mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


frontieres fermee

En Conseil des ministres le vendredi 2 octobre, le gouvernement a prorogé de trois (3) mois l’état d’urgence sanitaire dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Malgré le maintien de la tendance favorable de l’évolution de la maladie, le gouvernement a également décidé de maintenir la fermeture des frontières terrestres, en vigueur depuis mars dernier. L’organisation du Mouloud prochain a été certes autorisée mais uniquement sur le plan national et dans le respect des mesures sanitaires et sécuritaires.

Zeyna transfert argent bis

Ceux qui attendent désespérément la réouverture des frontières terrestres vont encore prendre leur mal en patience ! Le gouvernement a en effet décidé, à la suite du Conseil des ministres du vendredi 2 octobre, de maintenir cette fermeture qui est en vigueur depuis mars 2019, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. La décision a été prise suite aux conclusions du Comité interministériel de lutte Covid-19 qui s’est réuni la veille sous la présidence du Premier ministre Brigi Raffini.

La mesure de la fermeture des frontières terrestres étant toujours en vigueur, le gouvernement a pris des mesures sur l’organisation du Mouloud prochain qui est certes autorisée, mais uniquement sur le plan national et dans le respect des mesures sanitaires et sécuritaires nécessaires.

L’Etat d’urgence sanitaire prorogé de 3 mois

Le Conseil des ministres a aussi décidé de prorogé de trois (3) mois, l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 27 mars dernier. « En raison de la persistance et du caractère éminemment pathogène et contagieux de la Covid-19, le gouvernement a décidé de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire pour une nouvelle période de trois (03) mois à compter 10 octobre 2020 », a expliqué le gouvernement qui a adopté à cet effet, un projet de décret qui sera par la suite soumis à l’Assemblée nationale pour adoption.

Parmi les autres mesures annoncées par le gouvernement, le rappel du caractère obligatoire du port de bavette par les agents et les usagers des services publics et privés et aussi les dispositions à prendre pour la prochaine rentrée scolaire. Il s’agit notamment de l’obligation du port de la bavette pour les élèves, les enseignants et le personnel de l’administration des établissements scolaires ; de la désinfection de tous les établissements scolaires ayant abrité les victimes des inondations ; de l’organisation d’une vaste campagne de sensibilisation des parents d’élèves, des maitres et du personnel administratif des établissements scolaires et du renforcement du dispositif de lavage des mains ainsi que de la surveillance du Covid-19 dans les établissements scolaires.

Des bavettes gratuites et obligatoires pour les élèves

Selon le gouvernement, le principal défi est actuellement la prévention de la COVID-19 liée à la rentrée scolaire prévue pour le 15 octobre 2020. « Cette rentrée intervient dans un contexte de notifications sporadiques des cas asymptomatiques de relâchement des mesures barrières et de regroupements de plusieurs milliers de scolaires venus de divers horizons et ménages », lit-on dans le communiqué publié à l’issue du Conseil des ministres. Afin de faire face à la situation, le gouvernement annonce que les mesures barrières et la PCI doivent, en conséquence, être respectées au maximum et à cet effet, plusieurs actions sont entreprises. Il s’agit de la tenue d’une réunion de concertation du Comité technique national de gestion de la pandémie et des Secrétaires Généraux des Ministères en charge de l’Education ; de l’estimation des besoins pour le renforcement de la prévention de la COVID-19 dans les établissements scolaires qui a été faite ainsi que des instructions qui ont été données pour « rendre accessibles gratuitement aux scolaires et au corps enseignant les bavettes lavables ».

Situation épidémiologique favorable

Lors du Conseil des ministres, le gouvernement a, en plus de la situation de la mise en œuvre des mesures prises dans le cadre de la riposte à la pandémie de la COVID-19, pris connaissance de l’évolution de la pandémie. C’est ainsi qu’il ressort des données à la date du 1er octobre 2020, que « l’évolution de la situation épidémiologique de la pandémie liée à la COVID-19 au Niger est favorable avec un Ro de 0,185 ». Selon les statistiques du ministère de la Santé publique, à cette même date du 1er octobre, 25.447 tests ont été réalisés à l’issue desquels 197 cas ont été confirmés positifs ; 69 décès enregistrés ; 114 patients sont sortis guéris et 14 patients sont actuellement  sous traitement. Pour ce qui est du confinement, un total de 15.374 cas ont été enregistrés dont 15.347 personnes déjà sortis et 27 toujours en cours de confinement.

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

+3 #1 Habsatou Diarra 03-10-2020 18:06
Hum eux ils voyagent de façon qu'ils veulent mais nous on ne peut pas. Que Dieu nous protège de cette maladie mais nous on est pressé qu'ils ouvrent wlh.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Toukourno 03-10-2020 19:15
Même si le gvt décidait de réouvrir les frontières et que les autres pays n'ont pas lever la fermeture des leurs ce serait sans objet. On attend toujours pour suivre le pas des autres. Que peut-on faire d'ailleurs quand on est en queue de peleton.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 VERITE 05-10-2020 08:25
Des médicaments contre le paludisme gratuits pour tous les nigériens sont mieux que toutes ces mesures
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 hamidou rabe 07-10-2020 13:45
Citation en provenance du commentaire précédent de VERITE :
Des médicaments contre le paludisme gratuits pour tous les nigériens sont mieux que toutes ces mesures

Hum! Quand je pense aux milliers de mères de nos campagnes qui chaque jour pleurent la mort de leurs enfants emportés par le paludisme très souvent par ce qu'elles n'ont même pas les 1000 F pour payer les soins! Dieu est grand! Walay, quand on sera devant Dieu.......
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...