dimanche 4 décembre 2022

2648 lecteurs en ligne -

fraren

Renforcement de la protection sociale pour les personnes handicapées : l’Unicef et le gouvernement sur la même longueur d’onde

Atelier renforcement protection sociale personnes handicapees BIS1

L’hôtel Radison Blu de Niamey a servi de cadre ce mardi 04 octobre 2022, au lancement des travaux d’un atelier national sur le design pour un programme pilote des filets sociaux inclusifs à l'endroit des personnes en situation d'handicap au Niger. Ce programme regroupant les principaux acteurs de la protection sociale au Niger, les principaux concernés et autres personnes ressources, spécialistes du handicap au niveau national et international, a été initié par la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées, en collaboration avec la Primature, avec l’appui de l’UNICEF, afin de soutenir pour cette phase pilote, 3550 ménages des personnes en situation de handicap pour une inclusion socio-économique durable.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Laouali Chaibou, Directeur de cabinet du Premier Ministre, en présence du Directeur Général du Travail et de la Protection Sociale, de Mme Thi Minh-Phuon Ngo, représentante de l’UNICEF, de M. Alexandre Cote, Spécialiste Protection Sociale Handicap, UNICEF New-York, des Cadres Centraux du des ministères consternés, des Représentants des ONG et Partenaires Techniques et Financiers et des Responsables régionaux et nationaux des Organisations des Personnes en situation de handicap.

Atelier renforcement protection sociale personnes handicapees BIS1

« Ma joie est grande aujourd’hui de participer à cette cérémonie, je peux dire, la première du genre au Niger, qui s’apprête à lancer un projet qui, certainement,  sera gravé en lettres d’or dans l’histoire des droits des personnes en situation de handicap au Niger.

En effet, nous allons avec l’appui de l’UNICEF, pouvoir soutenir 3500 ménages de personnes en situation de handicap s’est félicité, le  Fédération Nigérienne des Personnes en situation de Handicap, Omar Siddo dans son mot de bienvenue.

.

En prenant la parole à son tour, la représentante de l’Unicef à la rencontre, Mme Thi Minh-Phuon Ngo, a déclaré que l’inclusion des personnes en situation de handicap à travers un filet social inclusif, est emblématique de l’objectif d’inclusion que le Gouvernement s’est fixé, et du mandat de l’UNICEF.

Selon Mme Thi Minh-Phuon Ngo, ce besoin et aussi urgent que nécessaire pour  des raisons d’équité.

 « Nous pouvons mieux faire.  C’est pourquoi à travers son nouveau programme de coopération (2023-2027), l’inclusion des personnes handicapées, à commencer par les enfants, sera une priorité pour l’UNICEF. Une des premières actions pour l’UNICEF est d’appuyer le Gouvernement du Niger à réviser sa politique nationale de protection sociale et la rendre inclusive de toutes les populations marginalisées ou exclues, et à concevoir un programme pilote de filet social inclusif des personnes handicapées, a-t-elle soulignée.

En procédant au lancement officiel des travaux de l’atelier, le Directeur de cabinet du Premier Ministre, M. Laouali Chaibou a pour sa part  souligné qu’au Niger, les personnes en situation d'handicap représentent 4,2% de la population, soit 715 497 personnes selon le rapport du RGPH 2012. D'une manière générale, a-t-il déclaré, la situation des personnes en situation de handicap au Niger est marquée par une marginalisation et d'importantes discriminations et d'inégalités socio-économiques par rapport à l'ensemble de la population. Ces discriminations, selon lui,  s'expriment malheureusement par un accès limité à l'information, à l'éducation, et aux services sociaux de base.

« Ce système de filets sociaux inclusif des personnes en situation de handicap contribuera à renforcer la capacité de résilience des personnes en situation de handicap et réduire leurs vulnérabilités à travers un ciblage adéquat, à amener les communautés à développer une perception plus positive, vis-à-vis des personnes handicapées. Les résultats de cette activité pilote, visant 3550 ménages, serviront de base, pour un plaidoyer, afin d'amener les institutions en charge de la protection sociale mieux comprendre la problématique de la vulnérabilité des personnes en situation de handicap et de l'intégrer, de façon spécifique, dans leurs politiques, stratégies et programmes » a laissé entendre M. Laouali Chaibou.

« Cet atelier national de  «design» pour un programme pilote de filets sociaux inclusifs, des personnes en situation de handicap, regroupe les principaux acteurs de la protection sociale au Niger, des acteurs et autres personnes ressources, spécialistes du handicap au niveau national et international; je reste convaincu, que des propositions pertinentes jailliront de vos travaux » a-t-il conclu.

Deux jours durant, à travers les activités de cet atelier  national  sur le design pour un programme pilote de filets sociaux inclusifs  à l'endroit des personnes en situation d'handicap au Niger , les différentes parties prenantes de la protection sociale (gouvernement, la fédération nigérienne des personnes handicapées, les maires des communes de Gafatfi et Tabalak, les ONG et PTFs), mèneront des réflexions approfondies et faire des recommandations pour que les programmes de protection sociale soient inclusifs des personnes en situation de handicap au Niger.

Atelier renforcement protection sociale personnes handicapees BIS1

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)

 

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com