jeudi 11 août 2022

3360 lecteurs en ligne -

fraren

Agadez: 4 gardes tués sur un site aurifère, des armes et des munitions saisies à la frontière libyenne

garde nationales Niger en patrouille

Quatre (04) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont perdu la vie, hier lundi, suite à l'attaque de leur position alors qu'il assurait la sécurité d'un site aurifère situé à quelques 80 km à l'ouest de Séguidine, dans le Djado, département de Bilma (Région d'Agadez). Cette nouvelle attaque menée par des individus armés non identifiés témoigne du climat d'insécurité qui prévaut dans cette zone frontalière de la Lybie où, le 11 avril dernier, une importante cargaison d'armes et de munitions a été interceptée à bord de deux véhicules par les forces nigériennes.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

En plus des 4 gardes tués, un autre a été blessé selon des sources sécuritaires qui ont confirmé cette nouvelle attaque ayant ciblé un site aurifère dont la licence d'exploitation est gérée par un opérateur économique de la région. Les assaillants ont également emporté des véhicules selon le bilan qui reste encore provisoire et non officiel. Selon toutefois des sources locales, les assaillants se sont repliés dans un pays voisin à la suite de leur forfait.

Déjà assez inquiétante depuis le début de la crise libyenne, la situation sécuritaire dans cette partie nord du Niger ne cesse de se dégrader ces derniers jours avec la multiplication des actes de banditisme, de criminalité transfrontalière, des attaques à mains armées ainsi que des trafics de tout genre notamment d'armes et de munitions.

 Le 11 avril dernier, des véhicules en provenance de la Libye ont été interceptés par une patrouille des forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes. Selon un bilan provisoire fourni par des sources sécuritaires et locales, suite aux poursuites engagées,  deux (02) véhicules ont été saisis  avec à leur bord une importante cargaison d'armes et de munitions dont, entre autre, 77 fusil AK47; 80 fusils FM; 3 roquettes dont 1 RPG7; 2 pistolets automatiques et plus de 30.000 munitions toutes catégories confondues.

armes saisis Agadez

Rappelons que le Djado, dans le nord du pays, est une zone par excellence de transit pour migrants en direction des pays du Maghreb et de l'Europe. Elle regorge aussi de plusieurs sites aurifères dont certains exploités illégalement malgré la présence renforcée des forces de défense et de sécurité surtout aux confins des frontières avec la Libye et le Tchad.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

+4 #1 Sani saley 14-04-2022 04:54
La seule solution pour combattre ces terroristes soutenus, armés et entraînés par la France c’est de suivre les pas du Mali.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Tidite 14-04-2022 08:15
Allahou Akbar.
Que Dieu leur fasse miséricorde.
Protection divine sur le Niger et ses fds. Amin
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Tchimi 14-04-2022 08:32
En ce mois béni de ramadan nous prions Allah le très haut pour ouvrir les yeux de nos autorités, car toute cette situation relève du manque de sérieux dans la gestion du dossier sécuritaire. Si on est capable de déjouer des putchs l'on doit être capable de prévenir ces attaques qui deviennent à la limite insupportable.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com