samedi, 06 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


IMG-20150214-WA0010.jpgLe feuilleton du « cannibalisme ontologique » de l’argent et du business au plus haut sommet de l’Etat qui met en cause l'Etat du Niger d'avoir caché près de 200 milliards de CFA provenant de la vente d'uranium,  virés sur un compte bancaire à Dubaï en 2011 nous inspire deux réflexions : La première est de Sénèque. Ce grand penseur de l’antiquité qui nous a appris que « Long est le chemin des préceptes, court est celui de l’exemple ».  

La seconde est du Professeur d’Economie Moustapha Kassé qui nous a dit « Que le développement est la mobilisation des énergies individuelles vers un projet collectif » Même si notre pays a un projet " collectif "  le PDES, il va être difficile de mobiliser les énergies individuelles vers ce projet parce que non seulement, le cannibalisme ontologique de deal, du « tchoco-tchoco » introduit au sommet de l’Etat est devenu un cancer qui ronge les vertus de notre République, mais aussi les citoyens étant convaincus qu’ils sont dirigés par des dealers,  n’accepterons pas d’être les dindons de la farce d’où cette nécessaire vertu de l’exemplarité si chère à Sénèque pour diriger des hommes.  

Nos hommes politiques ont toujours préféré le long chemin des préceptes à celui court de l’exemple. Après le deal d’AFRICARD combiné à cet uranium-gates, gaskia on est loin de l’exemplarité. Cette perception pour ne pas dire cette conviction des Nigériens que tout est une affaire de deal au sommet de l’Etat est la plus grande menace pour notre démocratie et notre programme de développement économique et social. Comment alors convaincre le Nigérien d’en bas d’être exemplaire dans son travail si l’exemple ne vient pas daga sama. La démocratie comme disait Hobbes est une aristocratie d’orateurs. La nôtre est en train de dégénérer en une aristocratie de « dealers ».

Notre pays mérite mieux que d’avoir des élites qui passent leur temps à faire du « somogal ». Il est temps d’arrêter cette dégénérescence  de la République et ce dépérissement de l’Etat. La rupture, la « renaissance » promise de Issoufou aurait du être une synthèse entre la vertu de Kountché et l’ambition de Baba Tandja.  Malheureusement, Issoufou et les enfants « chouchou roses » sont en train de plus en plus de sacrifier les principes et la vertu à l’autel des calculs politiciens.

Au-delà du ridicule, ce serait une grande injustice que le ministre Hassoumi ne soit entendu devant le ministère public, d’autant plus que nous y sommes dans l’ère « mai boulala ». Si non comme le disait Chomsky « Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu'on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. A ce stade de l'histoire, il n'y a plus qu'une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l'intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien s'en sera fait de sa destinée tout court ». Que Dieu sauve la République !!!

Sami Youssouf

Commentaires  

+2 #1 Hassane L. Lélegomi 02-03-2017 08:04
Vous avez dit tout ce qu'il faut pour redresser la barre pendant qu'il est encore temps. Prêcher par l'exemple.

"une synthèse entre la vertu de Kountché et l’ambition de Baba Tandja" Puisse cette suggestion servir de fil conducteur pour l'action de tous les dirigeants de ce pays, ceux d'aujourd'hui, si ce n'est pas un peu tard et ceux de demain. Dans tous les cas le modèle dit démocratique actuel a montré ses limites objectives chez nous

. IL nous faut une révolution fusse-t-elle de velours, mais une révolution dans tous les cas.
A bon entendeur salut!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 rien 02-03-2017 08:11
C'est très compliqué l'exercice de pouvoir au Niger. Tous les Chefs de l'Etat et le Présidents de la républiques ont connu la réalité de l'exercice du pouvoir au Niger. Notre société est défaitiste. Le changement devrait venir de notre société paresseuse, maraboutique et zimantiste. Mais, je retiens ceci « Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu'on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. A ce stade de l'histoire, il n'y a plus qu'une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l'intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien s'en sera fait de sa destinée tout court ». Que Dieu sauve la République !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 rien 02-03-2017 08:13
Citation en provenance du commentaire précédent de rien :
C'est très compliqué l'exercice de pouvoir au Niger. Tous les Chefs de l'Etat et le Présidents de la républiques ont connu la réalité de l'exercice du pouvoir au Niger. Notre société est défaitiste. Le changement devrait venir de notre société paresseuse, maraboutique et zimantiste. Mais, je retiens ceci « Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu'on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. A ce stade de l'histoire, il n'y a plus qu'une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l'intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien s'en sera fait de sa destinée tout court ». Que Dieu sauve la République !!!

lire: les Présidents de la République
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...Lire plus...
Publier le 05/03/2021, 16:02
insecurite-saisie-d-armes-et-de-munitions-dans-un-campement-a-tibiri-maradi Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...

Dans la même Rubrique

NATION : Quel bilan pour issoufou ? (Par Kaougé Mahamane Lawaly)

3 février 2021
NATION : Quel bilan pour issoufou ? (Par Kaougé Mahamane Lawaly)

Arrivé au pouvoir en 2011, Issoufou Mahamadou, après deux mandats successifs, s’apprête à passer le flambeau à un « successeur démocratiquement élu ». Nul doute qu’il tiendra parole ! A quelques mois de...

Lettre interpellative à Mohamed Bazoum, candidat à l’élection présidentielle 2020-2021 relative à son intervention sur Africa 24 (Par Djibrilla Mainassara Baré)

29 janvier 2021
Lettre interpellative à Mohamed  Bazoum, candidat à l’élection présidentielle 2020-2021 relative à son intervention sur Africa 24 (Par Djibrilla Mainassara Baré)

  M.Mohamed Bazoum, J’ai suivi avec intérêt votre passage dans l’émission « L’Invité du jour», de la chaîne internationale Africa 24, notamment vos propos relatifs aux dispositions de la constitution relatives à...

LA POLITIQUE EN PHASE CRITIQUE AU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

15 janvier 2021
LA POLITIQUE EN PHASE CRITIQUE AU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

Une fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point spécialiste mais où chaque citoyen peut dire son mot. Il s’agit bien...

Il était une fois, Alpha Condé prédisait la mort de l’opposition politique (Par Moussa Diabate)

6 janvier 2021
Il était une fois, Alpha Condé prédisait la mort de l’opposition politique (Par Moussa Diabate)

Élu en 2010 avec des conditions criardes, une crise née du fait de l’inexpérience des commis de l’État remodelés en politiciens du jour. Alpha Condé a souffert de l’environnement politique...

20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

20 novembre 2020
20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. Cette journée vise à rappeler l’importance de garantir et faire respecter les droits de chaque enfant, aujourd’hui plus...

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

22 octobre 2020
Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de l’Hôtel des Finances devant abriter tous les services relevant du Ministère des Finances érigé en plein...