NITA Fond Site Web 675 x 240

Caolition FRC et allies

La Coalition CAP20-21/ACC/FRC&Alliés a appris, avec surprise et indignation, la fermeture des bureaux de l’ensemble des agences de transfert d’argent des départements de Say et de Téra, par décisions préfectorales, sur instruction du gouvernement.

Cette décision est un acte grave et déstructurant de l’économie locale. En effet, l’économie locale, et particulièrement celle des départements de Say et de Tera, on le sait, repose pour une large part, sur les apports des ressortissants de ces zones résidant à l’extérieur.

L’on ne saurait donc ignorer que cet acte est de nature à semer le désespoir au sein des populations concernées, en ce qu’il engendre une perte considérable de ressources pour des milliers de personnes déjà meurtries du fait des actions criminelles des terroristes qui sévissent dans la zone, rackettant les populations, prélevant des dîmes et empêchant la pratique régulière de toute activité génératrice de revenu.

Ceci vient s’ajouter aux nombreux morts enregistrés, à la privation des libertés fondamentales, notamment, celle d’aller et venir ; à la déliquescence de la situation sociale, la disparition de plusieurs villages, le déplacement de milliers de familles, la fermeture des écoles et des centres de santé.

La fermeture de ces agences prive donc les populations de ces apports inestimables et irremplaçables dans un contexte de campagne agricole déficitaire.

En agissant ainsi, le gouvernement brise un maillon important de la chaine de solidarité séculaire qui lie résidents de la zone et leurs parents vivant soit à l’intérieur du Niger ou dans la diaspora.

Cet acte traduit en soi une capitulation de l’Etat, face aux actions néfastes des malfrats et autres terroristes. L’Etat renonce, ainsi tacitement, à sa mission régalienne de protection des personnes et des biens.

En tout état de cause, la Coalition CAP20-21/ACC/FRC&Alliés tient le régime pour seul responsable de la dégradation prévisible des conditions de vie des populations des zones concernées et demande en conséquence au gouvernement de prendre toute disposition de nature à atténuer les effets néfastes de l’insécurité alimentaire et fourragère annoncées.

Fait à Niamey, le 09 décembre 2021

Pour la Coalition, le Secrétaire à la Communication

KANE KADAOURE Habibou



Commentaires

0
momo
2 années ya
declaration decevante
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
momo
2 années ya
declaration decevante
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Albora
2 années ya
"...Cet acte traduit en soi une capitulation de l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
alib
2 années ya
Mahaman Ousmane, la campagne est finie, il n'y aura pas de retour en arri
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2196 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
337 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
371 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages