samedi, 25 juin 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Soldats nigeriens desert

Onze (11) civils ont été encore massacrés par des individus armés non identifiés, le dimanche dernier à Koiray Bangou, dans le département de Ouallam, région de Tillabéri. Selon nos informations, les victimes ont été interceptées dans un véhicule de transport  sur l’axe Balleyera-Banibangou alors qu’elles revenaient du marché hebdomadaire de Balleyara.

 

Zeyna transfert argent bis

Le bilan est encore provisoire en attendant la version officielle sur ce nouveau drame. Selon nos informations qui ont été confirmées par des sources locales, les faits se sont produits dimanche 23 mai, jour du marché hebdomadaire de Balleyera. Des individus armés ont attaqué un véhicule de transport qui ramenait des forains, au niveau du village de Koiray Bangou, commune de Dingazi, sur la route Balleyera-Banibangou, dans le département de Ouallam (Région de Tillabéri). Onze (11) civils ont été abattus par les assaillants présumés membres de l’EIGS, très actifs ces derniers temps dans cette zone située pas très de la frontière malienne.

Cette énième attaque contre les populations civiles intervient au moment où le gouvernement, appuyé par les partenaires au développement, s’emploie à réinstaller les populations du canton d’Anzourou qui ont du fuir leurs localités il y a quelques semaines pour se refugier à Tillabéri, après avoir reçu des menaces des groupes terroristes. Le gouvernement a annoncé qu’il a renforcé le dispositif sécuritaire déjà important dans cette partie du nord-ouest du pays, à la lisière de la zone dite des trois frontières, mais les attaques contre les villages ne cessent de se multiplier, amplifiant une situation sécuritaire déjà critique depuis 2012 et le début de la crise au Mali.

Depuis le début de l’année, plus de 300 victimes civiles auxquelles s’ajoutent des victimes militaires ont été enregistrées  à la suite des différentes attaques que mènent principalement l’EIGS dans les villages de la zone.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

Commentaires  

+3 #1 Moustapha 25-05-2021 12:56
Innalilahi wa Inna ileyhin radjioun qu'Allah sauve le NIGER et son peuple triste nouvelle à quand la fin de ces tfin de ces tuéries et massacre
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Aleyno 25-05-2021 13:27
ça me dépasse 11 civils de plus encore de ce coté, balleyara est a 100km de Niamey. Le gouvernement est toujours sur wait and see!
Qu'Allah nous vienne en aide.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 TOTO A DIT 25-05-2021 14:56
:-? :o :o ENCORE ET ENCORE DE MORTS!!!!! :sigh: :roll: :roll:
Décidément à cette allure tout le Niger sera décimé .... Vos dits amis étrangers malgré leur présence ,malgré leur logistique ne sont d'aucune utilité pour preuve les Nigériens sont assassinés comme des mouches ... Qu'est ce qui justifie donc leur présence au Niger .... Quand ..... Quand ils n'étaient pas , seulement avec les FAN et les FDS comme défenseurs et sécuritaires de la partie le Niger ne connaissait pas cette hécatombe en exponentielle....

À part de voir , des jeunes BLANCS circulaient dans des 4x4 , LAND CRUISER , climatisés sillonnant Niamey , comme il a été reporté à TOTO A DIT , qu'est ce qu'ils foutent au Niger , quand même pour des Officiers des FAN même grade ou rang supérieur ne bénéficient pas des mêmes avantages que ces BLANCS ....

Quel est l'Officier Supérieur ou pas blanc qui dit dans son pays , il.circule quotidiennement dans LAND CRUISER ... si c'est en Afrique , où ils sont gâté ...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Abdul 25-05-2021 15:10
Les fils de departement de tillabery qui soutiennent le pouvoir,regardent d'un jour a l'autre la destruction de leur region
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #5 Anti toto a dit 25-05-2021 17:36
[quote name="TOTO A DIT"]:-? :o :o
Encore toi ici?
T'es gueri de ta covid?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Bilou 25-05-2021 20:34
Vous avez cautionné la continuité. Pourquoi vous plaindre alors. C'est ce que vous méritez. Les pilleurs sont les meilleurs disiez-vous! OK allons-y, vous n'aviez rien encore vu. L'hypocrisie n'a jamais été de la baraka. Quand on choisit le camp du malheur, il n'y a pas de quoi crier ça ne va pas. Allah ne sauve pas des gens injustes.
Allons y pour le vol, la prédation, le passe-droit, la corruption, la concussion, le bradage, la gabegie, le népotisme, la discrimination, le barabara. C'est la meilleure voie qui semble porteuse d'avenir. A jezuwa!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Jebri 25-05-2021 20:44
Insécurité dans la région de Tillabéri : Bazoum Mohamed est-il réellement le Chef Suprême des Armées ?
Bien que oui! Il a dit continuité non! Eh bien continuité est en marche!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Gork 25-05-2021 23:44
Avec près de 350 millions de Musulmans, l'Afrique représente un morceau de choix pour l'Arabie saoudite. Depuis plusieurs décennies, Riyad a entrepris de diffuser son modèle wahhabite de croyance selon le principe du prosélytisme et de la propagation de la foi (da'wa wal irchad) pour contrecarrer les obédiences musulmanes et les pratiques populaires de l'Islam présentes sur le continent: Soufisme1, Ibadisme2, culte des saints, etc...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Gork 25-05-2021 23:44
Lorsqu'en 2012 le groupe Ansar-eddine, qui occupait le Nord du Mali, s'est acharné à détruire plusieurs mausolées de Tombouctou, il s'est strictement conformé aux enseignements du fondateur du wahhabisme, Ibn ‘Abd al-Wahhâb, allié des Saoud, pour qui ni les monuments, ni les hommes ne doivent être révérés. Selon lui, le monde musulman doit être purifié des tombes, reliques et sanctuaires qui “divinisent des êtres humains” et représentent un polythéisme déguisé. Selon ce précepte, la conquête de La Mecque en 1803 a ainsi été le théâtre de destructions massives de sites historiques, de mosquées et de tombeaux de saints de l’islam, dont la maison du Prophète. Depuis 1985, plus de 90% des bâtiments historiques ont disparu
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Gork 25-05-2021 23:45
Il s'agit pour les Saoudiens de "ré-islamiser" et de "moraliser" les sociétés africaines, sous prétexte que l'Islam empreint de coutumes locales pratiqué par les Musulmans du continent n'est pas conforme à l'interprétation stricte et littérale qu'en font les Wahhabites. Il s'agit aussi de freiner et contrecarrer la concurrence internationale de nombreux acteurs transnationaux comme les ordres soufis, les grandes universités théologiques nord-africaines (Al-Azhar au Caire, Zeytouna à Tunis, Qarawiyyin à Fès), le Tabligh3, les Frères musulmans, l'Iran, ou encore "l’islam des consulats" (Algérie, Maroc).
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Gork 25-05-2021 23:56
Le Qatar a longtemps été accusé d'être un point de passage des fonds vers l’État islamique d’Iraq et du Levant. Bien qu'il n'y ait pas de preuve que le gouvernement qatari soit impliqué dans le financement de l'EI, le Qatar est critiqué pour ne pas en faire assez pour endiguer les mouvements monétaires. Des donateurs privés au Qatar, favorables aux groupes terroristes tels que le Front al-Nosra ou l'EI, auraient soutenu ces organisations. [39],[40] Selon le Département du Trésor américain, un certain nombre de financiers terroristes opèrent depuis le Qatar. Le citoyen qatari Abd al Rahman al Nuaymi a servi d'interlocuteur entre les donateurs qataris et les dirigeants d'al-Qaïda en Irak (AQI). Nuaymi aurait supervisé le transfert de 2 millions de dollars américains par mois à AQI. Nuaymi est également l'un des nombreux financiers d'Al-Qaïda basés au Qatar et sanctionnés par le Trésor américain ces dernières années
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Gork 25-05-2021 23:57
La France n’en est pas à son premier gros contrat avec ce petit Etat pétrolier – sur le site du ministère des affaires étrangères français, on peut notamment lire que les « liens économiques avec le Qatar sont solides ». « Sur les neuf premiers mois de l’année 2017, nous avons importé 432 millions d’euros et exporté vers le Qatar un milliard d’euros », fait savoir le site du ministèr
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Gork 26-05-2021 00:10
Une forte chance que une puissance s’occupe de la logistique des terroristes,
Comment comprendre leurs déplacements le car[mot censuré]nt, des motos qui font des centaines de kilomètres. Les motos doivent consommer beaucoup plus sur les routes qu’ils emprunte et surtout les pneus qui est leurs fournisseurs dans la région?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 TOTO A DIT 26-05-2021 00:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Anti toto a dit :
[quote name="TOTO A DIT"]:-? :o :o
Encore toi ici?
T'es gueri de ta covid?

Wiwi, ton papa qui l'a attrapé lui a donné une portion de sa concoction...
Rejeton de sorcier , de mayeh... De tcharkaou...
TOTO A DIT va grandir sur ton nez 8) :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Gork 26-05-2021 00:25
Si pour les soufis, c'est le prophète de l'islam Mahomet qui est le premier d'entre eux, les premiers groupes de soufis connus n'apparaissent à Koufa et Bassorah qu'à partir du viiie siècle de l'ère chrétienne, puis à Bagdad au ixe siècle. Les xiie siècle et xiiie siècle marquent pour le soufisme le passage à une structuration et une organisation beaucoup plus formelle sous la forme de tariqa (confréries). Les tariqa (pluriel turuq ; méthode, chemin, voie) sont fondées par des maîtres spirituels (cheikh). Cette organisation formelle et donc en quelque sorte sociale ne veut évidemment pas dire que la nature du soufisme, qui est une voie spirituelle (sens originel du mot tariqa) soit fondamentalement transformée. Mais cette évolution se traduit par une visibilité plus grande et un impact historiquement mesurables du soufisme sur les sociétés musulmanes. Cet impact est particulièrement évident dans certains cas où le soufisme représente à lui seul la propagation de la religion musulmane : les exemples d'islamisation de l'Afrique de l'Ouest par la Tijaniyya, la Mouridiyya et la Qadiriyya
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #16 Anti toto a dit 26-05-2021 01:08
[quote name="TOTO A DIT"][quote name="Anti toto a dit"][quote name="TOTO A DIT"]:-
Honte à toi Toto A dit
partout où tu es c'est la honte
Ton mandat pour dénigrer issouf est fini.
Je peux t'offrir un poste si tu veux.
Bazoum fait du bon boulot hein
Calice
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Paf 26-05-2021 04:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Bilou :
Vous avez cautionné la continuité. Pourquoi vous plaindre alors. C'est ce que vous méritez. Les pilleurs sont les meilleurs disiez-vous! OK allons-y, vous n'aviez rien encore vu. L'hypocrisie n'a jamais été de la baraka. Quand on choisit le camp du malheur, il n'y a pas de quoi crier ça ne va pas. Allah ne sauve pas des gens injustes.
Allons y pour le vol, la prédation, le passe-droit, la corruption, la concussion, le bradage, la gabegie, le népotisme, la discrimination, le barabara. C'est la meilleure voie qui semble porteuse d'avenir. A jezuwa!

Bugatti malgré tous les espoirs placés en lui n'a rien pu contre boko haram.cessez cette politisation à outrance de tout fait.Hama,Ousmane ou tout autre serait élu président que rien ne changerait sur cet aspect au moins.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Paf 26-05-2021 04:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Paf :
Citation en provenance du commentaire précédent de Bilou :
Vous avez cautionné la continuité. Pourquoi vous plaindre alors. C'est ce que vous méritez. Les pilleurs sont les meilleurs disiez-vous! OK allons-y, vous n'aviez rien encore vu. L'hypocrisie n'a jamais été de la baraka. Quand on choisit le camp du malheur, il n'y a pas de quoi crier ça ne va pas. Allah ne sauve pas des gens injustes.
Allons y pour le vol, la prédation, le passe-droit, la corruption, la concussion, le bradage, la gabegie, le népotisme, la discrimination, le barabara. C'est la meilleure voie qui semble porteuse d'avenir. A jezuwa!

Bugatti malgré tous les espoirs placés en lui n'a rien pu contre boko haram.cessez cette politisation à outrance de tout fait.Hama,Ousmane ou tout autre serait élu président que rien ne changerait sur cet aspect au moins.

Lire Buhari
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Guidam 26-05-2021 07:50
@#18
La lutte contre Boko haram ne peut se mener par un seul pays et donc ce n'est pas Bouhari seul qui peut la mener seul. Ce n'est plus un problème Nigeria seul.
Ton guru Issoufou, de 2015 à 2021 fin de son mandat, sais-tu combien de fois il a posé pieds à Diffa. Aucune tuerie ne l'a ému pour motiver un déplacement. Ce n'est qu'en 2019, qu'il s'est rendu pour laps d'heure auprès de sinistrés des inondations comme au mur de lamentation sans apporter la moindre solution. Même pas venir avec une cargaison de vivres avec son ministre des actions humanitaires pour assister les victimes.
Bande d'irresponsables.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Guidam 26-05-2021 07:58
#16
Je te plains vraiment. Tu me fait pitié. Issoufou là même, ton guru là, il sert à rien aujourd'hui. Il s'est emprisonné entre 4 murs aux alentours de la présidence. Ah le pauvre, il n'a rien vu encore. Plus peureux que Charlie tu meurs. Il ne peut même pas visiter son Niamey Nyala. Que c'est pathétique.
Tu es orphelin de lui? Ah je vois! Saï hankuiri. N'as-tu pas fait la ruée vers Bazoum? Ka je mana!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Mr DanIya 26-05-2021 09:52
Muna rokon Allah Madaukakin Sarki ya kare ƙasar mu NIJAR, ya kiyaye mu ya yi mana jagora a kowanne lokaci.
Ya zama wajibi sanan kumma hakki akan gwamnati Nijar ta kare rayukan al-umma.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Anti toto a dit 26-05-2021 10:02
[quote name="Guidam"]#16
Pauvre con
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 paf 26-05-2021 11:23
Citation en provenance du commentaire précédent de Guidam :
@#18
La lutte contre Boko haram ne peut se mener par un seul pays et donc ce n'est pas Bouhari seul qui peut la mener seul. Ce n'est plus un problème Nigeria seul.
Ton guru Issoufou, de 2015 à 2021 fin de son mandat, sais-tu combien de fois il a posé pieds à Diffa. Aucune tuerie ne l'a ému pour motiver un déplacement. Ce n'est qu'en 2019, qu'il s'est rendu pour laps d'heure auprès de sinistrés des inondations comme au mur de lamentation sans apporter la moindre solution. Même pas venir avec une cargaison de vivres avec son ministre des actions humanitaires pour assister les victimes.
Bande d'irresponsables.

on voit bien qui est devant un mur de lamentation!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Omar 26-05-2021 14:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Bilou :
Vous avez cautionné la continuité. Pourquoi vous plaindre alors. C'est ce que vous méritez. Les pilleurs sont les meilleurs disiez-vous! OK allons-y, vous n'aviez rien encore vu. L'hypocrisie n'a jamais été de la baraka. Quand on choisit le camp du malheur, il n'y a pas de quoi crier ça ne va pas. Allah ne sauve pas des gens injustes.
Allons y pour le vol, la prédation, le passe-droit, la corruption, la concussion, le bradage, la gabegie, le népotisme, la discrimination, le barabara. C'est la meilleure voie qui semble porteuse d'avenir. A jezuwa!


Ces gens la n'ont pas chosiit ces voleurs et criminels. C'est seulement Tahoua qui les a choisi.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Union 26-05-2021 18:26
Doté la jeunesse avec des armes. nous allons finir avec le terrorisme au Niger en 6 mois
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 TOTO A DIT 26-05-2021 23:33
Citation en provenance du commentaire précédent de Anti toto a dit :
[quote name="Guidam"]#16
Pauvre con

:D :lol: MERCI!! :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Khamid 28-05-2021 12:57
Très grave ce qui ce passe dans notre pays, Qu'Allah nous protège et protège le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ACTU NIGER 800 800 pixels Booster 30ANS Plan de travail 1 2

Top de la semaine

Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:42
cybercriminalite-le-niger-supprime-la-peine-d-emprisonnement-pour-delit-de-diffamation-et-d-injure Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et...Lire plus...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 21/06/2022, 23:53
au-sahel-la-soif-de-securite-par-omar-sylla La région du Sahel couvre une superficie de 3 millions de km² mais compte peu de cours d’eau et de...Lire plus...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 20/06/2022, 19:56
reunion-du-panel-de-haut-niveau-sur-le-sahel-l-ancien-president-issoufou-prend-conseils-aupres-du-president-bazoum Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu lundi en fin d’après-midi,...
Publier le 20/06/2022, 13:59
bepc-2022-146-904-candidats-vont-affronter-les-epreuves-a-partir-de-ce-mardi-21-juin Les épreuves de la session 2022 du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) vont débuter ce mardi 21...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...
Publier le 20/06/2022, 07:33
mali-plus-d-une-centaine-de-personnes-massacrees-par-des-hommes-armes-dans-la-region-de-bandiagara Au moins 110 personnes ont été massacrées dans une série d'attaques qui ont visé, ce dimanche 19 juin...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 21/06/2022, 17:57
hadj-2022-les-premiers-vols-prevus-a-partir-du-jeudi-23-juin Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...

Dans la même Rubrique

Faux étudiant en médecine : l’Université de Zinder lève l’équivoque !

23 juin 2022
Faux étudiant en médecine : l’Université de Zinder lève l’équivoque !

Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque d’un faux étudiant en médecine qui aurait administré des soins pendant plusieurs années au...

Hommage: Boukari Sabo, dernier survivant de la Première République

23 juin 2022
Hommage: Boukari Sabo, dernier survivant de la Première République

Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le mercredi 22 juin 2022 à l'Hôpital général de référence de Niamey. "Papa" comme l'appelle affectueusement ses...

Cybercriminalité : le Niger supprime la peine d’emprisonnement pour délit de diffamation et d’injure

23 juin 2022
Cybercriminalité : le Niger supprime la peine d’emprisonnement pour délit de diffamation et d’injure

Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et complétant la loi n 2019-33 du 03 juillet 2019 portant répression...

JEA 2022: avec l'UNICEF, les médias engagés à éliminer les pratiques néfastes au Niger

21 juin 2022
JEA 2022: avec l'UNICEF, les médias engagés à éliminer les pratiques néfastes au Niger

Dans le cadre des activités commémorant l'édition 2022 de la Journée de l'Enfant Africain (JEA 2022), un café de presse a réuni ce mardi 21 juin, le Représentant de l'Unicef...

Hadj 2022: les premiers vols prévus à partir du jeudi 23 juin

21 juin 2022
Hadj 2022: les premiers vols prévus à partir du jeudi 23 juin

Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le 23 juin 2022. Plusieurs vols charters sont prévus par le Commissariat pour l'organisation du...

Société: levée de bouclier contre le Projet de loi sur les Principes Fondamentaux de la Santé et de l'Hygiène Publique au Niger

20 juin 2022
Société: levée de bouclier contre le Projet de loi sur les Principes Fondamentaux de la Santé et de l'Hygiène Publique au Niger

Adopté par le gouvernement lors du Conseil des ministres du 14 avril dernier et transmis à l'Assemblée nationale pour adoption, le Projet de Loi sur les Principes Fondamentaux de la...