mardi 4 octobre 2022

4002 lecteurs en ligne -

fraren

Justice: rattrapé par ses casseroles à la SOPAMIN, le ministre Zada Mahamadou écroué à Kollo

Hama Zada Fond Blanc

Le ministre de la Communication, Mahamadou Zada, a été placé ce mardi 19 avril 2022, sous mandat de dépôt à la maison d'Arrêt de Kollo, à quelques kilomètres de Niamey. Depuis quelques jours, il était entendu par le parquet puis par le juge d'instruction du pôle économique et financier du Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, sur sa gestion à la tête de la Société du patrimoine des mines du Niger (SOPAMIN). Une affaire dans laquelle plusieurs milliards de francs CFA de Dépôts à terme (DAT) déposés au niveau de l'institution de micro-finance Taanadi S.A se seraient évaporés.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

L'affaire dite "SOPAMIN-TAANADI" a fini par rattraper l'ancien Directeur général de la société d'Etat, Zada Mahamadou dit "Hama Zada", actuel ministre de la Communication et des Relations avec les institutions. Depuis ce mardi, il est l'hôte de la maison d'arrêt de Kollo où il a été placé sous mandat de dépôt, à la suite de plusieurs heures d'interrogations au niveau du parquet puis du juge d'instruction du pôle économique et financier du Tribunal de grande instance hors classe de Niamey.

Depuis quelques jours, en effet, et après plusieurs mois d'enquête par les services compétents, le dossier a refait surface et des cadres de la dite société, qui gère les participations de l'Etat dans les sociétés minières, sont entendus par le parquet qui veut voir clair dans la gestion de certains fonds, à l'époque où Hama Zada était à sa tête. En cause, quelques trois (03) milliards de francs CFA de dépôt à terme (DAT) déposés par la SOPAMIN au niveau de la mutuelle de micro-finance TAANADI S.A. De l'argent dont les traces n'auraient pas été retrouvées à en croire des échanges épistolaires en 2021 entre les avocats et les responsables des deux sociétés.

L'affaire a fait grand bruit l'année dernière et la justice s'en ai saisie malgré une tentative de règlement à l'amiable. L'ancien DG de Taanadi a été même écroué mais est décédé alors que l'instruction suivait son cours. Il y avait eu procès début mars dernier et le directeur d'exploitation de l'institution a écopé de deux (02) ans de prison dont un assorti de sursis.

Beaucoup avaient alors pensé que le contentieux était vidé mais, il y a quelques jours, des responsables de la société ont été de nouveau convoqués à la PJ puis au parquet économique et financier. Visiblement, la justice veut aller jusqu'au bout de cette affaire qui a fait couler beaucoup d'encre et sur laquelle, le Président Bazoum ainsi que la justice étaient attendus dans le cadre de la lutte contre la corruption et les détournements des biens publics.

Bien qu'il bénéficie du privilège de juridiction en sa qualité de ministre, l'ancien député et proche d'Albadé Abouba, président du MPR Jamhuriya dont il a d'ailleurs dirigé la campagne lors des dernières élections, va maintenant devoir s'expliquer devant la justice.

Il convient de noter que cette arrestation de l'ex DG de la SOPAMIN sous l'ancien Président Issoufou Mahamadou, intervient au moment où un remaniement ministériel d'envergure est annoncé. Pas sûr qu'avec ces casseroles, Hama Zada soit reconduit dans la nouvelle équipe gouvernementale.

A.Y.B (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 Hama Saley 19-04-2022 23:16
Vivement tous ses semblables sous le même traitement pour que les esprits normaux puissent y voir une volonté de justice tout court. Autrement ça sent mauvais.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #2 Douci 19-04-2022 23:21
L'argent doit être quelque part. Alors il n'a qu'a le ramener ou bien saisir tous ses biens et lui coller 10 ans de crime économique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #3 Abdoulaye garba 19-04-2022 23:55
La justice doit fouiner partout.ce pays a trop souffert de la gestion des politiciens.BM doit respecter son engagement afin que tous les voyous soient pris l'argent récupéré investi dans le social
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Alkassoum Chaibou 19-04-2022 23:57
Cela explique la volonté farouche du président de la république de lutter contre la corruption et les malversations financières. Cet acte judiciaire prouve une nouvelle fois que tous les justiciables nigériens sont égaux devant la loi. L'indépendance de la justice nigérienne se confirme et, les promesses du premier Magistrat de notre pays à mener une lutte implacable et farouche contre la corruption et les détournements des deniers pubics se confirment.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Abdoulaye La Liberté 20-04-2022 00:33
Fin de la récréation au Niger car l'homme qui ne recule pas devant la vérité a décidé de maitre fin à la corruption et le pillage des biens de l'état sai Bazoum
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #6 Brama 20-04-2022 01:07
Ca commence a' venir. l'impunité a beuacoup ruine' ce pays. Maintenant ,on sait que le president Bazoum est entrain de joindre l'acte a' la parole car il l'a deja annonce' da's son discours d'investiture. A bas la delinquence economique !
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #7 Paf 20-04-2022 04:46
Pourvu que ça ne soit pas sélectif.c'est quand même rare qu'un ministre en fonction soit écroué.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Issouf Bodé 20-04-2022 06:06
Le Niger .. sa fai vraiment pitié.. chacun veu prendre sa part avec sa famille on dirai.. merci son excellence MB
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Hum 20-04-2022 08:36
Dans tout les cas depuis l arrivée des Guristes au pouvoir on sait la catégorie des nigériens qu on arrête et humilie et l autre catégorie qu on caresse et promote.
Le cas de la pioche et Idi master est une parfaite illustration.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 Tezalit 20-04-2022 08:53
Pff espérons que ce ne soit pas du 2 poids 2 mesures. Sinon on attend toujours l'affaire du Ministère de la défense aussi. C'est sa les vrais dossiers
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #11 Guim Bubac 20-04-2022 08:54
Il n'est pas le seul; ce sera quand le tour des autres ?
Je parle de ces faux riches qu'il contient plutôt d'appeler voleurs, qui n'ont pas transpiré pour amasser leur richesse mais qui ont vidé les caisses de l'état.
Au Niger il faut un retour de la méthode Général Sein Kountche pour mettre fin à la richesse rose non méritée
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Blackmaket 20-04-2022 09:15
Citation en provenance du commentaire précédent de Douci :
L'argent doit être quelque part. Alors il n'a qu'a le ramener ou bien saisir tous ses biens et lui coller 10 ans de crime économique.

une bonne partie de l'argent que ces gens doivent à la nation est bel et bien ici sur place et bien visible. Il suffit d'auditer tous les grands immeubles qui poussent comme de l'herbe un peu partout sur les grandes avenues de Niamey et je vous garantie qu'il n'y aura meme plus de place pour héberger ces charognes dans nos prisons.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 Nostradamus 20-04-2022 09:33
#3 Brama 20-04-2022 00:07
Ca commence a' venir. l'impunité a beuacoup ruine' ce pays. ..... A bas la delinquence economique !

Excusez moi mon frere, mais avec tout le respect que je vous dois, vous semblez oublier le fait que BM est le produit sinon l'architecte en chef du systeme malfaisant qui a depouille et mis a genou le pays et ce en toute impunite depuis 133 mois. Par ailleurs, BM a profite de cette strategie de corruption/achats de conscience pour conquerir sinon usurper le pouvoir grace aux milliards voles qui ont servi a acheter les acteurs des institutions de la republique et des associations qui ont participe au hold up electoral. Un voleur ne court pas apres un autre voleur, il 'aide plutot a s'echapper. N'est il pas entrain de maquiller l'affaire Ibou Karadje en financement de coup d'etat pour ne pas agir? Si BM reprouvait ces mauvaises pratiques il aurait deja diligente des enquetes sur des dossiers comme uranium gate, riz pakistanais, pret eximbank, rail bolore, etc dans lesquels l'etat a perdu des milliers de milliards. Le cas Hama Zada est juste une maniere de frapper les cadavres pour faire peur aux vivants. Ils essaient juste de faire diversion pour s'assurer du vote pour le SENAT de certains de[mot censuré]s. Une fois de plus l'etat est utilise pour servir des agendas personnels. La mal-gouvernance va plutot empirer avec BM et non combattue.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Gaskia bah 20-04-2022 09:47
Maudia
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Abdoul Kader 20-04-2022 10:07
Que deux poids et deux mesures. Sinon comment comprendre jusqu'à présent des gens corrompus sont toujours au pouvoir et rien qu'avant hier un autre pourri jusqu'au dent rejoint la majorité. Le peuple nigérien veut seulement une justice équitable.il faut faire surdité toute les ministères et les hauts responsables pour situer le problème. Et faire rembourser l'argent du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 yata 20-04-2022 10:44
disons qu'il est allé se reposer au jardin verdoyant de la prison de kollo toutes les presonnalités envoyées dans cette prison se retrouvent dans ce jardin et les voleurs de chevres de bottes de mil et d' anes à l'interieur de la prison je ne peux pas comprendre que les gens s'enri[mot censuré]t de maniere exagérée en tant que salarié et on attend des annés apres pour les arreter
ils doivent pousser sa gestion sur la mine de SAMIRA car cest à partir de sa gestion que la SML SE TROUVE DANS CETTE SITUATION MORRIBONDE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 Affaire SAMIRA SABOU 20-04-2022 11:00
C'est bien d'arrêter les voleurs.

C'est encore mieux d'arrêter les voleurs et tueurs : je parle de ceux qui ont volé les fonds du Ministère de la Défense Nationale et ont conduit la mort de plusieurs centaines de soldats nigériens.

SAMIRA SABOU avait dénoncé cette affaire et elle s'est retrouvée en prison parce qu'il y a le rejeton de "on sait qui" qui est impliqué jusqu'à la moelle épinière.

OUI à la lutte contre la délinquance financière.
NON à la discrimination dans le traitement des dossiers et des personnes selon des critères douteux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 Nana Balkissa Ibrah Djibo 20-04-2022 13:19
,fermez les frontières svp ,faut pas que les autres concernés s'enfuient :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Moi même 20-04-2022 21:59
Un pas de gagné ! C'est le début du commencement! Le Niger n'est pas un gâteau !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Moi même 20-04-2022 21:59
Un pas de gagné ! C'est le début du commencement! Le Niger n'est pas un gâteau !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 TOTO A DIT 20-04-2022 23:30
Citation en provenance du commentaire précédent de Nana Balkissa Ibrah Djibo :
,fermez les frontières svp ,faut pas que les autres concernés s'enfuient :lol: :lol:


:D :lol: :-) ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 bagague 21-04-2022 07:42
Si BAZOUM veut mener un assainissement en toute impartialité, il doit fouiller à priori dans son camp où beaucoup de ses amis et camarades trainent de sales casseroles depuis l'affaire du Ministère de la défense surtout. Le rapport de HALCIA est déjà là, on sait qui a fait quoi, il suffit juste de passer à l'action pour mettre l'Etat dans ses droits.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 Gourouza 21-04-2022 08:49
Bazoum fait tout juste du "Foundi Zalba" comme disait Djado Sekou. Il a trop promis mais a manque la poigne et le courage de tenir ses engagements. Son operation boulala a tete chercheuse ne menera nulle part sinon qu'a approfondir et elergir les divisions que lui et issoufou le mayudit ont cree a dessein pour meubler leur funeste carriere politique. Bazoum avait suscite enormement d'espoirs chex les nigeriens soucieux de voir leur pays revenir vers une gestion orthodoxe de la chose publique pour capitaliser les synergies et mieux affronter nos defis du moment et de demain, helas, que des deceptions, des desillusions, des regrets et de la tristesse. Bazoum a manque l'occasion de faire oublier aux nigeriens les amertumes des elections voles a son profit en gouvernant au centre et dans l'interet des nigeriens. Au lieu de cela, il a contimue la politique prebendiere, injuste et violente du maudit issoufou et il finira comme ce dernier honni, maudit et vomi par les nigeriens a jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Isso couran 21-04-2022 10:50
Putain !oú va le niger ? Conte de guizo kenan wanga chi ake cema godiya maye.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Isso couran 21-04-2022 10:50
Putain !oú va le niger ? Conte de guizo kenan wanga chi ake cema godiya maye.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Sp 21-04-2022 16:31
Cela ne doit pas rester impuni.
Sa punition doit servir de leçon aux autres voleurs de l'état
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Sp 21-04-2022 16:31
Cela ne doit pas rester impuni.
Sa punition doit servir de leçon aux autres voleurs de l'état
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 hintarou 21-04-2022 17:57
Ba grin grin ba ta yi mai
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com