jeudi 9 février 2023

3590 lecteurs en ligne -

fraren

Insécurité routière: un mort dans un tragique accident sur la RN1

Accident Dankassari BIS1

La route a encore fait des victimes. Hier aux premières de la journée, un terrible accident a fait une victime, le conducteur d'un véhicule de marque Toyota Rav 4, dont le véhicule s'est violement encastré dans un gros porteur aux environs de Dan Kassari, sur la RN1.

Le choc a été tellement violent comme en témoignent les images du tragique accident qui ont vite fait le tour des réseaux sociaux. Il a fallu plusieurs longues minutes pour que les sapeurs-pompiers appuyés par des éléments de la gendarmerie nationale, qui se sont rendus aussitôt sur les lieux de l'accident, puissent dégager le véhicule encastré dans le gros porteur, et ainsi retirer le corps de la victime qui est morte sur le coup.

Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les circonstances exactes de ce tragique accident mais selon les premières informations, la victime qui était au volant de sa Rav 4 venait de quitter la déviation pour s'engager sur la nouvelle section de la route bitumée à ce niveau lorsque le véhicule s'est encastré dans le gros porteur en stationnement sur la route. Selon nos sources, la victime, qui était seule dans le véhicule au moment de l'accident, serait un agent des services des impôts.

Accident Dankassari BIS1

La nouvelle année débute ainsi avec la série d'accidents de circulation sur les routes pour diverses causes. Le même jour, un bus de la Fédération nigérienne de lutte traditionnelle (Fénilutte) a pris feu en plein centre ville de Zinder, alors qu'il revenait de Diffa où vient de se tenir la 43e édition du Sabre national. Heureusement plus de peur que de mal, aucune victime n'a été enregistrée mais des dégâts matériels importants et des sueurs froides puisque l'incident s'est produit dans une zone habitée et où se trouvent des échoppes ainsi que des vendeurs d'essences fraudés.

L'insécurité routière constitue un véritable fléau au  Niger qui occupe le 7e rang au sein de la CEDEAO en matière d’accident de la circulation, avec un taux de 26,2 décès pour 100.000 habitants. En 2021, 7.543 accidents corporels ayant causés 1.158 morts, 4.011 blessés graves et 8.071 blessés légers ont été enregistrés selon les chiffres officiels communiqués par Alma Oumarou, ministre des Transports, à l’occasion de la célébration de la Journée africaine de la sécurité routière 2022.

Des statistiques alarmantes d'autant qu'il faudrait ajouter le nombre de personnes handicapées à vie et les dégâts matériels énormes causés par ces drames de la circulation.

Au Niger, pays le plus vaste de l’Afrique de l’ouest, les pertes économiques liées à ces accidents ont été évaluées à 237 milliards de francs CFA par an soit quelques 371 millions de dollars, selon les dernières estimations de la CEDEAO. Et selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Afrique arrive en tête du  classement des accidents de circulation dans le monde en termes de victimes, avec un taux moyen de 26,6 décès pour 100.000 habitants. A travers plusieurs initiatives, les autorités nigériennes déploient actuellement une stratégie nationale qui s'est fixée comme objectif, de réduire de 25% les accidents sur le territoire d’ici 2025.

Accident Dankassari BIS1

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

.

Commentaires  

+5 #1 Sani Saley 03-01-2023 21:55
Entre temps les politiciens pillent le pays alors qu'on a besoin des routes, hopitaux, classes, etc..
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 TOTO A DIT 04-01-2023 12:15
:sad: :sad: Que son âme repose en paix , que la terre lui soit légère....
TOTO A DIT a une pensée pour sa famille en éplorée en ce moment difficile et leur ptesente ses condoléances les sincères..
Restez forte .... :-| :-| :-|

Sous une autre note , en pareille circonstance, ce que TOTO A DIT trouve déplorable, insensible et manque de respect en cas de visualisation potentielle, c'est de voir des individus inconscients envoyés et s'envoyer cette scène macabre de l'accident ou des accidents dans le chaud sur les réseaux sociaux et partager comme s'ils ont gagné un trophée...avec des fois , les photos des victimes...

Les morts ont aussi droit au respect de leur image de même qu'eviter à leur famille de tomber sur ces genres de scène de leurs defunts..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 alain fokka 06-01-2023 13:05
Pourquoi la mouche à merde Macron se gênerait d'harceler l'ours, puisqu'il semble bien que celui-ci soit en hibernation.mc75c
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com