dimanche, 20 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

Kassoum et Pele

L’équipe nationale de football des moins de 20 ans (Mena U20) a enfin quitté Niamey en ce début de weekend, pour Nouakchott en Mauritanie où elle va peaufiner sa préparation pour le tournoi CAN U20 de la CAF, qui se tiendra au Niger du 2 au 17 février à Niamey et à Maradi.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Jeunesse et des sports, Kassoum Moctar, qui a tenu à préciser que la préparation se déroule dans « d’excellentes conditions ». Des déclarations aux antipodes de ceux tenus, en début d’une semaine, par le président de la Fenifoot, le colonel-major Pélé, qui a évoqué des « difficultés à rejoindre Nouakchott pour une préparation optimale » du Mena U20, indexant indirectement la tutelle de manquer à sa responsabilité.

« Contrairement aux allégations de certaines personnes mal intentionnées, le ministère de la Jeunesse et des Sports fait de la préparation de ces jeunes une priorité », a indirectement répondu le ministre Kassoum Moctar, qui fait savoir qu’en rapport avec la Fédération, un plan de préparation a été validé par la Direction du sport de haut niveau. Selon le ministre, c'est ainsi que les joueurs du Mena U20 ont été mis au vert au Centre Technique de la FENIFOOT avec une prise en charge qu'assure le ministère du sport depuis six (6) mois et de rappeler, que le Mena junior a aussi récemment participé au Tournoi de l'UFOA à Lomé au Togo, « avec une prise en charge de l'Etat du Niger ». Selon toujours les explications du ministre, toutes les dispositions sont prises par le Ministère de la Jeunesse et des sports pour répondre aux exigences du cahier de charges de la compétition qui se déroulera du 2 au 17 février 2019 au Stade Général Seini Kountché à Niamey et au Stade Municipal de Maradi. « Ces deux infrastructures ont fait peau neuve grâce notamment à d'importants investissements de l'Etat. C'est donc près de 2 milliards de CFA qui sont mobilisés sur le budget national pour l'organisation de l'événement, la préparation et la participation de nos représentants à cette compétition qui regroupera 8 pays », a poursuivi Kassoum Moctar, ajoutant par la même occasion que, « s'il est vrai que nos fédérations sportives nationales sont délégataires de pouvoirs du ministère en charge des sports, elles bénéficient aussi d'un accompagnement assez conséquent de la tutelle ».

C’est une nouvelle polémique vaine qui a été donc évitée de justesse entre le ministère des Sports et la Fenifoot. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation de climat d’accusations et de défiance s’installe entre la tutelle et la fédération, notamment sur la responsabilité qui incombe à chaque partie dans la gestion des équipes nationales. Cette fois pourtant, l’enjeu est de taille et d’une autre nature puisque c’est notre pays qui accueille la compétition. L’occasion plus que jamais pour s’accorder les violons afin de réussir la compétition et assurer une belle prestation de nos joueurs.

canu20

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+5 #1 balo goka 06-01-2019 07:29
Mais jusqu'à présent peu de nigériens sont informés de ce tournoi. Il n'y a de campagne de mobilisation populaire autour de cette manif.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Bassi Ali 06-01-2019 12:49
Bonne préparation le Nigeria et le Burundi et la Afrique du sud c'est pas petit équipe sport nigérien et toujours dernier d'épi 1960 à ni jour
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Préparation Mena U20 : la Fenifoot accuse, le ministre rassure

5 janvier 2019
Préparation Mena U20 : la Fenifoot accuse, le ministre rassure

L’équipe nationale de football des moins de 20 ans (Mena U20) a enfin quitté Niamey en ce début de weekend, pour Nouakchott en Mauritanie où elle va peaufiner sa préparation...

KOKOWA 2019 : Abdou Kadri « Issaka Issaka » nouveau roi des arènes pour la 3e fois !

3 janvier 2019
KOKOWA 2019 :  Abdou Kadri « Issaka Issaka » nouveau roi des arènes pour la 3e fois !

Clap de fin pour la 40e édition du Sabre national de lutte traditionnelle (KOKOWA 2019) qui s’est déroulée du 25 décembre au 3 janvier à l’Arène des jeux traditionnelles Naroua...

Vidéo de la finale sabre national 2019 : le champion Abdou Kadri « ISSAKA ISSAKA » Vs Noura Hassan

3 janvier 2019
Vidéo de la finale sabre national 2019 : le champion Abdou Kadri « ISSAKA ISSAKA » Vs Noura Hassan

var player = new Clappr.Player({ source: '/images/videos/finale-sabre-2019-Tilabey.mp4', poster: '', height: '300', width: '400', autoPlay: false, loop: false, //hideMediaControl: 1, parentId: '#avID_AVPlayerID_0_f7873b899c6d179de7f2997f1389e4b1' });

Kokowa 2019 : une finale 100% dossolaise entre Kadri Abdou et Noura Hassane

3 janvier 2019
Kokowa 2019 : une finale 100% dossolaise entre Kadri Abdou et Noura Hassane

C’est le dernier combat de la 40e édition du Sabre national de lutte traditionnelle. Ce jeudi 3 janvier dans l’après-midi, sera en effet couronné le nouveau roi des arènes après...

Sabre national de lutte traditionnelle 2019 : le Ministre de la Jeunesse et des Sports reste ferme sur les sanctions

31 décembre 2018
Sabre national de lutte traditionnelle 2019 : le Ministre de la Jeunesse et des Sports reste ferme sur les sanctions

Les incidents intervenus au cours de la 5ème journée de compétions de lutte traditionnelle ont conduit les autorités en charge du domaine à prendre des sanctions à la hauteur des...

Sabre National de lutte traditionnelle 2019 : les délégations de Tahoua et Dosso présentent leurs excuses au peuple nigérien

31 décembre 2018
Sabre National de lutte traditionnelle 2019 : les délégations de Tahoua et Dosso présentent leurs excuses au peuple nigérien

Les Chefs des délégations de Tahoua et Dosso ont demandé pardon au peuple nigérien pour le comportement peu responsable de leurs lutteurs hier à l'arène de Tillabery.