jeudi 9 février 2023

3526 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre la corruption au Niger : 323 plaintes enregistrés par la HALCIA dont 197 traitées, 50 rapports remis au Président de la république et 30 au procureur

 ministre justice Iktar

Le Ministre de la Justice Garde des sceaux, M. Itka Abdoulaye a présidé, ce vendredi 9 décembre 2022 dans les locaux de la Haute Autorité à la lutte Contre la Corruption et  les Infractions Assimilées (HALCIA), la cérémonie de lancement des activités commémoratives de la journée internationale de lutte contre la corruption au cours de laquelle il a été relevé que pour la période 2021-2022, la HALCIA a enregistré 323 plaintes dont 197 traitées, 50 rapports remis au Président de la République et 30 au procureur.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le thème pour cette édition 2022, « Unir le monde contre la Corruption », a été choisi par l’Organisation des Nations Unies, et met en évidence le lien crucial entre la lutte contre la corruption et la paix, la sécurité et le développement.

Il est également d’une importance capitale parce qu’il met l’accent sur le rôle des principales parties prenantes et des individus dans la prévention et la lutte contre la corruption.

Pour rappel, c’est le 31 octobre 2003, que l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté la Convention des Nations Unies contre la corruption et a décidé de consacrer le 9 décembre de chaque année, Journée internationale de lutte contre la corruption, afin de sensibiliser le monde au problème de la corruption et de faire connaître le rôle de cette Convention.

Dans son intervention, M. Itka Abdoulaye a indiqué que « la présence remarquée des représentants des institutions de l’Etat, des Partenaires techniques et financiers, de la société civile et des autres segments de l’Etat est la marque du grand intérêt porté à cette question et aux missions confiées à la HALCIA et aux autres structures nationales de lutte contre la corruption».

Le Ministre de la justice a également  précisé que « le Gouvernement sait le rôle important que jouent les structures de lutte contre la corruption en général et la HALCIA en particulier, dans la promotion de la bonne gouvernance, de l’intégrité , de la responsabilité et de la transparence qui sont autant de valeurs devant servir de repères à notre pays pour son développement ».

Aussi, a-t-il ajouté, ‘’c’est conscient des interrelations entre la lutte contre la corruption et le développement, que notre gouvernement a intégré la dimension « lutte contre la corruption dans ses priorités de développement définies dans le Programme de Développement Économique et Social (PDES), cadre de référence de la politique économique et sociale du pays et du Plan de réformes de gestion des finances publiques ‘’.

Selon M. Ikta Abdoulaye, « nous savons qu’investir dans la lutte contre ce fléau a des retombées économiques importantes pour le développement car ceci permet de libérer des ressources financières importantes pouvant impacter positivement l’atteinte des objectifs de développement durable ».

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi « je m’engage, au nom du gouvernement de concerter avec les Partenaires Techniques et Financiers du Niger à agir pour la mobilisation des ressources nécessaires en vue de soutenir la Stratégie Nationale de lutte contre la corruption, dès sa révision ».

Le Président de la HALCIA, M. Mai Moussa Elhaji Tassiou, a pour sa part remercié tous ceux qui ont répondu présents à leur invitation, avant d’indiquer que « cette année la HALCIA a choisi de commémorer la journée internationale de lutte contre la corruption en mettant un cachet particulier sur deux (2) structures importantes de mobilisation des ressources internes à savoir la Direction Générale des Impôts et la Direction Générale des Douanes ».

A cet égard, a fait savoir le Président de la HALCIA,  deux conférences-débat sont prévues les 13 et 14 décembre sur le thème «Audit et contrôle des services fiscaux et douaniers comme facteurs de mobilisation des ressources ».

« Il s'agit pour nous  de marquer notre volonté commune à travailler ensemble pour renforcer les capacités de l’Etat à financer son développement », a ajouté M. Mai Moussa. 

Le Président de la HALCIA a aussi rappelé que la lutte contre la corruption est une mission permanente qui requiert engagement et détermination. La HALCIA  s’y attèle résolument avec la participation des autres structures institutionnelles et non institutionnelles de l’Etat.

Au titre de cette année, selon M. Maï Moussa, la HALCIA  a déployé des actions sur plusieurs axes  à savoir : celui de la sensibilisation et de la formation des acteurs ; du monde scolaire, les parlementaires, les acteurs de la société civile, les forces de défense et de sécurité, les magistrats, les leaders régionaux, etc.

L’axe de la lutte pour l’organisation des examens et concours propres où 68 examens et concours ont fait l’objet de supervision à la satisfaction des parties prenantes.

La mise en œuvre d’un programme de promotion de la gouvernance dans les services publics qui a consisté à mettre en place des cellules gouvernance et à travailler ensemble pour l’élaboration et la mise en œuvre de plans d’action sectoriels.

Le front de la lutte contre la spoliation des biens publics ; les actions pour une mobilisation soutenue des ressources de l’Etat. Actions vers lesquelles la HALCIA est actuellement portée et qui consistent à contrôler les opérations de recettes et de dépenses de l’Etat.

Dans le domaine des investigations, la HALCIA a enregistré au cours de la période 2021-2022, 323 plaintes ; 197 ont été retenues pour traitement au terme duquel 50 rapports ont été transmis au Président de la République et 30 au Procureur de la République.

La lutte contre l’impunité constitue la pierre angulaire de la lutte contre la corruption. C’est pourquoi, ‘’il nous paraît urgent de renforcer le mécanisme de traitement judiciaire des dossiers d’investigation sur la corruption et les infractions assimilées’’ a indiqué le président de la HALCIA..

En effet, la répression est un des outils essentiels de prévention de la corruption à travers l’exemple que la sanction imprime.

Cette année, la HALCIA est aussi engagée dans la révision de la stratégie nationale de lutte contre la corruption avec l’arrivée du terme du 1er cycle de sa mise en œuvre.

Le président de la HALCIA a aussi annoncé que son institution a bénéficié cette année d’un nouvel appui de son partenaire principal qu’est la Délégation de l’Union Européenne à travers la signature d’un contrat de subvention d’un montant de 850 millions de FCFA relatif à l’appui de lutte contre la corruption et au renforcement du contrôle de l’Etat.

Notons aussi que plusieurs intervenants ont pris la parole pour demander à l’ensemble du peuple nigérien de contribuer dans cette lutte commune afin de bannir la corruption dans le pays.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des députés nationaux, des représentants des missions diplomatiques et des organisations internationales, des PTF, des membres du corps judiciaire, des responsables des FDS, des représentants des OSC et de plusieurs autres invités.

ANP

.

Commentaires  

+8 #1 Vraiment ? 10-12-2022 22:29
Si le Niger appartient aux nigériens, vous devrez publier un résumé de chaque dossier.

Qui a commis quelle infraction de quel montant quand et où ?

C'est un minimum d'information à communiquer au public nigérien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Vraiment ? 10-12-2022 22:35
Pourquoi l'exécutif met sa main dans cette affaire.

Le 10 novembre 2022, soit exactement 1 mois voilà ce que disait le truand Bazoum au sujet de la justice:

« Le juge n’est pas au service du pouvoir qu’il l’a nommé, il est au service de la justice »
« disposer d’un pouvoir, de déclarer ce pouvoir indépendant »
« des efforts personnels pour que l’éthique de l’indépendance du pouvoir judiciaire revête tout son sens »

Des b*tards qui mentent à longueur de journée.

Disent une chose d'un côté de la bouche et disent le contraire de l'autre côté.

Puis là on apprend que la Halcia a transmis des dossiers à Bazoum comme si les procédures judiciaires incluent une étape au bureau de Bazoum. Le deux poids deux mesures.

Shame on the bastard.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Cabascabo 10-12-2022 22:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Vraiment ? :
Pourquoi l'exécutif met sa main dans cette affaire.
Le 10 novembre 2022, soit exactement 1 mois voilà ce que disait le truand Bazoum au sujet de la justice:
« Le juge n’est pas au service du pouvoir qu’il l’a nommé, il est au service de la justice »
« disposer d’un pouvoir, de déclarer ce pouvoir indépendant »
« des efforts personnels pour que l’éthique de l’indépendance du pouvoir judiciaire revête tout son sens »
Des b*tards qui mentent à longueur de journée. Disent une chose d'un côté de la bouche et disent le contraire de l'autre côté. Puis là on apprend que la Halcia a transmis des dossiers à Bazoum comme si les procédures judiciaires incluent une étape au bureau de Bazoum. Le deux poids deux mesures.
Shame on the bastard.


Bazoum est l'archtecte en chef de la corruption endemique du regime satanique du maudit. Plus magouilleur que moi on meurt se vantait il. Lui confier des dossiers de corruption revient a lui offrir des moyens de chantages contre des citoyens pour les faire monter a bord de son navire et non pour assainir quoique ce soit. Apparemment, la HALCIA est la complice en chef de la corruption dans ce pays. Si son role se limite a fisceller des dossiers de chantage pour la pourriture rose alors qu'elle disparaisse. C'est comme la ligne verte de Brigi qui a permis de lever des lievres pour ensuite les faire chanter et les recuperer. Honte a tous ces traitres pourris jusqu'a l'os.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 TOTO A DIT 10-12-2022 23:29
Parlant justement de corruption....

Le boxeur noir Américain Joe Louis ne disait il en son temps ...You can run but you can't hide...en effet tu peux bien courir , courir,mais tu ne peux te cacher car le passé te rattrapera un jour .. : KACHAPPP ! Somehow...

Qui l'aurait cru qu'un tout puissant pas longtemps Alpha Condé serait aussi victime comme ses prédécesseurs les Mobutu , Sani Abacha ...comme si ces cons de tas contemporains ont une amnésie du passé ou n'apprennent pas de plus posés qu'eux ...

Quand TOTO A DIT partage es tu tenu d'aller et de dire le blanc n'a pas d'amis seulement des intérêts ,ses intérêts, il peut fermer ses yeux quand tu fais les sales boulots, semblant de rien voir , mais le jour où il t'abandonne mais Satan ne peut d'aider ...et toi qui croyait dealait avec un ami... : Erreur d'appréciation..

Quand ALPHA CONDÉ et KARIM KEITA sont dans le collimateur des USA ...YA DRAH OOOOO.

Alpha Condé, ex président de la Guinée et Karim Keïta, fils de l’ex président du Mali Ibrahim Boubakar Keïta, ont été sévèrement sanctionnés par le gouvernement américain qui a annoncé la nouvelle ce vendredi 09 décembre dans un communiqué publié par le Département du Trésor. Condé et Keïta sont sanctionnés pour détournement de deniers publics



De lourdes sanctions contre des régimes peu fréquentables.

A suivre ..
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 TOTO A DIT 10-12-2022 23:32
Suite 1
Le 09 décembre, dans un communiqué lu , le Département du Trésor Américain a prononcé des lourdes sanctions contre des régimes ou dirigeants politiques soupçonnés de corruption.

Parmi eux figure Alpha Condé, l’ancien président de la Guinée évincé du pouvoir en septembre 2021 par un coup d’Etat militaire.
Le gouvernement américain accuse Condé et son armée d’avoir réprimé dans le sang des membres de l’opposition qui protestaient contre un troisième mandat voulu par ce dernier.

Et ce n’est pas tout. Le Département du Trésor américain accuse également l’ancien dictateur guinéen d’avoir donné l’ordre à ses ministres de créer une unité de police dont l’unique mission consistait à traquer les opposants au pouvoir, ce qui a plus tard mené à des arrestations arbitraires de partisans de Cellou Dalein Diallo, principal opposant du pays.

Compte tenu des dérives totalitaires du régime de Condé, le gouvernement américain a donc décidé de saisir les biens sur le sol américain qui appartiennent à l’ancien président guinéen. Il faut préciser que Condé n’est pas la seule personnalité africaine visée par ces sanctions. Karim Keita, fils de l’ex président malien IBK, a également été cité dans le communiqué.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 TOTO A DIT 10-12-2022 23:44
Suite et fin

Il est reproché à ce dernier (Karim Keïta) de s’être servi des deniers publics en signant des contrats militaires opaques, en touchant des pots-de-vin et en détournant de l’argent public. Le gouvernement américain reproche à ce dernier d’avoir tenté, durant le mandat de son défunt père, de limoger toutes les autorités qui dénonçaient ses pratiques malsaines.....

Ceci dit ... TOTO A DIT a une seule question pour cette institution appelée HASKIA ...
Ou en est concrètement de cette affaire de fonds de défense nationale détourné concrètement , en simple exemple des 7 + milliards dits alloués à la maintenance des 2 hélicoptères militaires M35 , ALORS que les hélico cloués n'ont vu un centime utilisé sur eux ...
Qui a été sanctionné et en prison de cette affaire de fonds de défense ont été arabaa et mangés... nonobstant le fait que des armes défectueuses ou incompatibles ont été données aux vaillants militaires pour se faire canarder au front ?

Qui de la hiérarchie politique ou militaire a été mis au gnouf?

L'Etat n'avait il pas failli?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 TOTO A DIT 11-12-2022 00:00
:-* :-* 8) Qui seront les suivants ????? :zzz :zzz
Le temps inexorable le dira un jour .... Broutez et faites pousser les immeubles comme des champignons avec des comptes bancaires " bedonnant "

Comme TOTO A DIT est Analphabète et Novice , dit on pas que les turpitudes ou autres crimes économiques sont imprescriptibles ..... qui restent valables malgré l'écoulement du temps?

Aux suivants.....et ils se reconnaissent oooh...wooooo :P :P :P

Tu mitrailles TOTO A DIT des yeux là même ..WOURKOI..... es ce qu'il a dit ton nom mais tu te reconnais .... OOOOOH
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Emile 11-12-2022 08:01
Tout passe par l'éducation. Tant que le Niger manquera d'éduquer ses populations, tant que la République sera dépourvue de citoyens, la corruption ne cessera guère de s'incruster dans tous les rouages de la vie du pays. Education ! Education ! Education !
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 Cabascabo 11-12-2022 09:13
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
:-* :-* 8) Qui seront les suivants ????? :zzz :zzz
Le temps inexorable le dira un jour .... Broutez et faites pousser les immeubles comme des champignons avec des comptes bancaires " bedonnant "

Comme TOTO A DIT est Analphabète et Novice , dit on pas que les turpitudes ou autres crimes économiques sont imprescriptibles ..... qui restent valables malgré l'écoulement du temps?

Aux suivants.....et ils se reconnaissent oooh...wooooo :P :P :P

Tu mitrailles TOTO A DIT des yeux là même ..WOURKOI..... es ce qu'il a dit ton nom mais tu te reconnais .... OOOOOH


Les rats gloutons et insatiables de la renaissance pourront toujours courrir mais sooner or later ils paieront pour leur forfaiture. De issoufou mahamadou et son rejeton en passant par son avatar bazoum et toutes les autres hyenes feront un jour face a la justice qu'elle soit nigerienne ou etrangere et ce n'est pas le nouveau pays sous developpe appele la france qui va les sauver. It's just a matter of time.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Cabascabo 11-12-2022 09:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Emile :
Tout passe par l'éducation. Tant que le Niger manquera d'éduquer ses populations, tant que la République sera dépourvue de citoyens, la corruption ne cessera guère de s'incruster dans tous les rouages de la vie du pays. Education ! Education ! Education !


Monsieur sylvain itte, tu dis vrai. Seule l'education compte et tout devra etre fait pour sauver l'education. Continue comme ca et nous pourrons prendre le riosque de croire un instant que tu nous veux vraiment du bien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 TOTO A DIT 11-12-2022 09:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Cabascabo :
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
:-* :-* 8) Qui seront les suivants ????? :zzz :zzz
Le temps inexorable le dira...


Les rats gloutons et insatiables de la renaissance pourront toujours courrir mais sooner or later ils paieront pour leur forfaiture. De issoufou mahamadou et son rejeton en passant par son avatar bazoum et toutes les autres hyenes feront un jour face a la justice qu'elle soit nigerienne ou etrangere et ce n'est pas le nouveau pays sous developpe appele la france qui va les sauver. It's just a matter of time.


VOLUMMMMME !!!!!!
Say it loud......

That's right, it is just a matter of time ... No doubt about it .... They are still keep running until KACHAPPP in judiciary net ...

As stated before .... You can run for long long long long time but you can hide ..' BIG BROTHERS are watching them ... .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 TOTO A DIT 11-12-2022 11:09
Parlant justement d'éducation, ne dit on pas Ce qui manque à l'ignorant pour reconnaître qu'il ne sait rien ..???

TOTO A DIT , avec SON TAMBOUR OU TAM TAM AFRICAIN dit , quand ces têtes de merde décisionnels bien que purs produits et bénéficiaires de l'éducation publique de l'école publique ont pris en otage et détruit , sciemment l'éducation des générations futures..en privilégiant les créations cupides des écoles privées de leurs amis et connaissances si ce ne sont les leurs.
TOTO A DIT rappelle son arrière grand grand grand père CHINOIS,dans ses sagesses n'affirmait il pas .., il y a de cela plusieurs siècles, conseiller de son empereur, confia à ce dernier ceci :

« Si vous voulez détruire un pays, inutile de lui faire une guerre sanglante qui pourrait durer des décennies et coûter cher en vies humaines. Il suffit de détruire son système d’éducation et d’y généraliser la corruption.

Ensuite, il faut attendre vingt ans et vous aurez un pays constitué d’ignorants et dirigé par des voleurs. Il vous sera très facile de les vaincre. »

TOTO A DIT déduit donc pour ruiner un pays , deux ingrédients , sont nécessaires la corruption et abandonner l'éducation de la jeunesse ....

détruire le système d'éducation d'un pays et y généraliser la corruption assurent irrémédiablement la destruction d'un pays ...
Ou bien c'est faux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 TOTO A DIT 11-12-2022 11:21
:D Et avec ce terrorisme importé financé par votre dite amie fourbe, que voit on au Niger nonobstant les états d'urgence sur plus de 2 tiers du territoire..... Des milliers et des ecoles fermées, des enfants laissés et abandonnés à eux mêmes, des villages abandonnés avec des parents devenus déplacés ou réfugiés internes dans leur propre pays ne sachant à quel saint se tourner , pendant ce temps , les irresponsables têtes de merde apatrides ,aux ordres de leur papa extérieurs , multiplient leurs rencontres vaseuses dans leur RADICHON hôtel climatisé pour debiter que le Niger est un paradis terrestre dans un îlot de pays quand même leur dite hypocrite amie la FRANCECHIE colore tout le Niger en rouge à l'exception de peut etre Niamey ..en terme d'insécurité...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Blackmarket 13-12-2022 15:07
Un autre sketch théatral que meme la troupe Yazi Dogo ne pourrait égaler. :D
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com