jeudi, 25 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Lancement DST Haske2

Dans le cadre de la consolidation de leur coopération, la DST et l’Unité en charge de l’Immigration et de la gestion des frontières de l’OIM (IBM) ont viennent de procéder au lancement de la deuxième phase du projet « HASKE DST ». Après l’inauguration en septembre dernier  des nouveaux bâtiments du siège de la DST, cette seconde phase du projet financé par le Bureau International des Stupéfiants et de l’Application de la Loi du Département d’Etat américain, vise notamment à soutenir au mieux la DST au niveau central et à renforcer ses capacités opérationnelles à l’intérieur du pays notamment à Konni (Région de Tahoua) avec la construction et l’équipement d’une nouvelle infrastructure moderne et adaptée aux réalités et la prise en charge des enjeux actuels liés à la migration et à la lutte contre la criminalité transfrontalière.

Zeyna transfert argent bis

Pour l’occasion, un atelier de lancement de cette deuxième phase du projet «  HASKE DST : Renforcement du siège de la DST et des capacités de gestion intégrée des frontières sud pour lutter contre la criminalité transnationale » s’est tenu le jeudi 5 novembre 2020 à l’hôtel Radisson Blu de Niamey. Il a réuni les responsables et représentants du Ministère de l'intérieur ; de la Direction de la Logistique et des Infrastructures ainsi que celle de la Recherche, des Etudes et de la Prospective Sécuritaire de la Police Nationale (DGPN) ; de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ; du Ministère de la Santé Publique ainsi que ceux de la Douane, des Eaux et Forêts et de l’Organisation Internationale des Migrations (OIM Niger).  L’objectif de l’atelier était de présenter les réussites et les défis relevés lors de la mise en œuvre de la première phase du projet ainsi qu’une meilleure compréhension des attentes, défis et perspectives de la seconde phase aussi d’élaborer une feuille de route pour sa mise en œuvre qui vient ainsi de démarrer.

1,6 milliards de francs CFA pour la seconde phase qui va s’étaler sur 30 mois

A l’ouverture officielle des travaux de l’atelier de lancement, le nouveau responsable du projet « Haske DST » de l’OIM au Niger, M. Malcolm Temple, a prononcé une importante allocution qu’il a entamé en remerciant les principaux partenaires du projet, « pour leur confiance et leur disponibilité », et les assurés par la même occasion, «de notre volonté de poursuivre et renforcer cette excellente collaboration ». Selon M. Temple, « la première phase du projet Haske DST a contribué à renforcer les capacités infrastructurelles et techniques de la DST grâce notamment à la construction d’un nouveau siège inauguré en Septembre 2020 », a-t-il poursuivi, expliquant que le complexe a été conçu spécifiquement pour répondre aux besoins uniques de la DST, y compris des espaces d’accueil du public pour les services de passeports et de visas, des bureaux administratifs et une salle de formation commune MIDAS-PISCES. Aussi, « cette première phase du projet a permis à la  DST de renforcer son influence et ses capacités de coordination avec ses partenaires de la région de l'Afrique de l'Ouest et du Centre ».

Selon les précisions du responsable du projet « Haske DST » de l’OIM au Niger,  cette seconde phase du projet sera mise en œuvre sur une durée de 30 mois avec un budget d’environ 2.8 millions dollars ce qui représente environ 1,6 milliard Franc CFA. « Cette nouvelle étape s'appuiera sur les travaux déjà entrepris dans la première phase et plus particulièrement sur les interventions les plus réussies pour combler les lacunes restantes », a ajouté M. Temple, qui a en outre indiqué, que la deuxième phase visera l’amélioration des capacités de la DST au niveau décentralisé à Birni N’Konni en particulier, en tant que site pilote.

Lancement Haske DST BIS

« Les différents axes du projet porteront sur une poursuite durable des initiatives de la première phase afin de soutenir au mieux la DST au niveau central et renforcer ses capacités opérationnelles. Le premier axe continuera de renforcer les capacités au niveau central avec des réformes juridiques continues et maximiser son efficacité. Le deuxième axe se concentrera sur le renforcement de la coordination et de la coopération entre la DST et ses partenaires au Niger et dans la région. Enfin, le troisième axe se concentrera sur l’extension de cet appui au niveau décentralisé et le renforcement des capacités en matière de gestion intégrée des frontières grâce à la construction d’un nouveau poste frontière intégré à Birni N’Konni. Bien qu’ayant appuyé la construction et la réhabilitation de plusieurs postes frontières, la construction d’un poste frontière intégré est une première au Niger pour l’OIM et ses partenaires. Ce poste destiné à accueillir des éléments de la Police Nationale, des eaux et forêts, de la douane ainsi que de la santé sera un modèle pour tous les pays voisins et permettra de lutter au mieux contre les trafics dans le corridor commercial qui relie les villes de Kano à Tahoua. C’est la première fois que l’OIM et ses partenaires travaillent sur ce type de poste-frontières, qui pourrait devenir un modèle pour les pays voisins ». M. Malcolm Temple, responsable du projet « Haské DST » de l’OIM au Niger

Poursuivant son intervention, M. Temple a indiqué, par ailleurs, « ce projet profitera au tissu économique local, en effet, le poste intégré de Konni sera conçu par un cabinet d’architecture nigérien en étroite collaboration avec la DST et la Direction de la Logistique et des Infrastructures de la Police Nationale ». C’est ainsi qu’il est prévu que, « le bâtiment sera également construit par une entreprise nigérienne afin de faire rayonner le savoir-faire et les compétences nigériennes ».

Défis et enjeux

Auparavant, le Directeur adjoint de la DST, le commissaire  Souleymane Ousseini, s’est réjouit dans des propos introductifs, des différentes réunions et discussions auxquelles l’ensemble des acteurs du projet ont participé et qui ont permis d’aboutir à la mise en œuvre d’une seconde phase pour une durée de trente (30) mois. Abordant par la suite les enjeux  de la seconde phase du projet « HASKE DST », il a indiqué qu’elle vise « à répondre à plusieurs défis auxquels fait face la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) et qui ont été identifiés au cours d'un audit global de la Direction conduit en 2018 sous la première phase du projet ». A ce titre, le commissaire  Ousseini, s’est félicité  par avance, « des réalisations à venir dans les domaines de l’équipement et de la réforme du cadre juridique de la DST, dans le cadre des autres projets mis en œuvre par l’Unité gestion des frontières  (IBM) de l’OIM ». Il a ensuite mis en exergue les principaux défis qui seront relevés au cours de la mise en œuvre de cette seconde phase du projet qui vient appuyer les efforts de l’Etat, à travers le ministère de l’Intérieur et la Direction générale de la police nationale (DGPN) pour faire face aux enjeux de l’heure pour ce qui est de la gestion des frontières, notamment au sud du pays, qui connait une amplification des menaces au regard de l’importance des différents corridors commerciaux qui y sont situés.

 « L’étendue du pays, l’éloignement des points de contrôle frontaliers et le manque de coordination entre les forces constituent des difficultés majeures en matière de sécurisation du territoire. Dans ce contexte, la ville de Birni N’Konni, dans la région de Tahoua constitue un point de passage stratégique situé sur le corridor économique reliant la ville de Sokoto (Nigéria) à la ville nigérienne de Tahoua, de nombreuses substances et marchandises illégales (drogues, armes, médicaments psychotropes et essence) en provenance du Nigéria transitent par la ville ». Commissaire Souleymane Ousseini, Directeur adjoint de la DST.

L’OIM aux cotés du Niger pour faire face aux défis posés par les migrations

Pour rappel, en tant qu’agence des Nations Unies en charge des questions liées aux migrations, l'OIM pose le principe selon lequel, « les migrations s‘effectuant en bon ordre et dans le respect de la dignité humaine sont bénéfiques aux migrants et à la société ». L’OIM au Niger compte à ce jour 26 projets actifs, menés par plus de 600 staffs disséminés à Niamey, Agadez, Diffa, Arlit, Dirkou, Tillabéry, Tahoua et Zinder. Ces projets couvrent les thématiques de protection des migrants, l’assistance au retour volontaire et à la réintégration, la gestion des urgences humanitaires, la stabilisation des communautés, la lutte contre la traite des personnes et la gestion des frontières.

Les activités de l’unité Gestion des frontières (Immigration and Border Management, IBM) de la mission OIM visent à soutenir le gouvernement du Niger dans le développement de ses capacités infrastructurelles et institutionnelles face aux enjeux de gestion des frontières. Dans le cadre de ce partenariat, l’OIM, sur financement du Département d’Etat des Etats Unis, met en œuvre le projet « Haske DST II: Le renforcement du siège de la DST et des capacités de gestion intégrée des frontières aux frontières sud pour lutter contre la criminalité transnationale » visant à améliorer la détection et la dissuasion du crime au Niger, avec attention particulière à la frontière avec Nigeria. Pour parvenir à ce but, I’OIM s’appuiera sur le succès de la phase précédente en continuant à renforcer la capacité au niveau central avec la reforme légale et la rationalisation des opérations de la DST pour maximiser son efficacité ainsi qu’en renforçant la coordination et coopération entre la DST est ses partenaires. Finalement, l’OIM aidera à étendre le soutien de la DST au niveau décentralisé et augmenter leur capacité en la gestion intégrée des frontières par la construction d’un nouveau poste frontière à Birni N’Konni, qui va constituer la réalisation de cette seconde phase comme l’a été la construction et l’équipement du complexe ultramoderne du nouveau siège central de la DST de Niamey.

Lancement Haske DST BIS2

Lancement Haske DST BIS1

A.K. Moumouni (actuniger.com)

 

Commentaires  

+1 #1 TOTO A DIT 08-11-2020 23:28
Au risque pour TOTO A DIT de mal lire et l'aveu de n'avoir pas lu l'article et se contenter juste du titre qui dit ....
" Lancement de la seconde phase du Projet « Haské DST » financé par le DÉPARTEMENT D'ETAT AMERICAIN.....
et dire que même cette première phase affirmée réussie qui convient il de RAPPELER fut FINANCÉE par L'UNION EUROPÉENNE ...... si TOTO A DIT avait bien lu par le passé ....

QU'EST CE QUE LE NIGER FINANCE DE SES RESSOURCES OU CRÉATIVITÉS ENDOGÈNES????

Si c'est parc automobile ou moto , facile de voir " don de la République Fédérale du Nigéria" .... "Don de l'OMS ..... Don de telle ou telle République ou institutions .....
En dehors de CHIER et POUSSER VENTRE et porter des boubous , en perpétuels MENDIANTS OFFICIELS ..ou en vestes et sillonner le monde de aidez nous ou donnez nous .... Qu'est ce que vous autres financez ?

Malgré les ressources naturelles même pour une simple structure et son équipement , faudrait il vous tourner aux autres ....

QU'EST CE QUE VOUS DONNEZ AUX AUTRES ou FINANCER AUX AUTRES ....
Et l'on ose parler de Renaissance.....
La Renaissance de la dépendance?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 24/02/2021, 21:48
elections-la-secretaire-generale-de-la-francophonie-oif-condamne-les-violences-post-electorales-au-niger-communique Dans un communiqué publié ce mercredi 24 février 2021, la Secrétaire générale de l’Organisation...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 20:48
2e-tour-des-presidentielles-la-mission-d-observation-de-la-cedeao-exhorte-les-acteurs-a-recourir-aux-voies-legales-pour-regler-tout-contentieux-electoral-declaration Déclaration préliminaire de la Mission d’observation électorale de la CEDEAO au 2ème Tour de...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 13:08
niger-internet-bloque-suite-a-de-violentes-manifestations-postelectorales Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...Lire plus...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 20/02/2021, 11:58
presidentielle-2e-tour-a-zinder-ousmane-cloture-sa-campagne-par-un-gigantesque-meeting C’est par une véritable démonstration de force de mobilisation populaire que le candidat de...
Publier le 23/02/2021, 17:13
presidentielle-bazoum-declare-vainqueur-du-second-tour-avec-55-75-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce mardi après-midi, les résultats...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 19/02/2021, 22:57
2e-tour-de-la-presidentielle-l-opposition-accuse-le-pouvoir-de-preparer-une-fraude-a-grande-echelle-faux-retorque-la-coalition-bazoum-2021-qui-crie-a-la-manipulation C’est ce vendredi 19 février 2021 à minuit que prend officiellement fin la campagne électorale pour le...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...
Publier le 23/02/2021, 16:57
elections-situation-tendue-a-niamey-en-marge-de-la-proclamation-des-resultats-du-second-tour-de-la-presidentielle De violents heurts ont éclaté ce mardi après-midi dans plusieurs quartiers de Niamey à quelques heures...

Dans la même Rubrique

Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

24 février 2021
Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à l’interpellation de l’ex général Moumouni Boureima dit « Tchanga », ancien chef d’état-major des Forces Armées Nigériennes...

Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

24 février 2021
Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les quatre (4) opérateurs que compte le pays et qui fait suite aux...

Elections : situation tendue à Niamey en marge de la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle

23 février 2021
Elections : situation tendue à Niamey en marge de la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle

De violents heurts ont éclaté ce mardi après-midi dans plusieurs quartiers de Niamey à quelques heures de la proclamation par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), des résultats globaux provisoires...

Orano au Niger : un partenariat pérenne avec de nombreuses années devant lui

22 février 2021
Orano au Niger : un partenariat pérenne avec de nombreuses années devant lui

Interview avec Pascal Bastien, Représentant d’Orano au Niger. Orano est l’un des principaux producteurs d’uranium dans le monde. Quelle est l’implantation actuelle d’Orano au Niger ?

Tillabéri : un véhicule de la CENI saute sur une mine et fait 7 morts et 3 blessés graves, plusieurs incidents sécuritaires signalés dans la région

21 février 2021
Tillabéri : un véhicule de la CENI saute sur une mine et fait 7 morts et 3 blessés graves, plusieurs incidents sécuritaires signalés dans la région

Un véhicule transportant des agents électoraux et du matériel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a sauté sur une mine dans la commune de Dargol, dans le département de...

Niamey : trois bandes criminelles mis hors d’état de nuire par la police

19 février 2021
Niamey : trois bandes criminelles mis hors d’état de nuire par la police

Selon la Direction générale de la Police nationale (DGPN), les trois bandes criminelles démantelées sont spécialisées dans la fabrication des faux billets, le braquage et l’escroquerie. Plusieurs personnes ont été...