lundi 15 août 2022

2720 lecteurs en ligne -

fraren

Insécurité routière dans la région d'Agadez: excédé par la multiplication des exactions contre les routiers, leur syndicat interpelle les autorités

Camions transports

Dans une lettre qu'il vient d'adresser au Gouverneur de la Région, le bureau régional du Syndicat des transporteurs de marchandises gros porteur d'Agadez  a alerté sur "la situation d'insécurité inouïe et sans précédent" qui prévaut ces derniers temps sur l'axe Agadez-Kawar-Lybie. Avec preuves à l'appui, le syndicat a dénoncé la série d'interception par des individus armés des camions qui empruntent cet axe ainsi que les exactions et autres rackets commis sur les conducteurs, les passagers et les commerçants. Face à cette situation, les membres du syndicat ont interpellé les autorités et particulièrement les forces de défense et de sécurité sur leur rôle de sécurisation des biens et des personnes et envisagent de suspendre toute activité sur cet axe si des mesures ne sont pas prises pour améliorer la situation.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans leur correspondance adressée au Gouverneur de la Région d'Agadez, le Bureau régional du Syndicat des transporteurs de marchandises gros porteur a annoncé avoir constaté que les camions qui empruntent l'axe Agadez-Kawar-Lybie, font l'objet ces derniers temps, "d'innombrables interceptions" dans le désert notamment dans les environs de l'Arbre du Ténéré, Puits du Ténéré, Achigour ainsi qu'à quelques encablures de Chirfa et Dirkou. "Ces interceptions trainent des lots de désolation avec la torture et brimades des conducteurs et passagers ainsi que le racket des commerçants et passagers", a dénoncé le Bureau régional qui a rappelé, les preuves de ces "actes barbares et inhumains", dont certaines images assez atroces ont circulé sur les réseaux sociaux il y a quelques jours.

Face à cette situation, le Bureau régional s'est réuni d'urgence le samedi 12 mars dernier à Agadez pour prendre certaines mesures. Le syndicat a ainsi décidé d'interpeller les Forces de défense et de sécurité (FDS) dans leur rôle de sécurisation des personnes et des biens en situation de voyage d'autant que, selon le syndicat, tous les camions qui ont été interceptés et dépouillés ont fait l'objet de déclaration au niveau de la gendarmerie.

Le syndicat régional prévoit également de suspendre toute activité de transport sur cet axe si une amélioration de la situation n'est pas constatée dans un délai de deux (02) semaines à compter de la réception de la dite correspondance.

Dans sa correspondance le bureau régional du Syndicat des transporteurs marchandises gros porteur d'Agadez a d'ailleurs cité apporté comme preuves, une liste de huit (08) camions qui ont fait l'objet d'interception et d'exactions sur les conducteurs et passagers rien que pour ce mois de mars qui n'est qu'à sa moitié, une preuve de l'ampleur de la situation.

Lettre syndicat routiers Agadez

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires  

-7 #1 Blackmarket 15-03-2022 18:11
Ceci n'est qu'un des symptomes du mal profond qui mine la jeunesse sacrifiée de cette région, en particulier, et de ce pays, en général.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 Hum 15-03-2022 19:47
Vous ne pouvez pas voter des trafiquants de drogue , de vendeurs d armes et espérer autre chose, c est le service après vente et vous en aurez pour 4 autres années sauf cas de salvation.
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #3 TOTO A DIT 16-03-2022 07:21
:o :sigh: :roll: TOH!??? :o
D'aucuns n'affirmaient ils pas que l'insécurité patente ou résiduelle n'est que pour les autres, sous d'autres contrées, que le Niger est un îlot de paix nonobstant le fait qu'en dehors de Niamey,tout le Niger est colorié en rouge même par leur dite amie la FranCHIE.....

Nonobstant tous ces n reconduction d'etat D'URGENCE de Diffa, à Tillabery ou Tahoua.....

Comment peut on parler d'insécurité avec des individus armés même aussi Agades..... Quand des dits nationalistes disent éhontement que ce sont des bobards, des inventions de qualifiés " d'antinationalistes "

Insinuent ils aussi que cette lettre d'alerte sus référencée du bureau régional du Syndicat des transporteurs de marchandises gros porteur d'Agadez au gouverneur est aussi une histoire , un mensonge ?.......

Se révèle le questionnement de TOTO A DIT à ces dits nationalistes qui pensent aimer le Niger plus que les autres ou est ce les miettes d'os jetées à eux qui leur font dire du n'importe quoi .... :P

Le syndicat d'Agades a fait cas de multiples attaques armées avec rackettage de gens ....
Répondez leur.. fameux dits nationalistes à la peinture rouge :roll: :roll:

TOTO A DIT en a même une calebasse remplie pour vous :D :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com