dimanche 2 octobre 2022

3604 lecteurs en ligne -

fraren

Procès de la journaliste Samira Sabou : un mois de prison et 1 million FCFA requis par le parquet, le délibéré fixé au 28 juillet prochain

Samira Sabou piscine

La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors classe de Niamey pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du directeur de cabinet adjoint et fils du président Abba Issoufou Mahamadou. Après sa comparution, le parquet a requis un mois et une semaine de prison pour la journaliste ainsi que la somme d’un million de franc CFA d’amende.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Samira Sabou va devoir attendre le 28 juillet 2020 pour connaitre son sort. A l’issue de sa comparution ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, le délibéré a été fixé à cette date. Lors du procès, le parquet a requis une peine d’un mois et une semaine de prison ferme ainsi qu’une amende d’un million de franc CFA.

La journaliste et blogueuse Samira Sabou est poursuivie pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du directeur de cabinet adjoint et fils du président de la République, Sani Issoufou Mahamadou dit « Abba ». Elle est détenue depuis le 10 juin dernier  à la prison civile de Niamey.

Peu avant le début du procès, Amnesty International a dans un communiqué, appelé à sa « libération immédiate et sans condition car elle est uniquement détenue pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression ». Selon Kiné-Fatim Diop, chargée de campagne pour l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, « cette affaire est motivée par des raisons politiques et constitue une tentative de briser le journalisme indépendant dans un pays où la répression contre quiconque se prononce sur les allégations de détournements de fonds par le ministère de la Défense s’est intensifiée ». Pour l’ONG internationale de défense des droits humains, « l’utilisation abusive de la loi sur la cybercriminalité sous le coup de laquelle Samira Sabou a été arrêtée augmente le risque que d’autres journalistes se censurent et s’abstiennent de faire leur travail légitime pour éviter des poursuites ».

Ikali (actuniger.com)

.

Commentaires  

+4 #1 Ibou Maiga 14-07-2020 15:29
On va cotiser pour la sortir de là .....
Inchallah
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Salifou Harouna 14-07-2020 15:30
Très clément comme verdict
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 lolna 14-07-2020 16:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Salifou Harouna :
Très clément comme verdict

C'est pas encore le verdict
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 SIDDO 14-07-2020 17:08
Le procureur a été clément à son jugement, maintenant elle sera condamné et recouvrer sa liberté et quand elle va se rendre compte que son casier ne sera pas vierge elle regrettera son acte pour toujours.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Rambo 14-07-2020 17:11
Issoufou et son rejeton gagnent quoi en faisan condamner cette jeune dame. Mais comme on dit, la roue de la justice tourne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Gaya.gaskia@yahoo.fr 14-07-2020 17:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Salifou Harouna :
Très clément comme verdict

Bonjour,
elle est courageuse pour dénoncer haut les abus mais vous vous êtes lâche.
Dans la vie il y'a des gens qui se sacrifient pour des va-bus pieds comme vous. Vous devez vous estimez heureux et et la soutenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Azo 14-07-2020 18:08
Samira n avait pas été sage dans son métier de journaliste et soit disant bloguese.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 @Salifou Harouna 14-07-2020 19:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Salifou Harouna :
Très clément comme verdict


[mot censuré]...et fils de [mot censuré]ne
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 @Abba Mahamadoou Issoufou 14-07-2020 19:11
On veut notre argent. Retourne notre argent volé. Tu as volé nos milliards et on le diras. La prison n'est pas la mort ...on en sort après tout.

Toi et ton père le gros intimidateur, vous ne pourrez pas nous museler.

La parole est libérée : Sani ISSOUFOU MAHAMADOU alias Abba et Aboubacar Hima Massi alias petit boubé ont volé les argents du Niger.

HOHOHO wa kouwa zei-bérizé
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Razak 14-07-2020 19:38
Cette fille a mérité ce qui lui arrive. Abba est un citoyen comme tout autre et qui a le droit de porter plainte s'il se sent diffamé. Quoi de plus normal !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Maimouna modibo 14-07-2020 19:42
Ma soeur Samira a vraiment mal agit envers le citoyen abba issoufou.même la presse qui jadis critiquait son interpellation a finalement reconnu qu'elle a mal agit.nous sommes dans un État de droit et avant d'être fils du président de la république comme certains aiment le dire,il est d'abord un citoyen comme nous autre.alors pourquoi chercher à polémiquer pour un rien du tout?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Karim koudize 14-07-2020 19:46
Le procureur de la république a même été clément envers cette fille insolente.cet acte n'a rien à avoir avec sa profession de journaliste. Elle a diffamé un citoyen et elle doit répondre de ses actes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #13 Brahim mohamed 14-07-2020 19:54
Vraiment le ridicule ne tue pas dans ce pays.où sont les gens qui réclament justice au niger? Maintenant que la justice fait son travail vous revenez parler d'arbitraire ? Quelle hypocrisie! Pourquoi vouloir à tout prix défendre une fille a commis une infraction ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 Mahamadou Boureima 14-07-2020 23:19
Après SAMIRA ça sera TOI ou MOI qui commente sur ta page. FAIT attention à ce régime ,il est aveugle, comme il va perdre le pouvoir inchaALLAH,ne le contredit pas,il est à l'AGONIE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 Abdourahamane 15-07-2020 05:38
Subhanallah,quel justice fait son travail? Ou sont les civils, militaires et commerçants impliqués ds l'affaire? Ils doivent être en prison et les auditions après, mais...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 Kirja 15-07-2020 08:31
Samira a bien fait son travail. Parce que il s'est avéré qu'il ya eu effectivement détournement des fonds au niveau du ministère de la défense . Mais son erreur est le fait d'indexer une personne sans détenir des preuves.
simple avis.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #17 Zig 15-07-2020 09:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Maimouna modibo :
Ma soeur Samira a vraiment mal agit envers le citoyen abba issoufou.même la presse qui jadis critiquait son interpellation a finalement reconnu qu'elle a mal agit.nous sommes dans un État de droit et avant d'être fils du président de la république comme certains aiment le dire,il est d'abord un citoyen comme nous autre.alors pourquoi chercher à polémiquer pour un rien du tout?


Too Jamah. Il parait qu'on est dans un etat de droit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #18 Tom 15-07-2020 09:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Karim koudize :
Le procureur de la république a même été clément envers cette fille insolente.cet acte n'a rien à avoir avec sa profession de journaliste. Elle a diffamé un citoyen et elle doit répondre de ses actes.


Bazoum a diffame toute une communaute pourtant .... Alors arretez de dire qu'il y'a justice ou que justice a ete rendue car ce n'est pas vrai. Goliath ecrase David pour faire plaisir a son rejeton.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #19 Elle a tout juste dit la vérité 15-07-2020 12:33
Ont sait tous où passent les frics
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #20 Elle a tout juste dit la vérité 15-07-2020 12:34
:oops: :oops: la justice divine est inévitable
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Isabel dos Santos 16-07-2020 01:21
Isabel dos Santos perd face à l’Angola dans un litige à 850 millions de dollars
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #22 niameyzé decomplexé 16-07-2020 10:16
aujourd`hui j`ai que de l`admiration pour la journaliste et bloggeuse Samira SABOU, elle fait parti des personnes qui sont la voix des sans voix! elle me rappelle BABA Alpha, et tout les acteurs de la société civile!
au Niger si tu oses rapporter les faits insensés de nos soi disant dirigeants, ils te font emprisonner. et bien cela ne nous fait plus peur. nous dénoncerons jusqu'à ce que nous retrouvions notre souveraineté. :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Makinta 16-07-2020 15:00
Etre journaliste au niger veut dire quoi au juste?il faut que l'etat revoit ce metier!sinon ici au niger la plus parts de nos Journalistes ne sont pas habille a Ce metier. Samira a tord,elle doit s'excuser au pres de abba et autre,et l'etat doit lui retirer sa licence lui permettant d'excercer cette fonction.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Salam salem 16-07-2020 16:24
Bon courage à tous les défenseurs des droits de l'homme. Notre liberté est chère!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com