NITA Fond Site Web 675 x 240

signature accord AFD UE

L’Agence française de développement (AFD) et l’Union Européenne ont signé lundi 31 octobre 2022, au ministère des Finances, un accord de financement d’un montant de 9,8 milliards de FCFA (15 millions d’euros) dont près de 8,2 milliards de FCFA (soit 12,5 millions d’euros) alimenteront directement le FCSE  afin de soutenir la transformation du système éducatif nigérien.

 

Zeyna commission0

Le FCSE a pour objectif de contribuer à relever les défis auxquels est confronté le pays en matière d’éducation. Des efforts majeurs ont été consentis, notamment en termes de financement, et des progrès importants ont été réalisés en quelques années. Par exemple, le Niger est aujourd’hui le seul pays de la sous-région à avoir apporté des subventions à plus d’un tiers des écoles primaires du pays ou à avoir déployé des évaluations des apprentissages des élèves aux normes internationales. Ces réussites traduisent la volonté de transformation portée par les

autorités du Niger.

La cérémonie de signature s’est déroulée ce lundi 31 octobre au ministère des Finances, en présence du Ministre des Finances, M. Ahmat Jidoud, de son Excellence, Monsieur Sylvain Itté, Ambassadeur de France au Niger, M. Salvador Pinto Da Franca Ambassadeur de l’UE au Niger, et Madame Cynthia Mela, Directrice de l’agence de l’AFD au Niger.

Les besoins restent considérables rappelle la Directrice de l’AFD au Niger Madame Cynthia Mela : « Plus de 50% des enfants nigériens n’ont pas encore accès à l’éducation, les conditions d’apprentissage sont parfois précaires notamment du point de vue du matériel dont disposent les élèves et les enseignants, et ce sont 200 000 enfants supplémentaires qu’il faut pouvoir accueillir chaque année ».

Le FCSE est issu d’un processus conjoint de conception mené par le gouvernement du Niger avec plusieurs partenaires techniques et financiers actifs dans le secteur. Il rassemble les financements de l’AFD, des coopérations suisse et luxembourgeoise, de la Norvège et de l’UNICEF, ainsi que les fonds du Partenariat Mondial pour l’Education et du Canada délégués à l’AFD. « Ce financement de l’Union européenne qui transite par le FCSE, c’est la preuve que la dynamique partenariale que nous portons tous ensemble fonctionne. C’est une marque de confiance pour le FCSE et pour l’AFD bien sûr » souligne Madame Cynthia Mela.

Le FCSE se présente sous la forme d’une aide budgétaire ciblée. Il s’agit d’un mécanisme de financement aligné sur les procédures nationales et complètement intégré aux mécanismes de l’Etat nigérien. Il permet une allocation des financements en cohérence avec les orientations de la politique éducative nationale. Les partenaires mettent en commun leurs financements dans un compte logé au Trésor, les fonds sont ensuite exécutés par les différents ministères, les collectivités territoriales ou les établissement publics.

« Et il faut noter qu’avec le FCSE, 80% des fonds sont exécutés en région, au plus près des salles de classe, là où se construisent les résultats éducatifs » explique Cynthia Mela. Le FCSE permet de financer l’ensemble du système éducatif, du préscolaire jusqu’à l’enseignement supérieur. « Des résultats prometteurs ont été atteints via le FCSE. Cinq ministères, huit écoles normales, 275 collectivités territoriales et huit universités en bénéficient. Près de 70 000 tables-bancs ont été acquises, un million de manuels ont été distribués aux élèves du primaire et du secondaire, et plus de 6 600 comités de gestion des écoles ont bénéficié de subvention qui améliorent concrètement la vie dans les classes. L’apport de l’Union européenne permettra de poursuivre les efforts en ce sens et de continuer à soutenir la mise en oeuvre de réformes connexes dans les domaines de la décentralisation et des finances publiques. Chaque pas que nous faisons avec le Fonds commun, c’est un pas que nous faisons pour améliorer l’efficience de la dépense publique puisque le FCSE utilise les procédures et les outils de l’Etat » précise Madame Audrey Martinenq-Duplessis, Chargée de mission Education-Formation à l’agence AFD de Niamey.



Commentaires

1
HALADOU HACHIMOU
1 année ya
Si Sylvain Itt
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
Ne dit on pas que les crimes
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
Suite et fin
S'ensuit une liste de 188 noms dont celui de l'ex-pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2047 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
329 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
361 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages