mercredi 10 août 2022

3590 lecteurs en ligne -

fraren

NIGER/SPORT : l’Unicef promeut le football féminin

equipe Atcha et General Seyni Garba

La 2e édition de la coupe Unicef de football féminin des U17 ans a eu lieu ce samedi au centre technique national de la Fédération nigérienne de football (Fenifoot). La finale a opposé les équipes de AS Garde nationale (rouge et blanc) et Atcha Académie (vert et noir).

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La fête du football féminin a connu son apogée ce samedi au centre technique national de la Fédération nigérienne de football (Fenifoot). La finale de la 2e édition de la coupe Unicef de football féminin des U17 ans a opposé les équipes de AS Garde nationale (rouge et blanc) et Atcha Académie (vert et noir). Au terme des 60 minutes du temps réglementaire, le score était de parité, zéro à zéro. Il a fallu les tirs au but pour départager les deux équipes. Atcha Académie l’a finalement emporté par 4 tirs au but à 3, au grand dam de l’AS Garde nationale. Les joueurs de l’équipe Atcha Académie ont partagé leur joie avec leur parrain, le général Seyni Garba.

L’équipe championne a eu droit à une coupe, 20 médailles d’or, un jeu de maillot de la Fondation Africa Sport et une enveloppe de 200 000 F CFA de Unicef et 450 000 F CFA de la directrice de cabinet adjointe du président de la République SEM Issoufou Mahamadou. Les vaincues ont bénéficié de 20 médailles d’argent, un jeu de maillot de la fondation Africa sport, une enveloppe de 150.000 F CFA de Unicef et 350.000 F CFA de la directrice adjointe de cabinet du Président. La 3e équipe, Akokan d’Arlit, a eu droit à 20 Médailles de bronze, une enveloppe de 100.000 F CFA de Unicef, un jeu de maillot de la Fondation Africa Sport et une enveloppe de 200.000 F CFA de la directrice adjointe de cabinet du Président. L’équipe « fair play », CEG II, a été récompensée  d’un jeu de maillot, et 30 Tee Shirt ont été offerts à l’équipe de FESTI-FOOT.

photo match finale foot feminin

Une initiative magnifiée

Felicite Tchibindat Fenifoot

Félicité Tchibindat, représentante de I'Unicef au Niger

Au cours de leurs interventions, les autorités présentes ont magnifié ce tournoi féminin. Félicité Tchibindat, représentante de I'Unicef au Niger a d’emblée salué une « semaine riche en expériences, en partage autour de la passion du football. » «Le sport et le jeu sont un droit de l'enfant, ainsi que le décrit l’Article 31 de la Convention relative aux droits de l'enfant. Les Etats, reconnaissent à l'enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement a la vie culturelle et artistique », a-t-elle rappelé. Car pour elle, « le sport peut apprendre aux enfants d’importantes valeurs et des principes de la vie en société, comme la coopération, la confiance en soi, la résolution des problèmes, l’esprit critique et l’esprit d'équipe, la loyauté, le leadership et le respect des autres. » Selon la patronne de l’Unicef Niger, « l'organisation de ce tournoi va au-delà de la question du sport, il vise surtout à défier les stéréotypes qui cataloguent les filles comme moins aptes que les garçons. Le sport, tout comme l'éducation, peut aider les filles à se placer sur un pied d’égalité avec les garçons au sein de la société. »

Silimane Mohamed SG Fenifoot

Silimane MOHAMED, Secrétaire général de la Fenifoot

Pour sa part, le Secrétaire général de la Fenifoot, Silimane MOHAMED, « c’est un immense plaisir pour nous aujourd’hui d’assister à cette fête du football féminin surtout que cette fête concerne la frange la plus importante, celle qui constitue l’avenir, le socle de notre nation ; c’est-à-dire les jeunes. »

OUSSEINI HADIZATOU YACOUBA

Mme OUSSEINI HADIZATOU YACOUBA, directrice adjointe de cabinet du Président de la république

Quant à Mme OUSSEINI HADIZATOU YACOUBA, directrice adjointe de cabinet du Président de la république, « je suis venu soutenir mes enfants, (…) Depuis l’école primaire je m’étais battue pour émerger, j’ai fait une école primaire mixte où j’ai eu du mal à me maintenir durant tout mon cycle primaire parmi les 3 premiers et ce combat a duré jusque dans ma vie professionnelle. » C’est le message de persévérance qu’elle a laissé aux jeunes filles.

DG Sonidep Feniffoot

Photo famille Finale foot feminin

LOPPY HYACINTHE

Actuniger.com



Commentaires  

-2 #1 Ismael Koda 29-07-2019 23:37
Svp cesser le football féminin avec 32 but a 1 vous voulez Quoi elles ont terni l'image du Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com