vendredi, 20 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

Feu Bare Mainassara

« La crainte suit le crime et c’est son châtiment. » Voltaire

Voici ce que la fille du président Baré Rayana Alia Baré a écrit dans sa pétition lancée au mois de février 2018 « Depuis lors, l’Etat et son système judiciaire sont restés sourds à nos appels pour l’ouverture d’une enquête indépendante afin de faire la lumière sur cette triste page de notre histoire et celle de l’Afrique ! J’ose croire que le contexte international, actuellement en mutation en matière de justice, ne saurait tolérer qu’une telle omerta sur la Vérité persiste….»

kaka touda1

Il est un truisme de rappeler qu’au Niger rien ne va bien entre les organisations de la société civile nigérienne réunie au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes engagée dans la lutte contre certaines mesures impopulaires et antisociales contenues dans la loi de finances 2018 et le gouvernement de la République qui refuse non seulement d’ouvrir toute négociation mais aussi empêche systématiquement toutes manifestations publiques en utilisant la force publique. A cette date 26 acteurs personnes sont arrêtées parmi lesquelles plusieurs figures emblématiques de la société civile nigérienne et défenseurs des droits humains.

Aissadiori

En ce 44e anniversaire de cette nuit horrible du 15 avril 1974, le devoir de mémoire s’impose. Aucune action nous fera revenir notre regrettée grand-mère Aissa et pour cela, il est inutile d’avoir un esprit de vengeance, la seule vengeance qui tienne est le pardon. Le pardon est un commandement, l’oubli lui ne peut pas se commander. Le rappel de cette nuit tragique ne découle donc pas d’une volonté de vengeance mais d’une thérapie et d’une obligation d’en rappeler les faits pour ceux qui n’ont jamais su la vraie version des faits.

Bazoum M jaune min

M.le président,

Pour justifier votre manifestation du 4 mars prochain visant à contrer la société civile dans ses dénonciations de la loi de finances 2018 renfermant des mesures impopulaires, la mouvance MRN-APR  a déclaré le 14 février dernier : « La loi de finances 2018 a effectivement été l'occasion de la mise en œuvre d'une directive de l'UEMOA datant de l'année 1998 que seul notre pays n'avait pas encore appliquée. En appliquant cette Directive, notre pays se met en règle vis-à-vis de ses autres partenaires. Avec un taux de pression fiscale de moins de 15% en 2017, notre pays est à la traine de tous les autres pays de notre communauté économique sous-régionale, juste devant la Guinée Bissau, loin de l'objectif des 20% projeté pour l'année 2019. »

Therese keita

Thérèse vient de partir ! C’est la formule classique !

J’ai compris tout de suite ! La Faucheuse, l’infatigable vient encore de sévir ! Elle vient de nous prendre Maï Manga Thérèse Keita, appelée affectueusement Thérèse par le tout Niamey….d’une certaine génération.

Issoufou bachard RIP

L’infatigable Faucheuse vient de nous surprendre encore. Comme toujours. Issoufou Bachard, diplomate aguerri, ancien Secrétaire Général du ministère des Affaires Etrangères, ancien ambassadeur du Niger en Libye, Président Fondateur de l’ADP–Zumunci, Homme politique de premier plan, clairvoyant, n’est plus, est-ce possible ? Tant l’Homme était présent dans nos esprits. Non pas par des discours insipides auxquels personne ne croit, mais par son courage et sa clairvoyance.

Malika Issoufou Mahamadou1 min

Chère sœur,

Je profite de ce début d’année 2018, pour t’adresser ce message fraternel. Tu seras très certainement surprise. Tu le sais sans doute, j’ai récemment plaidé, auprès de qui de droit, la cause du général Salou Souleymane, de son fils et de ses compagnons d’infortune et dans l’affaire du coup d’Etat, des prisonniers de « l’affaire cellule crises alimentaires » et OPVN, à savoir Malla Ari, Idé Kalilou et Bakary Seydou et autres, qui croupissent en prison depuis 2015 pour des raisons semble-t-il politiques ainsi que le sort des militaires radiés.

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

IN MEMORIAM ! BOUKARY ADJI BANQUIER ÉMÉRITE, L’AUTRE HOMME DU CONSENSUS

9 juillet 2018
IN MEMORIAM ! BOUKARY ADJI BANQUIER ÉMÉRITE, L’AUTRE HOMME DU CONSENSUS

J’ai reçu en pleine figure la dévastatrice nouvelle très tôt la matinée du jeudi dernier. Je m’étais quelque peu inquiété de sa longue absence mais je me disais qu’il nous...

La leçon Grecque devrait ouvrir les yeux à nous aussi de la zone Franc…

30 juin 2018
La leçon Grecque devrait ouvrir les yeux à nous aussi de la zone Franc…

« Les Grecs ont inventé la démocratie, mais ils ont aussi inventé la démagogie ». Ainsi, s’exprimait Pierre Lellouche commentant le « NON » grec au référendum sur le plan des réformes proposées par...

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Quatrième partie)

29 juin 2018
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Quatrième partie)

L’année 2000 fut sans conteste marquée par l’arrivée au pouvoir de Mamadou Tandja, élu Président de la  République. Il inaugurait une nouvelle République, la cinquième de l’Histoire de notre pays,...

CES ZIMAS QUI NOUS GOUVERNENT !

25 juin 2018
CES ZIMAS QUI NOUS GOUVERNENT !

Cela fait exactement trois mois que les acteurs de la société civile croupissent dans les geôles du régime alors même que, a priori, rien ne justifie une détention pénitentiaire aussi...

LETTRE OUVERTE N° 4 : A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER (PAR Mr. Mohammed Elhadji Attaher)

13 juin 2018
LETTRE OUVERTE N° 4 : A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER (PAR Mr. Mohammed Elhadji Attaher)

Excellence, Monsieur le Président, Cette lettre ouverte vous est adressée par un chevaleresque fils usant sans  se lasser de sa plume pour contribuer et partager avec véhémence le cri d’un...

Minutes de réflexions, Le Fichier électoral biométrique pour 2021 … pourtant ça doit se faire !

1 juin 2018
Minutes de réflexions, Le Fichier électoral biométrique pour 2021 … pourtant ça doit se faire !

Monsieur Harouna MOUMOUNI MOUSSA, a été membre du Comité d’Experts commis par le CFEB (Comité du Fichier électoral Biométrique) pour aider dans le choix du prestataire devant mettre en place...