lundi 8 août 2022

2618 lecteurs en ligne -

fraren

Nécrologie : le président Issoufou assiste à la levée officielle du corps de Issaka Hassane Karanta, le défunt gouverneur de Niamey

Issoufou funerailles Gouverneur Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté jeudi matin, 24 décembre 2020, à l’Hôpital Général de Référence de Niamey, à la levée du Corps de M. Issaka Hassane Karanta, Gouverneur de la Région de Niamey.

A la tête du Gouvernorat de Niamey pendant près de trois ans, M. Issaka Hassane Karanta est décédé le mercredi après-midi, 23 décembre 2020, à l’Hôpital Général de Référence.

Né le 1er janvier 1945 à Damana, dans le Département de Filingué, feu Issaka Hassane Karanta a occupé d’importantes fonctions dans l’enseignement et dans l’administration.

Il fut notamment Professeur de sciences naturelles de 1976 à 1995 au CEG 4 de Niamey, Responsable du Laboratoire d’appui pédagogique de géologie de 1995 à 1996, Maire de la Commune 1 de Niamey de 1996 à 1999 et de la Commune 3 de Niamey de 2010 à 2011.

De 2011 à 2018, il fut Chargé de Mission à la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix.

Dans une oraison funèbre, M. Amadou Soumaila, frère du défunt, a évoqué les qualités de Issaka Hassane Karanta notamment son « attachement à l’unité nationale et la paix sociale », sa sagesse, son dynamisme.

« Au vu de tes qualités d’homme sage et dynamique, le Président de la République fit appel à ta modeste personne pour diriger la Région de Niamey », a-t-il dit.

« En deux ans et neuf mois (en tant que Gouverneur de la Région de Niamey), tu as été à la hauteur de la confiance que les Autorités de la 7ème République ont placée en toi », a affirmé M. Amadou Soumaila.

« Homme modeste, humble, rigoureux qui aime le travail bien fait, vite fait et totalement fait », Issaka hassane Karanta est également connu pour sa ponctualité, a-t-il ajouté.

Après la Fatiah dite par le Président de l’Association Islamique du Niger, le Président de la République s’est recueilli devant le corps de l’illustre disparu et a présenté ses condoléances aux membres de sa famille.

La cérémonie de levée du corps s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale, du Premier Ministre par Intérim, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité, des membres du Corps diplomatique accrédités au Niger ainsi que des proches et amis de Feu Issaka Hassane Karanta. Il sera inhumé à Damana, son village natal, ce jour.

Source : PRN

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg



Commentaires  

0 #1 Charlie 24-12-2020 15:09
Charlie dans son occupation favorite: Levée de corps. Il faut dire qu'il n'a pas chômé au cours de ces deux dernières semaines.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 HAMZA MAI GARKUA 24-12-2020 16:49
MAHAMANE OUSMANE EST UN FILS DE BONNE FAMILLE ÉLEVÉ DANS LES VALEURS SACRÉES DE L'ISLAM. CE N'EST PAS UN MUSULMAN EN PAROLES. C'EST UN MUSULMAN DANS SES ACTES ET SES COMPORTEMENTS QUOTIDIENS. MAHAMANE OUSMANE N'A JAMAIS TUÉ PERSONNE. CE N'EST PAS UN PSYCHOPATHE SADIQUE SANS EMPATHIE POUR SON PROCHAIN. IL N'Y A PERSONNE AU NIGER QUI PEUT DIRE QUE MAHAMANE OUSMANE LUI A UN JOUR FAIT DU MAL. C'EST UNE CHANCE INCROYABLE POUR CE PAYS QUE MAHAMANE OUSMANE PRÉSIDE A NOUVEAU AUX DESTINÉES DE NOTRE NATION POUR NOUS TIRER DES GRIFFES DES NARCO-TRAFIQUANTS, DES AMIS DES TERRORISTES ET DES IMPÉRIALISTES, DES TUEURS FROIDS, DE L'ARGENT SALE, DES MENTEURS PATHOLOGIQUES ET DES INDIVIDUS AUX ORIGINES OBSCURES. LE DIMANCHE 27 DÉCEMBRE, VOUS AUREZ UNE CHANCE UNIQUE DE SAUVER NOTRE PAYS. VOUS AUREZ DANS VOS MAINS LE POUVOIR DE SAUVER NOTRE NATION MEURTRIE, DIVISÉE, LIVRÉE AU TRAFIC DE DROGUE ET AU TERRORISME. CE POUVOIR, C'EST VOTRE DROIT DE VOTE ET VOTRE BULLETIN DE VOTE. SAUVEZ NOTRE PAYS AU NOM DE DIEU!!!!. VOTEZ MAHAMANE OUSMANE. VOTEZ MAHAMANE OUSMANE. L'AVENIR DE VOS ENFANTS, DE VOS FRÈRES ET SŒURS, DE VOS VIEUX PARENTS, DU PAYS TOUT COURT EN DÉPEND. VOTEZ MAHAMANE OUSMANE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Salam 24-12-2020 18:28
Condoleances attristees a sa famille, amis, connaissances et tous ses administres.
Que la terre lui soit legere.
Que son ame repose en paix. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Fadar 24-12-2020 20:57
Inna lillahi wa inna ilayhi raj oun. Paix à son âme. La décennie noire du gurisysteme. Que de morts civiles et militaires. Un régime sangsue et maléfique. Durant dix ans les nigériens égrenent de morts d'une ampleur sans précédent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 TOTO A DIT 24-12-2020 22:46
:o :o 8) ...."« attachement à l’unité nationale et la paix sociale », sa sagesse,......" 8) :o :o

:o :o HEIN!! ??

N'était ce pas le même KARANTAi fanfaronnant, frimant, crânant devant les média télévisuels qui disait .......
Nous avons arrêté des Militaires.......

Nous avons arrêté des Gendarmes...

Nous avons arrêté des Gardes...

Nous avons arrêté des Douaniers.

Nous avons même arrêté des Juges ..

Nous avons arrêté des Imans..

Nous avons arrêté des Ladans .

À plus forte raison les citoyens lambda et autres pauvres sans visage ..... ?

Et TOITO A DIT n'invente rien...... OOOOO!

Monsieur KARANTA , dans cette intervention face aux Nigériens , où tu sembles en tirer plaisir et faire la grosse tête en affirmant arrêter tout ce beau monde , pourquoi dans votre toute puissance , vous vous êtes montré incapable et impuissant d'arrêter la mort , la grande faucheuse comme dirait Djibril Baré?

Dans cette vie éphémère ,ne faudrait il pas apprendre dans ses actes et dire de faire preuve de "SAGESSE" et n'y pas aller avec le dos de la cuillère?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 TOTO A DIT 24-12-2020 22:48
Qui se croît plus puissant que PHARAON sur terre , pourtant phagocyté et oublié....?

Ne faudrait il apprendre à aller molo molo et faire preuve de tact en toute chose ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 TOTO A DIT 25-12-2020 00:13
:zzz :roll: :sigh: Nonobstant tout sus référencé que ceux et celles à qui privation de liberté soit affligée , soit dans magnanimité, lui pardonnent ou acceptent de lui pardonner .....
Pour déduire, que d'aucuns au sommet de l'hiérarchie ou de l'autorité deviennent sourds, muets , aveugles et se croient invincibles jusqu'à......
À JAH, tout Être appartient , et certainement positivement à Lui , son retour.... Toute âme goûtera à la mort ..... :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 HAMZA MAI GARKUA 25-12-2020 03:37
UN COUP K.O. OU UN COUP CHAOS?
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 Mesures barrières 25-12-2020 07:20
La COVID fait des ravages et la population joue à la résistance.
Que Dieu ouvre les yeux des nigériens face à la réalité pour comprendre le mal qui guette.
La covid ce n'est pas de la politique, c'est un problème de santé qui menace tout le monde.
Protégez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Guizo 25-12-2020 13:07
Le gurisme est pire que la covid-19. Le nombre de morts comptabilisés civils et militaires, le nombre de nigériens arbitrairement muselés, embastillés, coffrés, discriminés, souffrant au quotidien dans leur chair, ce n'est pas la covid-19 qui va démontrer le contraire. Certes la covid-19 est une autre réalité mais quand l'environnement dans lequel les nigériens vivent est pollué d'injustice, d'impunité, quelle parole de dirigeants faut-il croire? Quand la politique s'en mêle trop dans les dans les questions techniques de santé bonjour les abus. Aujourd'hui il semble que le Niger enregistre plus de cas que lorsque le confinement a été décrété. Que du Où était la pertinence et la cohérence. Que du "kame kame"! Politique oblige.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Guizo 25-12-2020 13:08
Le gurisme est pire que la covid-19. Le nombre de morts comptabilisés civils et militaires, le nombre de nigériens arbitrairement muselés, embastillés, coffrés, discriminés, souffrant au quotidien dans leur chair, ce n'est pas la covid-19 qui va démontrer le contraire. Certes la covid-19 est une autre réalité mais quand l'environnement dans lequel les nigériens vivent est pollué d'injustice, d'impunité, quelle parole de dirigeants faut-il croire? Quand la politique s'en mêle trop dans les dans les questions techniques de santé bonjour les abus. Aujourd'hui il semble que le Niger enregistre plus de cas que lorsque le confinement a été décrété. Que du Où était la pertinence et la cohérence. Que du "kame kame"! Politique oblige.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com