mercredi 10 août 2022

3958 lecteurs en ligne -

fraren

Insécurité : plusieurs morts et des dégâts importants dans une double attaque à Makalondi(Torodi)

Attaque Makolondi

Au moins six (6) personnes ont été tuées et plusieurs autres blessés dans une double attaque qui a visée, dans la nuit du mercredi au jeudi, le poste de police et le pont bascule de Makalondi, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Niamey, sur la route de Torodi, à la frontière burkinabé (Région de Tillabéri). Les assaillants qui sont présumés membres du groupe terroriste EIGS ont également fait d’importants dégâts matériels comme en témoignent les images de l’attaque.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

Selon des sources locales, c’est aux environs de 2h que les tirs ont commencé à retentir au niveau du poste de police situé à l’entrée de la ville et au niveau du pont bascule  qui est situé pas très loin de cette localité frontalière du Burkina situé à une centaine de kms au sud-ouest de Niamey.

Les combats ont été violents et ont duré jusqu’aux environs de 4h du matin et selon  les mêmes sources, les assaillants se sont même rendus maitre des lieux où ils ont emporté ce qu’ils peuvent et incendié le reste notamment les  véhicules garés sur les lieux.

Un bilan provisoire non officiel fait état d’au moins six (6) morts dont  2 douaniers, 3 indicateurs de la douane et un gendarme. Certaines des victimes ont été calcinées.

Des images qui circulent depuis sur les réseaux sociaux témoignent de la violence de l’attaque ainsi que de l’importance des dégats.

Cette attaque qui n’est pas la première enregistrée à Makalondi, témoigne de la dégradation persistante de la situation sécuritaire dans cette zone placée en état d’urgence face à la multiplication des attaques terroristes. Depuis plusieurs jours d’ailleurs, des individus armés sont présumés membres de l’EIGS sont signalés dans plusieurs villages et hameaux de la zone où ils dispensent des prêches ou prélèvent la Zakat. Ils circulent à bord de motos qui sont pourtant interdite dans toute la région de Tillabéri.

Attaque Makolondi BIS

actuniger



Commentaires  

+13 #1 Zoom 23-12-2021 18:37
Ca se rapproche trop pres de Niamey. Bazoum ferait mieux de rentrer de ses villegiatures a Dubai pour travailler avec les nigeriens sans discrimantion pour trouver une solution radicale, faisable et durable a cette crise securitaire qui a servi de fond de commerce au maudit issoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #2 Nigérien 24-12-2021 00:39
Makolondi est à combien de km de Niamey ?(pour un renfort terrestre) ou combien de minutes de vol pour un avion de chasse ou drone ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #3 Nigérien 24-12-2021 00:39
Makolondi est à combien de km de Niamey ?(pour un renfort terrestre) ou combien de minutes de vol pour un avion de chasse ou drone ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Mai dan kulki 24-12-2021 01:24
C’est pas une question de distance ou de drone. Bazoum est un gouverneur de la France. Il a permis à sa patrie mère la France de tuer 3 nigériens pour ravitailler les bandits qui reviennent avec force et assurance pour tuer plus des nigériens avec les mêmes armes que les jeunes avaient intercepté. La solution est simple. Il faut chasser tous les traîtres du pouvoir avec ou sans l’autorisation de cette justice corrompue. Il faut placer un patriote sincère à la tête du pays et le jeu est fait.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Sani Saley 24-12-2021 02:26
Qu’est ce que vous voulez, ces terroristes sont formés et armés par la France et soutenu par le PNDS tarayya!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Halano 24-12-2021 08:14
Celui qui prend le pouvoir par hold-up peut-il combattre le terrorisme. Il ya matière à réflexion.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Zoom 24-12-2021 08:46
Plus la menace se rapproche de la capitale, plus les chantres du systeme malfaisant du Guri perseverent dans la division des nigeriens. Ailleurs, le president appellerait a l'unite des fils et filles du pays pour creer un front commun contre les terroristes. Helas, le clanique Bazoum est loin de cette conception de la gestion du pouvoir d'etat. Il ne voit que des ennemis autour de lui et non des nigeriens desireux de le voir reussir sur tous les fronts. Croyez moi, issoufou a creuse un fosse profond dans lequel il a engouffre le Niger et son peuple et il a fait nomme Bazoum president pour les y maintenir. Jamais au grand jamais ce pays ne se remettra de la maudite presidence du maudit issoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Sani Saley 24-12-2021 11:33
Ces gens là sont maudits!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Sani Saley 24-12-2021 14:53
Et tout celui qui a voté pour a Bazoum ou le PNDS a aussi le sang des nigérien sur les mains et est complice de la déstabilisation du Sahel et le massacre des pauvres.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 patati patata 25-12-2021 10:59
Pendant que Bazoum fait son shoping a Dubai accompagne de son ami Charfi, les jihadistes tuent, brulent tout dans les alentours de la capitale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 YAKAKA 28-12-2021 08:07
Il y a souvent aussi la faute de ces agents qui sont sur les postes lucratifs, ils sont plus préoccupés a empocher de l'argent auprès des paisibles usagers de la route que de s'occuper de la sécurité.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com