mercredi 10 août 2022

4358 lecteurs en ligne -

fraren

Diffa: cinq ans après, les habitants de Baroua retournent chez eux 

retour habitants Baroua

L’opération de réinstallation des populations de Baroua, dans la région de Diffa, a été officiellement lancée ce dimanche 20 juin 2021. Elle va concerner près de 25.000 personnes qui ont dû abandonner la localité en 2015 suite aux multiples attaques de Boko Haram.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est à bord de plusieurs camions mobilisés pour la circonstance que les premiers départs depuis le site d’accueil des réfugiés et des déplacés internes de Diffa que les premiers habitants ont été acheminés dans leur village de Baroua. L’opération a été préparée depuis quelques jours par les autorités régionales et locales, les partenaires techniques et financiers ainsi que les ONG humanitaires, les Forces de défense et de sécurité (FDS) et aussi plusieurs volontaires dont des ressortissants de la zone.

Selon les estimations officielles, près de 25.000 personnes sont concernées par cette opération de réinstallation qui va se poursuivre les prochains jours. Les autorités assurent que toutes les dispositions, notamment sécuritaires, ont été prises pour permettre un bon déroulement de l’opération.

Les populations de Baroua ont quitté leurs villages depuis début 2015 et suite aux multiples attaques de Boko Haram. Depuis, la localité ainsi que plusieurs villages environnants ont été complètement vidés de leurs habitants qui ont trouvé refuge au niveau de plusieurs sites d’accueil notamment près de Diffa. A la crise sécuritaire s’est ainsi greffée une crise humanitaire sans précédent avec le déplacement massif des populations qui se sont ainsi vu priver de leurs moyens de substance.

Lors de la campagne électorale et à sa prise de fonction, le nouveau Président Bazoum Mohamed a pris l’engagement de veiller au retour des populations déplacés et aux réfugiés nigérians sur leur territoire au plus d’ici fin 2022.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

+1 #1 LE RICHE 21-06-2021 12:49
Bon retour a la population de baroua et on espère qu'ils ne seront pas exposer aux forces du mal et qu'ils seront accompagner avec un bon plan et non d'être la preuve ou la raison de la présence sans cesse des ONG soient dis
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com