lundi 28 novembre 2022

3772 lecteurs en ligne -

fraren

Face aux difficultés que rencontrent ses membres, l'Association des veuves et parents des militaires tombés au front monte au créneau!

Soldats tombes Champ honneur

Dans un communiqué rendu public ce lundi 06 juin 2022, l'Association des veuves et parents des militaires tombés sur le champ d'honneur dans le cadre de la lutte anti-terroriste, a dénoncé plusieurs problèmes qui tiennent à la non concrétisation de certaines promesses qui leur ont été faites ainsi qu'au non respect de la mise à leur disposition de certains de leurs droits. L'Association a entre autre dénoncé le montant de la prime de Tabaski versés aux familles, la non mise à leur disposition des billets de pèlerinages qui ont été promis  aux familles, des vivres réceptionnés au ministère de la Défense nationale mais qui ne sont toujours pas réceptionnés par les concernés ainsi que l'insuffisance de l'indemnité versée à chaque famille pour subvenir aux besoins des orphelins.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans son communiqué, l'Association a dénoncé un problème d'audience avec le Président de la République pour lui faire part de toutes ces préoccupations. "Nous avons vainement cherché à à rencontrer le Président de la République pour lui faire part de nos problèmes afin qu'il puisse les solutionner, malheureusement cette audience n'a pas eu lieu en raison d'un refus manifeste des Agents qui doivent nous faciliter la tache", indique l'Association qui précise, par ailleurs, que " depuis l'accession du Président au pouvoir, nous n'avons reçu aucun grain de riz ou de mil; en un mot, aucune aide en vivres de l'Etat".

"Chacun veut s'approprier notre Association des Veuves, Orphelins et Parents des militaires tombés sur le champ d'honneur", lit-on également dans le communiqué dans lequel l'Association affirme ne pas vouloir que ses membres soient déversés dans le compte du bureau des Anciens combattants. "Nous avons des réalités différentes", explique l'Association.

Pour rappel, depuis son arrivée au pouvoir le chef de l'Etat s'est engagé, notamment lors de ses déplacements au sein des casernes à Maradi, Diffa ou Tillabéri, à renforcer les capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité et ainsi qu'à améliorer leurs conditions de vie ainsi que ceux des ayants droits de ceux qui sont tombés ou blessés sur le front de la lutte contre le terrorisme.

Officiellement d'ailleurs, plusieurs initiatives ont été annoncées sous le précédent régime ainsi que sous celui-ci en faveur des ayants droits de ceux qui ont sacrifié leurs vie au service de la nation. C'est le cas de la constitution d'un Waqf à leur profit et des opérations de soutien en vivres offerts parfois par des donateurs et autres contributeurs et dont les images des cérémonies ont tourné en boucle dans les médias locaux.

L'un dans les autres, les autorités sont interpellées à prendre au plus vite cette situation et à traiter les difficultés soulevées par l'Association. Il est vrai qu'il ne s'agit que de la version d'une partie mais il y va du moral de la troupe à agir sans partie part.

document problemes rencontre par les veuves

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+1 #1 TOTO A DIT 06-06-2022 21:13
De la célérité et bravoure avec lesquels ces défunts soldats s'engagent pour assurer la quiétude et sécurité de leurs compatriotes au sacrifice suprême de leur vie , aucun doute , ces militaires tombés méritent , respect, honneur et standing ovation .......

De la négligence et dragage des pieds pour mettre les familles des soldats dans leurs droits et privilèges C'EST UNE HONTE NATIONALE, ..

Est ce de cette maniere ingrate et basse pour remercier et honorer ces éléments des FAN et des FDS et autres para militaires assassinés dans l'exercice de leur fonction.....
TOTO A DIT dit shame et honte à tous les niveaux hiérarchiques décisionnels qui ont failli.... Fautés de mettre ses familles de porteurs de tenue dans leur droit ..
Valait il même à ces familles de soldats tués au nom de la République de sortir pour réclamer des droits élémentaires...?
Quelle dechea'nce!
Quelle abjection !
Quels dehonneur et humiliation !
Quels abaissement et flétrissure !!!

Encore honte et grande honte à tous ceux et celles responsables du manque de la parole donnée à ces familles éprouvés de soldats tombés pour le pays...

Considéré seulement si c'etait pour mettre leurs comparses d'escrocs d'amis et connaissances dans leur droit de surfacturation de fonds d'armes défectueuses et munitions inadéquates, avec quelle rapidité , ils allaient s'exécuter pour qu'ils partagent , arabaa..
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 TOTO A DIT 06-06-2022 21:14
TOTO A DIT supporte ces familles de soldats morts et au front
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 lilwayne 07-06-2022 00:09
Si ces familles sont montes au creneau cela implique qu'ils ont assez patiente...Et il est grand temps que les gens se posent certaines questions...dans la facon de gerer les veuves et orphelins. Depuis l'ere du Satan ISSOUFOU, le gouvernement a passe son temps entrain de nous mentir sur une pretendue grosse caisse qui servira a aider les familles de victimes ...mais jusqu'a present rien...Et vous pensez que les militaires sont assez betes pour continuer a se faire tuer sur le terrain ..pour laisser leurs femmes et enfants sans avenir
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Ould 07-06-2022 09:53
Le maudit issoufou doit etre ivre de joie en voyant ces corps alignes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Askia 07-06-2022 09:57
Pauvre Niger, même avoir pitié de ces pauvres familles, en plus de perdre leurs chers on leurs privent aussi le minima.
Nous avons des suceurs de sang dans votre pays,
Que Le Bon Dieu leurs vienne en aide Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 alib 07-06-2022 09:57
Bonjour,
Actu Niger, ayez un peu de compassion et d'humilité dans vos informations. De telles images fortes font mal et ne doivent pas être montrées à nouveau. A moins que vous ne cherchez quelque chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Rommel 07-06-2022 09:58
Nous souffrons de la cherte de la vie
Nous voulons qu'on rehausse la prime de tabaski
Nous voulons nos tickets de pelerinage
Nous ne voulons pas des femmes des militaires decedes de mort naturelle dans notre groupe
...
Bazoum n'a finalement pas eu tort de ne pas vouloir rencontrer ces dames.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 LE SOLEIL 07-06-2022 12:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Rommel :
Nous souffrons de la cherte de la vie
Nous voulons qu'on rehausse la prime de tabaski
Nous voulons nos tickets de pelerinage
Nous ne voulons pas des femmes des militaires decedes de mort naturelle dans notre groupe
...
Bazoum n'a finalement pas eu tort de ne pas vouloir rencontrer ces dames.

Insensé est une personne qui réagit sans avoir écouter
Rommel veux tu que ta femme et tes enfants soient dans la situation de ces femmes là qui réclament leur pain?
Tu n'as aucune idée du calvaire qu'elles vivent au quotidien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 LE SOLEIL 07-06-2022 12:24
Le gouvernement et tous les musulmans nigériens répondront à propos des pleurs de ces enfants orphelins le jour ou nul n'a le pouvoir de se vêtir ou de se mettre à l'abris contre le soleil ardent.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Rommel 07-06-2022 12:35
#10 LE SOLEIL 07-06-2022 11:24
Le gouvernement et tous les musulmans nigériens répondront à propos des pleurs de ces enfants orphelins le jour ou nul n'a le pouvoir de se vêtir ou de se mettre à l'abris contre le soleil ardent.

Soit tranquil, ce jour n'arrivera jamais. Personne ne repondra de rien. C'est parcequ'ils le savent qu'ils font ce qu'ils font.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com