NITA Fond Site Web 675 x 240

Lieux assassinat chef village Gabi

Le chef du village de Garratche Dogon Marke, situé dans la commune rurale de Gabi, département de Madarounfa (région de Maradi),monsieur Ali Chaibou a été assassiné par deux hommes armés, dans la nuit du lundi 12 septembre, aux environs de 22h.  L’information a été confirmée par des sources proches de la mairie de Gabi. Les deux balles assassines qui l'ont touché à la tête et à l'abdomen, récoltées sur place, sont gardées jalousement par les villageois pour les besoins de l'enquête. Son inhumation a eu lieu ce matin en présence de plusieurs autorités civiles et militaires.

 

Zeyna commission0

Comme si cela ne suffisait pour leur malheur, dans la même nuit, 8 personnes ont été kidnappées dans le village. Il s'agirait de 3 hommes, 3 femmes et 2 enfants, rapportent les mêmes sources. Stupeur, chagrin et incompréhension, sont actuellement les sentiments qui dominent dans tous les villages alentours.

Stupeur et chagrin au vu de la violence et de l'acharnement dont sont victimes quotidiennement des populations sans défense ; Incompréhension, car une affaire est déjà pendante devant les tribunaux, opposant Ouzeirou Ali Chaibou, le fils du chef du village assassiné, au Lieutenant d'une position militaire stationnée autour d'une carrière, non loin de Garratche et dont les éléments seraient impliqués dans une tentative de son enlèvement, sur fond de chantage autour de l'exploitation clandestine de la dite "carrière" aux indices tout aussi prometteurs que ceux de la mine de Dan Issa, dit-on là-bas.

Mais à Garratche, tout comme à Gabi et Madarounfa, l'on se garde bien de lier l'affaire du meurtre du chef du village à celle du contentieux qui lie un membre de sa famille au Lieutenant de l'armée. Car la zone est devenue totalement instable au point où tous les scénarios sont envisageables. La violence se répand de plus en plus. Rien que dans cette matinée, des alertes relatives à l'enlèvement de plusieurs femmes à l'est de Garratche ont été enregistrées...

Le Souffle de Maradi.



Commentaires

1
Harouna
1 année ya
Subhanallah, puisse Allah nous venir en aide contre ces exactions qui sont devenues monais courante...
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mamou
1 année ya
Maradi sera pire que Tillabery.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2307 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
545 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
344 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
377 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages