendra pas sauver le Mali (Par Gado Alzouma)

En voici les raisons: Tout d’abord, certains Africains ont parfois pour habitude d’adopter des comportements et des attitudes que nous croyons acceptables, comme allant de soi, mais que les autres...