jeudi 11 août 2022

3233 lecteurs en ligne -

fraren

LUTTE CONTRE LA DROGUE : un béninois interpellé avec 39,78 Kg de cannabis par l’OCRTIS de Dosso

drogue saisi ocrtris Dosso

Des éléments de l'antenne régionale de l'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) de Dosso ont interpellé un individu de nationalité béninoise avec 45 briques de cannabis, soit 39, 78 Kg le 25 avril 2022 dernier. La Direction Régionale de la Police Nationale de Dosso a servi de cadre ce 30 avril 2022 à la présentation à la presse, aux autorités administratives et judiciaires, d'une importante quantité de drogue saisie à Dosso.

En effet, il s'agit de 45 briques, soit 39, 78 Kg de cannabis qui ont été saisies le 25 avril 2022 par les éléments de l'antenne régionale de l'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) de Dosso.

Au cours de cette opération, un individu de nationalité béninoise a été interpellée.

Le Gouverneur de la région de Dosso a, dans son allocution, vivement salué et encouragé les agents pour cet exploit.

 



Commentaires  

+4 #1 alib 02-05-2022 15:17
Bonsoir,
Comment peut-on vous aider, si vous ne montrez pas les images des trafiquants et leur identités ?.
Ne me parlez surtout pas de droit !
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Naba Issoufou 02-05-2022 17:04
#1 alib 02-05-2022 14:17
Bonsoir,
Comment peut-on vous aider, si vous ne montrez pas les images des trafiquants et leur identités ?.
Ne me parlez surtout pas de droit !
Merci

Ceux qui sont apprehendes sont de simples mules. C'est leur chef et parrain qui est cache quelque part a yantala qu'il faut aller apprehender.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 aa 02-05-2022 22:53
Certaines personnes sont courageux ooh ou bien c'est autre chose ***. Que Dieu ns sauve
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Guim Bubac 03-05-2022 11:47
Corruption, drogues et armes constituent le Niger d'aujourd'hui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Aleyno 03-05-2022 13:23
Ce n'est pas tout s'en suivra d'autres pratiques plus dramatiques surtout avec la fermeture des barrières de contrôles de la police sur les grands axes du pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Eric 03-05-2022 15:50
Toujours vous cherchez juste les négatifs? Il faut au moins les encourager
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com