dimanche 14 août 2022

3157 lecteurs en ligne -

fraren

Présidence de la République : inspections en cours, des têtes commencent à tomber

palais presidentiel Niger large 

Une inspection d’Etat au sein des services financiers et du matériel de la Présidence est actuellement en cours d’après des informations d’Actuniger. Elle fait suite à des soupçons de malversations portant sur des centaines de millions de francs CFA. D’ores et déjà, des têtes ont commencé à tomber avant même la fin des investigations.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Il s’est passé des choses louches au niveau de la Présidence de la République ! Les nouvelles autorités ont décidé, sur la base de certaines dénonciations selon des informations exclusives de ActuNiger, d’ouvrir une inspection d’Etat au niveau des services financiers ainsi que les démembrements en charge de la gestion du matériel et autres fonds de la première institution de la République. Selon nos informations, les investigations ont débuté ce lundi et vont se poursuivre les prochains jours, ce qui n’est pas sans provoquer une certaine panique chez certains responsables de la Présidence mais aussi du ministère des Finances notamment le Trésor public.

D’ores et déjà, des têtes ont commencé à tomber avant même la fin des investigations. Des mesures conservatoires au regard de l’étendue des dégâts  car ce sont des centaines de millions de francs CFA qui ont été siphonnés à travers différentes manœuvres frauduleuses que l’enquête en cours va certainement permettre de démêler. C’est le cas d’un ex agent comptable qui a pris du galon jusqu’à assumer des responsabilités au niveau de la Direction du matériel qui a été depuis interpellé par les services compétents pour les besoins de l’enquête. Selon toujours nos sources, il s’agit d’un élu local de la ville de Niamey qui s’est même présenté dernièrement à une importante place au sein du Conseil de ville sous la bannière du parti au pouvoir. Le principe de présomption d’innocence nous oblige, à ce stade de la procédure, de divulguer des noms même si les indications que nous avons données en donne largement une idée sur son identité.

Doc interdiction sortie agent public 

 

Cette affaire est la première de l’ère Bazoum qui a annoncé qu’il fera de la lutte contre la corruption et le détournement des biens publics une de ses priorités afin d’asseoir les bases d’une bonne gouvernance. Les prochains jours seront donc décisifs d’autant que plusieurs dossiers sont pendants à la justice mais aussi dans les tiroirs de la HALCIA et de la Présidence. L’opinion est toutefois assez avertie sur la suite donnée à certaines affaires assez délicates et portant sur de faramineux montants mais qui ont fini par fait pschitt…

Avec cette inspection qui concerne les services de son propre cabinet, le chef de l’Etat joue sa crédibilité à l’entame de son mandat. Tout ce que les nigériens attendent, c’est de dépasser les effets d’annonce et surtout éviter certains écueils comme la guerre de positionnement ou les règlements de comptes qui peuvent prendre en otage la volonté d’assainir et de transparence affiché par le nouveau pouvoir…

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

+14 #1 Sensationnalisme 17-05-2021 22:45
Toujours en train de chasser le petit gibier.

Un agent comptable à gauche, un petit élu municipal à droite.

Bazoum et son parti pensent assouvir la soif de justice des nigériens en sacrifiant quelques boucs émissaires sans défense.

Misère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Paf 17-05-2021 22:52
Celui auquel vous faites allusion ne peut être que ibou de harobanda qui s'est présenté contre oumarou Figari.l'allusion est trop claire.wait and see
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 IDI Souleymane 17-05-2021 23:41
Très bien.Il fallait commencer quelque part sans distinction aucune.Les gens doivent savoir que les choses doivent changer.Maintenant c'est Bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Gorouby 17-05-2021 23:42
"ce sont des centaines de millions de francs CFA qui ont été siphonnés à travers différentes manœuvres frauduleuses que l’enquête en cours va certainement permettre de démêler"
Et ce "qui ont été" alors que l'enquête vient de commencer. Où est le conditionnel, où est la présomption d'innocence.
Pendant que vous avez des dossiers clos comme l'affaire du ministère de la Défense, vous préférer brouiller les cartes pour détourner l'attention des nigériens.
Non Bazoum, arrête tes rencontres syndicales, et le show. Si tant est que, tu sais faire, l'heure est à l'action.
Le folklore ne mène nulle part si ce n'est la case de départ de l'échec.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Flicko 18-05-2021 00:47
Niger là ,saï oga Bazoum :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Pitié 18-05-2021 02:26
Aucune tête n'est tombée puisque le monsieur a même démissionné et donc n'est plus en poste.

Bazoum n'est bon que pour frapper sur ceux qui sont déjà par terre.

On veut plutôt savoir ce qui en est des voleurs de DND.

Les allégations de Samira Sabou au sujet du dossier de DND méritent d'être élucidées et sans procéder à son arrestation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Dotidjo 18-05-2021 07:53
C'est un excellent debut cette inspection. Mais Bazoum doit commencer par Issoufou mahamadou qui a emporte pas moins de mille milliards avec lui. Comment un individu qui a ete incapable de gerer sa propre maison qui est ici le palais peut gerer un pays entier avec toute sa complexite. Bazoum doit faire la lumiere sur la gestion des 171 milliards cfa de budget du palais avant que issoufou ne degage. Bazoum doit aussi fouiller du cote des fondations des deux ex premieres sangsues pour ne pas dire ex premiere dames. En somme issoufou a fait trop de mal au Niger et a son peuple et il faut que Bazoum nous aide a en connaitre l'ampleur et a rendre justice car trop c'est trop.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #8 Alfari 18-05-2021 09:32
Ce n'est qu'un petit poisson, juste pour contenter les attentes de la population !
Les véritables bouffeurs sont très bien connus.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Nayoussa Issaka 18-05-2021 12:05
Qu'Allah Donne le courage et la sincérité à nos dirigeants en place pour appliquer rien que la justice.Que Dieu Bénisse le Niger et Son excellence le Président de la République.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Mamane Idder 18-05-2021 12:08
C'est pas la première sa a été toujours ainsi. On enquête, on trouve des acteurs mais rien par la suite aucune sanction...Ce que dans le pays, en réalité même les enquêteurs sont corrompus
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Mamane Idder 18-05-2021 12:14
Que le bon dieu assiste ceux qui veulent rétablir l'ordre dans ce pays et qu'il anéantisse les mauvaises personnes animées des mauvaises intentions.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Souley Haladou 18-05-2021 12:18
Le Pnds ne sait rien faire que détourner les derniers public. Voici les djihadistes sont à la porte de la capitale. La région de Tillabéry est en zone rouge.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Adamou Abdou 18-05-2021 12:22
Au Niger même si on dit d aller payé la pagne blanche **Koko kuarey *** pour enterrer les morts si tu paye a 1000f au retour tu envoies facture de10000f
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Observateur Indépendant 18-05-2021 12:26
Ça va se terminer comme pour l'affaire des marchés de la défense. On fait semblant de vouloir faire un assainissement et au moment où les nigériens s'intéresseront au dossier, la suite sera jetée aux ordures.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 Blackmarket 18-05-2021 14:16
Il a mangé seul koh? Faites-nous l'économie de toutes ces inspections. Le Niger entier connait pratiquement tous les gros voleurs du bled. Ils ne se cachent meme pas. Au contraire, ils sont en mode 3N: les Nigériens Narguent les Nigeriens :lol: :D
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Master Malk. 18-05-2021 17:59
:D
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Colombo 18-05-2021 19:26
Si ce garcon avait reussi a se faire elire maire de la ville de Niamey, rien ne se serait passe. Il ne serait nullement inquiete et les centaines de millions qu'il a vole seraient classes dans la rubrique perte et profit comme les milliards du MDN. Si Bazoum est serieux avec lui meme, il a eu suffisamment de temps pour lancer les audits dans tous les ministeres, les societes d'etat et autres institutions publiques suspects. Pire, il n'a donne aucune suite au rapport de la cour des comptes concernant la gestions des societes d'etat et pourtant les infractions decelees meritent des actions fermes pour faire rentrer l'etat dans ses droits ou pour prevenir leur repetition a l'avenir. Helas, Bazoum a l'esprit trop clanique pour sevir dans les rangs du PNDS. Il preferera faire beaucoup de bruit autour de sacrifices de quelques delinquants voleurs de poule plutot que de s'attaquer aux elephants qui ont saccage tout durant dix ans.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 A.Amadou 18-05-2021 22:05
: Espérons que ce n'est pas de la poudre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Derrick 19-05-2021 09:52
Je me rappelle encore des photos de ce garcon main dans la main avec Bazoum au meeting qu'il avait organise pour lui a Karadje son quartier. Pour avoir servi pendant au moins deux ans au Palais comme Ministre d'etat conseiller de Issoufou, Bazoum n'ignorait pas qu'il travaillait au palais et il connaissait aussi l'origine des dizaines de millions que son militant jetait aux creve-la-faim qui avaient fait le deplacement. Je pense que Bazoum et ses strateges cherchaient juste un mouton de sacrifice pour detourner l'opinion des commentaires acides sur la declaration des biens de mahamadou issoufou et en meme temps regler des vieux contentieux qui sait. Si tel est que la lutte contre la corruption tenait Bazoum a coeur, il n'aurait jamais accepte dans son gouvernement massaoudou qui a detourne 200 milliards d'argent public pour les planquer dans le compte d'un escroc international a Dubai pour le seul profit de Issoufou. Mais tout se paie ici bas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 MAYGAGYI 19-05-2021 11:17
IL connaissait le massacre qu'il avait fait à la présidence,raison pour laquelle il avait démissionné et cherchait des cachettes par ci par là
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 Hum 19-05-2021 11:28
Quelle tête ? Vous parlez du petit coursier de la présidence Ibou Karadje?
Son péché c est d abord de ne pas gagner le conseil communal contre Dogari malgré les achats de conscience donc pour ses maîtres un échec grave d un élève en plein épanouissement.
S il avait gagné ses élections cette histoire ne fera jamais surface.
Il a été arrêté pour manquements à la corruption car manquer du respect à la corruption est devenu un délit passable de prison ferme sans être présenté devant un juge.
La corruption nigérienne est âgée de plus de 60 ans donc c est un vieillard à qui on doit respect et considération surtout sous la septième république.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #22 Poulo 19-05-2021 12:00
Pourtant Bazoum et sa femme était chez lui le petit a financé la campagne de Niamey.
Si vraiment on veut faire du toilettage faut qu’on le fait bien toutes les têtes doivent tomber pas seulement un petit peul de Niamey.
Il n’ya pas de super nigériens qu’ils viennent de n’importe quel coin du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Corrompu 20-05-2021 17:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane Idder :
C'est pas la première sa a été toujours ainsi. On enquête, on trouve des acteurs mais rien par la suite aucune sanction...Ce que dans le pays, en réalité même les enquêteurs sont corrompus

A commencer par l'Inspecteur Général d'Etat en chef.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Demeuré 21-05-2021 08:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Corrompu :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane Idder :
C'est pas la première sa a été toujours ainsi. On enquête, on trouve des acteurs mais rien par la suite aucune sanction...Ce que dans le pays, en réalité même les enquêteurs sont corrompus

A commencer par l'Inspecteur Général d'Etat en chef.

Zourkaleini, Inspecteur Général d'Etat en chef, présente certes une apparence débile, mais, au fond, il n'est pas si débile que ça. Vous remarquerez que la période couverte par l'inspection qu'il a commanditée auprès des services du Trésor s'étend à 2020. Or, il a quitté son poste de DG du Trésor en fin 2016. Il a donc soigneusement isolé sa gestion calamiteuse de 6 ans pendant laquelle le saccage du Trésor public avait atteint son paroxysme. De qui se moque-t-on?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 verité 27-05-2021 10:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Demeuré :
Citation en provenance du commentaire précédent de Corrompu :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane Idder :
C'est pas la première sa a été toujours ainsi. On enquête, on trouve des acteurs mais rien par la suite aucune sanction...Ce que dans le pays, en réalité même les enquêteurs sont corrompus

A commencer par l'Inspecteur Général d'Etat en chef.

Zourkaleini, Inspecteur Général d'Etat en chef, présente certes une apparence débile, mais, au fond, il n'est pas si débile que ça. Vous remarquerez que la période couverte par l'inspection qu'il a commanditée auprès des services du Trésor s'étend à 2020. Or, il a quitté son poste de DG du Trésor en fin 2016. Il a donc soigneusement isolé sa gestion calamiteuse de 6 ans pendant laquelle le saccage du Trésor public avait atteint son paroxysme. De qui se moque-t-on?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com