NITA Fond Site Web 675 x 240

Samira Sabou piscine

La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors classe de Niamey pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du directeur de cabinet adjoint et fils du président Abba Issoufou Mahamadou. Après sa comparution, le parquet a requis un mois et une semaine de prison pour la journaliste ainsi que la somme d’un million de franc CFA d’amende.

Zeyna commission0

Samira Sabou va devoir attendre le 28 juillet 2020 pour connaitre son sort. A l’issue de sa comparution ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, le délibéré a été fixé à cette date. Lors du procès, le parquet a requis une peine d’un mois et une semaine de prison ferme ainsi qu’une amende d’un million de franc CFA.

La journaliste et blogueuse Samira Sabou est poursuivie pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du directeur de cabinet adjoint et fils du président de la République, Sani Issoufou Mahamadou dit « Abba ». Elle est détenue depuis le 10 juin dernier  à la prison civile de Niamey.

Peu avant le début du procès, Amnesty International a dans un communiqué, appelé à sa « libération immédiate et sans condition car elle est uniquement détenue pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression ». Selon Kiné-Fatim Diop, chargée de campagne pour l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, « cette affaire est motivée par des raisons politiques et constitue une tentative de briser le journalisme indépendant dans un pays où la répression contre quiconque se prononce sur les allégations de détournements de fonds par le ministère de la Défense s’est intensifiée ». Pour l’ONG internationale de défense des droits humains, « l’utilisation abusive de la loi sur la cybercriminalité sous le coup de laquelle Samira Sabou a été arrêtée augmente le risque que d’autres journalistes se censurent et s’abstiennent de faire leur travail légitime pour éviter des poursuites ».

Ikali (actuniger.com)



Commentaires

4
Ibou Maiga
3 années ya
On va cotiser pour la sortir de l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Salifou Harouna
3 années ya
Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
lolna
3 années ya
[quote name="Salifou Harouna"]Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
SIDDO
3 années ya
Le procureur a
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Rambo
3 années ya
Issoufou et son rejeton gagnent quoi en faisan condamner cette jeune dame. Mais comme on dit, la roue de la justice tourne.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Gaya.gaskia@yahoo.fr
3 années ya
[quote name="Salifou Harouna"]Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Azo
3 années ya
Samira n avait pas
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
@Salifou Harouna
3 années ya
[quote name="Salifou Harouna"]Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
@Abba Mahamadoou Issoufou
3 années ya
On veut notre argent. Retourne notre argent vol
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Razak
3 années ya
Cette fille a m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Maimouna modibo
3 années ya
Ma soeur Samira a vraiment mal agit envers le citoyen abba issoufou.m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Karim koudize
3 années ya
Le procureur de la r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Brahim mohamed
3 années ya
Vraiment le ridicule ne tue pas dans ce pays.o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Mahamadou Boureima
3 années ya
Apr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Abdourahamane
3 années ya
Subhanallah,quel justice fait son travail? Ou sont les civils, militaires et commer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kirja
3 années ya
Samira a bien fait son travail. Parce que il s'est av
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Zig
3 années ya
[quote name="Maimouna modibo"]Ma soeur Samira a vraiment mal agit envers le citoyen abba issoufou.m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Tom
3 années ya
[quote name="Karim koudize"]Le procureur de la r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Elle a tout juste dit la v
3 années ya
Ont sait tous o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Elle a tout juste dit la v
3 années ya
:oops: :oops: la justice divine est in
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Isabel dos Santos
3 années ya
Isabel dos Santos perd face
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
niameyz
3 années ya
aujourd`hui j`ai que de l`admiration pour la journaliste et bloggeuse Samira SABOU, elle fait parti des personnes qui sont la voix des sans voix! elle me rappelle BABA Alpha, et tout les acteurs de la soci
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Makinta
3 années ya
Etre journaliste au niger veut dire quoi au juste?il faut que l'etat revoit ce metier!sinon ici au niger la plus parts de nos Journalistes ne sont pas habille a Ce metier. Samira a tord,elle doit s'excuser au pres de abba et autre,et l'etat doit lui retirer sa licence lui permettant d'excercer cette fonction.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Salam salem
3 années ya
Bon courage
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2228 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
542 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
484 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages