dimanche 27 novembre 2022

3672 lecteurs en ligne -

fraren

Alerte météo : risque d'inondation pluviale d'ici 48h dans plusieurs communes du Niger

alerte inondations niger org nigerpluie 2021 07 27 15 20 03

Dans une alerte publiée ce mardi 27 juillet 2021, le système d’alerte inondation du ministère de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes a fait de risque important d’inondation pluviale (hauteur de pluie supérieure à 50 mm) d’ici 48h dans plusieurs communes du Niger. Depuis quelques jours, des dégâts importants ont été enregistrés dans plusieurs localités du pays suite aux pluies diluviennes qui continuent à s’abattre dans la zone sahélienne.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

inondations Niger 2021

La Direction de la Météorologie Nationale (DMN) du ministère des Transports avait déjà alerté sur les risques d’inondations suite à des pluies diluviennes qui pourraient intéresser l’ensemble du pays entre le 26 et le 29 juillet 2021. Depuis quelques jours, plusieurs localités ont été touchées par de fortes pluies qui ont occasionné d’importants dégâts notamment l’effondrement des maisons et la dégradation des infrastructures comme c’est le cas, par exemple,  à Tchintabaraden, Dan Issa, Mirriah, Diffa, N’Guigmi, Gaya…etc.

Ce mardi, le système d’alerte inondation du ministère de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes, qui bénéficie du soutien de l’université d’Ottawa  (Canada), a fait cas de risque important d’inondation  avec des pluies supérieures à 50 mm et pouvant aller dans certains jusqu’à plus de 80 mm dans plusieurs communes du pays. Il s’agit de: CHETIMARI,MAINE SOROA,DAN ISSA,DJIRATAOUA,MADAROUNFA,SAFO,AGUIE,TCHADOUA,BADER GOULA,BERMO,GADABEDJI,TAGRISS,SAE SABOUA,ATTANTANE,GUIDAN AMOUMOUNE,KANAMBAKACHE,MAYAHI,SARKI HAOUSSA,TCHAKE,ABALAK,AKOUBOUNOU,AZEYE,TABALAK,IBOHAMANE,KEITA,KAO,DAKOUSSA,WAME,GANGANRA,OLLELEWA,TANOUT,TARKA,TENHIA. 

Dans leurs prévisions publiées avant le démarrage de la campagne hivernale, les services de la DMN, du CILSS et du Centre régional Agrhymet  ont déjà prévenu sur les risques d’inondations suite aux fortes précipitations attendues cette année. Une des conséquences du changement climatique selon les experts.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 Des rigolos 27-07-2021 16:14
Nous n'avons pas besoin d'aller jusqu'au Canada pour savoir qu'à partir de la 2ème moitié de juillet jusqu'à la 1ère moitié de septembre, lorsque la terre est gorgée d'eau alors toute nouvelle précipitation va forcément engendrer des inondations.

Vous allez jusqu'au Canada pour apprendre cette bullshit.

Maintenant que vous annoncez l'inondation, quelles solutions offrez-vous pour la prévenir.

C'est ce qu'on appelle le savoir-inutile.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Jade 27-07-2021 17:37
Meme les animaux ont de la memoire. Ils savent se souvenir des obstacles pour mieux les eviter la prochaine fois. Alors, sommes nous plus betes que nos animaux pour nous laisser noye annee apres annee?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 hassimig@vk.ru 30-07-2021 13:55
Y a t'il un lien avec le train segou saint petersbourg via gaza . Je me le demande .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Un rigolo 04-08-2021 17:53
Cher compatriote

Reconnais au moins que tous les nigériens ne vivent pas les pieds dans dans l'eau de juillet à septembre. C'est généralement sec et de temps en temps ca inonde en des endroits spécifiques. Savoir où et quand ca va mouiller est assez utile pour nous autres qui ne savons pas nager :-).


Citation en provenance du commentaire précédent de Des rigolos :
Nous n'avons pas besoin d'aller jusqu'au Canada pour savoir qu'à partir de la 2ème moitié de juillet jusqu'à la 1ère moitié de septembre, lorsque la terre est gorgée d'eau alors toute nouvelle précipitation va forcément engendrer des inondations.
Vous allez jusqu'au Canada pour apprendre cette bullshit.
Maintenant que vous annoncez l'inondation, quelles solutions offrez-vous pour la prévenir.

C'est ce qu'on appelle le savoir-inutile.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Un rigolo 04-08-2021 17:55
Plus sérieusement, l'alerte est un élément (pas le seul) pour réduire les impacts des inondations. A titre d'exemple, les états unis emploient 11,000 personnes (ingénieurs, physiciens, pilotes) pour surveiller le climat et avertir la population.

Ce qu'on peut faire:
-Mettre les secours en alerte près des zones menacées
-Quitter les zones ã risque (près des Koris et des bas-fonds)
-Quitter temporairement les habitations fragiles
A long terme, on peut améliorer les réseaux de drainage et/ou construire des infrastructures de défense contre les inondations comme des digues.
etc.

Citation en provenance du commentaire précédent de Des rigolos :
Nous n'avons pas besoin d'aller jusqu'au Canada pour savoir qu'à partir de la 2ème moitié de juillet jusqu'à la 1ère moitié de septembre, lorsque la terre est gorgée d'eau alors toute nouvelle précipitation va forcément engendrer des inondations.

Vous allez jusqu'au Canada pour apprendre cette bullshit.

Maintenant que vous annoncez l'inondation, quelles solutions offrez-vous pour la prévenir.

C'est ce qu'on appelle le savoir-inutile.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com