jeudi 11 août 2022

4147 lecteurs en ligne -

fraren

Transports des marchandises : le collectif des Syndicats nationaux lève son mot d'ordre de grève après un accord avec la tutelle

syndicats nationaux transports et ministre

Le Collectif des syndicats nationaux des transporteurs marchandises et conducteurs routiers du Niger a décidé de lever le mot d'ordre de grève de 5 jours qu'il projettait du mardi 15 au 19 mars prochain. La décision a été prise suite au protocole d'accord signé hier samedi avec la tutelle.

 Après quatre (4) jours d'intenses échanges autour de la plate-forme objet du Préavis de grève adressé au Ministre des Transports par ledit collectif, les deux parties sont parvenues ce jour Samedi 12 mars 2022 tard dans la soirée à la signature d'un Protocole d'accord.

La partie gouvernementale représentée par le Ministre ALMA OUMAROU s'est engagée à matérialiser ledit accord à travers le respect strict des engagements pris .

Le ministre des Transports s'est réjoui du climat emprunt de cordialité et de fraternité ayant prévalu tout au long de ces négociations. Il a en outre instruit ses services compétents afin que le partenariat entre son département ministériel et l'ensemble des acteurs de la chaîne soit maintenu de façon permanente et sincère.

Au sortir des dits échanges, le collectif a décidé de la levée de son mot d'ordre de grève de cinq (5) jours prévu du 15 au 19 Mars prochain.

Source: Ministère des Transports

  



Commentaires  

+2 #1 Djoe 13-03-2022 13:43
Abori
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Djibo 14-03-2022 09:44
Vraiment bizarre comme article.
En tant que journaliste,tu peux faire l effort de soutirer et de reporter les informations mais surtout les détails de cet accord.

1-Pourquoi le syndicat des transporteurs menacait d aller en grave.
2-c est quoi leurs revendications
3-le contenu de ce protocole d accord..(la moindre des choses avant de balancer ton article vide de toutes informations,rien de le fonds)
Moi en tant qu importateur de marchandises,c est tout ce qui m interesse dans ce blabla.
Comment est que leur accord va impacter mes activités et celui du consommateur.
Prener la peine de faire du travail de journaliste s il vous plaît.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Talaka 14-03-2022 18:24
Ce journaliste est vraiment minable !!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Talaka 14-03-2022 18:26
C est a se demander si du journalisme , il en a reçu la formation.
Un article de presse doit être structuré, c est pour le moins basique non?
Médiocrité de médiocrité !!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com